Version classiqueVersion mobile

Dynamiques langagières et logiques professorales en classe de langue

 | 
Laura Nicolas

Partie 3. Le groupe comme entité collective

Chapitre 8. De l’individu au groupe : les reprises du discours des apprenants

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À travers les reprises, les enseignants se saisissent des propositions individuelles des apprenants afin d’en amplifier la portée collective. Les reprises font partie des éléments qui, dans le discours des enseignants en interaction, manifestent leur préoccupation pour un apprentissage collectif de la langue cible, en même temps qu’elles répondent aux besoins individuellement exprimés par les membres du groupe. Elles constituent le lieu par excellence de l’articulation des instances individuelles et collectives qui s’opère par le langage des enseignants.

Le groupe-classe apparaît, lors des mouvements de reprise, non plus en tant qu’agrégat d’individus mais comme une entité collective à part entière. Le groupe constitue alors une figure mouvante dont le statut fluctue selon les micro-situations d’interaction :

  • simple auditeur d’un dialogue entre professeur et élèves, à première vue inexistant ou invisible si l’on s’en tient aux seuls marqueurs verbaux, le groupe constitue en fait une a...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search