Version classiqueVersion mobile

La traduction en moyen français de la lettre anticuriale

 | 
Æneas Silvius Piccolomini

Bibliographie

Texte intégral

Les références utilisées en abrégé dans l’introduction ou dans les notes sont mentionnées entre crochets après chaque rubrique.

Dictionnaires de l’ancienne langue française

Atilf/Équipe « Moyen français et français préclassique » 2003-2005, Dictionnaire du Moyen Français. Base de Lexiques de Moyen Français, sur le site http://www.atilf.fr/blmf.
[BMF1] (Le numéro qui suit la référence indique le numéro de l’entrée de l’attestation dans la fiche du mot).

Godefroy (Frédéric), Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, Paris, Librairie des sciences et des arts, 1937-1938, 10 vol. [God.]

Huguet (Edmond), Dictionnaire de la langue française du seizième siècle, Paris, Éd. Champion, 1925-1967, 7 vol. [Hug.]

Tobler (Adolf) et Lommatzsch (Ehrard), Altfranzösisches Wörterbuch, Berlin, 1925-, dix volumes parus. [T.-L.]

Wartburg (Walther von), Französisches etymologisches Wörterbuch, Tübingen-Basel, 1922-, 25 vol. parus. [F.E.W.]

Dictionnaire du français moderne et contemporain

Imbs (Paul), Trésor de la langue française. Dictionnaire de la langue du XIXe et du XXe siècle (1789-1960), Paris, Éditions du C.N.R.S., 1971-1994, 16 vol. [T.L.F.]

Travaux de linguistique française

Acher (Jean), « Sur l’x finale des manuscrits », dans Revue des langues romanes, 56, 1913, pp. 148-158. [Acher, x finale]

Andersson (Sven), Études sur la syntaxe et la sémantique du mot français tout, Lund, Gleerup, 1954, (« Études romanes de Lund », 11), 275 p.

Andrieux (Nelly) et Baumgartner (Emmanuèle), Manuel du français du Moyen Âge. 3. Systèmes morphologiques de l’ancien français, Bordeaux, Sobodi, 1983, 265 p. [Andrieux et Baumgartner, Systèmes]

Beaulieux (Charles), Histoire de l’orthographe française, Paris, Champion, 1927, 2 vol. [Beaulieux, Histoire]

Bergh (Lars), « Quelques réflexions sur l’inversion après et en ancien et en moyen français », dans Mélanges de philologie romane offerts à M. Karl Michaëlsson, Göteborg, Éditions de l’Université, 1952, pp. 43-55. [Bergh, Réflexions]

Buridant (Claude), Grammaire nouvelle de l’ancien français, s. l., Sedes, 2000, 800 p. [Buridant, Grammaire]

Buridant (Claude), « Le strument et et ses rapports avec la ponctuation dans quelques textes médiévaux », dans Théories linguistiques et traditions grammaticales, Lille, Presses univer-sitaires, 1980, pp. 13-53.

Catach (Nina), Dictionnaire historique de l’orthographe française, Paris, Larousse, 1995, 1327 p. [Catach, Dictionnaire]

Catach (Nina), Histoire de l’orthographe française, Paris, H. Champion, 2001, (« Lexica. Mots et dictionnaires », 9), 425 p. [Catach, Histoire]

Fennell (T.G.), La morphologie du futur en moyen français, Genève, Droz, 1975, (« Publications romanes et françaises », 136), 179 p. [Fennell, Futur]

Fouché (Pierre), Le verbe français. Étude morphologique, Paris, Les Belles Lettres, 1931, (« Publications de la Faculté des Lettres de l’Université de Strasbourg », 56), 441 p. [Fouché, Verbe]

Fouché (Pierre), Phonétique historique du français, Paris, Klincksieck, 1952-1961, 3 vol. [Fouché, Phonétique]

