Version classiqueVersion mobile

Dynamiques langagières et logiques professorales en classe de langue

 | 
Laura Nicolas

Partie 1. La gestion interactionnelle du groupe-classe

Chapitre 1. Préalable méthodologique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« La classe n’est pas a priori un objet de recherche, c’est d’abord un lieu de travail où on apprend et où on enseigne. S’y entrecroisent des forces provenant de sources différentes : interactions verbales, programmes, résultats, méthodologies, passé et buts des acteurs, lieux institutionnels, enjeux symboliques, systèmes de places, tout y est. Dans ces conditions, à quels moyens faut-il faire appel pour parvenir à transformer le vivant en objet de recherche ? » (Cicurel et Rivière, 2008, p. 261-262).

L’agir professoral, une parole en (inter)action

Le courant de l’analyse de l’agir professoral définit l’enseignement sous le double signe de l’action et du langage :

« L’agir professoral est l’ensemble des actions verbales et non verbales, préconçues ou non, que met en place un professeur pour transmettre et communiquer des savoirs ou un “pouvoir-savoir” à un public donné dans un contexte donné. Le professeur exécute une suite d’actions en général coordonnées, et parfois simultanées, subo...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search