Foulet (Lucien), Petite syntaxe de l’ancien français, Paris, Champion, 1963, 3e éd. (« Classiques français du Moyen Âge », 21), 391 p. [Foulet, Petite syntaxe]

Gardner (Rosalyn) and Greene (Marion A.), A Brief Description of Middle French Syntax, Chapel Hill, 1958, (« University of North Carolina. Studies in the Romance Languages and Literatures », 29), 153 p. [Gardner et Greene, A Brief Description]

Gossen (Charles Théodore), Grammaire de l’ancien picard, Paris, Klincksieck, 1970, (« Bibliothèque française et romane. Série A : manuels et études linguistiques », 19), 222 p. [Gossen, Grammaire]

Hasenohr (Geneviève), Introduction à l’ancien français de Guy Raynaud de Lage, Paris, Sedes, 1993, 276 p. [Hasenohr, Introduction]

Imbs (Paul), Les propositions temporelles en ancien français, Paris, Les Belles Lettres, 1956, (« Publications de la Faculté des Lettres de l’Université de Strasbourg », 120), 606 p. [Imbs, Propositions]

Jokinen (Ulla), Les relatifs en moyen français. Formes et fonctions, Helsinki, 1978, (« Annales Academiae Scientiarum Fennicae. Dissertationes humanarum litterarum », 14), 428 p. [Jokinen, Relatifs]

Joly (Geneviève), Précis de phonétique historique du français, Paris, Armand Colin, 1995, 255 p. [Joly, Précis]

Jonas (Pol), Les systèmes comparatifs à deux termes en ancien français, Bruxelles, Éditions de l’Université, 1971, (« Travaux de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Bruxelles », 45), 512 p. [Jonas, Systèmes comparatifs]

Klare (Johannes), Entstehung und Entwicklung der konzessiven Konjunktionen im Französischen, Berlin, Akademie-Verlag, 1958, (« Deutsche Akademie der Wissenschaften zu Berlin. Veröffentlichungen des Instituts für romanische Sprachwissenschaft », 13), 335 p. [Klare, Konjunktionen]

Lanly (André), Morphologie historique des verbes français, Paris, Champion, 1995, (« Unichamp », 45), 360 p. [Lanly, Morphologie]

Lemaire (Jacques Charles), « Syllexie, asyllexie et dyssyllexie. Réflexions sur l’anacoluthe, la syllepse, l’ellipse et le zeugme », dans Mélanges en hommage à Claude Wilwerth, Bruxelles, Presses Ferrer, 2000, pp. 295-319. [Lemaire, Syllexie]

Lerch (Eugen), Historische französische Syntax, Leipzig, Reisband, 1925-1934, 3 vol.

Marchello-Nizia (Christiane), Histoire de la langue française aux XIVe et XVe siècles, Paris, Bordas, 1979, 378 p. [Marchello-Nizia, Histoire]

Martin (Robert) et Wilmet (Marc), Manuel du français de Moyen Âge. 2. Syntaxe du moyen français, Bordeaux, Sobodi, 1980, 316 p. [Martin et Wilmet, Syntaxe]

Moignet (Gérard), Essai sur le mode subjonctif en latin post-classique et en ancien français, Paris, P.U.F., 1959, (« Publications de la Faculté des Lettres et des Sciences humaines d’Alger », 2), 2 vol. [Moignet, Subjonctif]

Moignet (Gérard), Grammaire de l’ancien français. Morphologie-Syntaxe, Paris, Klincksieck, 1976, (« Initiation à la linguistique. Série B : problèmes et méthodes », 2), 445 p. [Moignet, Grammaire]

Pope (Mildred Kathrin), From Latin to modern French, with especial consideration of Anglo-Norman, Manchester, University Press, 1952, 571 p. [Pope, From Latin]

Rasmussen (Jens), La prose narrative française du XVe siècle. Étude esthétique et stylistique, Copenhague, Munksgaard, 1958, 198 p. [Rasmussen, Prose narrative]

Ritchie (R.L. Graeme), Recherches sur la syntaxe de la conjonction que dans l’ancien français depuis les origines de la langue jusqu’au commencement du XIIIe siècle, Paris, H. Champion, 1907, 197 p. [Ritchie, Recherches]

Shears (Fred), Recherches sur les prépositions dans la prose du moyen français (XIVe et XVe siècles), Paris, Jouve, 1921, (Thèse de la Faculté des Lettres de l’Université de Paris), 238 p. [Shears, Prépositions]

Sneijders de Vogel (Cornelis), Syntaxe historique du français, Groningen, Wolters, 1927, 444 p.

Soutet (Olivier), La concession en français des origines au XVIe siècle. Problèmes généraux. Les tours prépositionnels, Genève, Droz, 1990, (« Publications romanes et françaises », 189), 186 p.

Soutet (Olivier), La concession dans la phrase complexe en français des origines au XVIe siècle, Genève, Droz, 1992, (« Publications romanes et françaises », 201), 252 p.

Tanquerey (Frédéric J.), « Et particule », dans Studies in French Language and Mediaeval Literature presented to Prof. M.K. Pope, Manchester University Press, 1939, (« Publications of the University of Manchester », 268), pp. 339-350. [Tanquerey, Et particule]

Tilander (Gunnar), Maint. Origine et histoire d’un mot, Stockholm, Antikvitetsakademien, 1955, (« Filologiskt Arkiv », 1), 65 p. [Tilander, Maint]

Tobler (Adolf), Mélanges de grammaire française, Paris, Picard, 1905, 372 p. [Tobler, Mélanges]

Tobler (Adolf), Vermischte Beiträge zur französischen Grammatik, Leipzig, Hirzel, 1906-1912, 4 vol. [Tobler, Vermischte Beiträge]

Wagner (Robert-Léon), Les phrases hypothétiques commençant par « si » dans la langue française, des origines à la fin du XVIe siècle, Paris, Droz, 1939, 557 p. [Wagner, Phrases hypothétiques]

Wilmet (Marc), Le système de l’indicatif en moyen français. Étude des « tiroirs » de l’indicatif dans les farces, sotties et moralités françaises des XVe et XVIe siècles, Genève, Droz, 1970, (« Publications romanes et françaises », 107), 469 p. [Wilmet, Système]

Wunderli (Peter), Die Teilaktualisierung des Verbalgeschehens (Subjonctif) im Mittelfranzösischen. Eine syntaktisch-stylistische Studie, Tübingen, H. Niemeyer, 1970, (« Beihefte zur Zeitschrift für Romanische Philologie », 123. Heft), 659 p. [Wunderli, Subjonctif]

Zink (Gaston), Morphologie du français médiéval, Paris, P.U.F., 1992, 261 p. [Zink, Morphologie]

Zink (Gaston), Phonétique historique du français, Paris, P.U.F., 1986, 254 p. [Zink, Phonétique]

Dictionnaires de la langue latine

Du cange, Glossarium mediae et infimae latinitatis, Niort, Favre, 1883-1887, 10 vol. [Du Cange]

Ernout (Alfred) et Meillet (Antoine), Dictionnaire étymologique de la langue latine. Histoire des mots, Paris, Klincksieck, 1959, 820 p.

Freund (Guillaume) et Theil (Napoléon), Grand dictionnaire de la langue latine, Paris, F. Didot, 1855-1865, 3 vol. [Freund et Theil]

Gaffiot (Félix) et Flobert (Pierre), Le Grand Gaffiot. Dictionnaire latin-français, Paris, Hachette, 2000, 1766 p. [Le Grand Gaffiot]

Niermeyer (Jan Frederik), Mediae Latinitatis Lexicon Minus, Leiden, J. Brill, 1954-1976, 12 vol.

Prinz (Otto), Mittellateinisches Wörterbuch bis zum ausgehenden 13. Jahrhundert, München, C. Beck, 1967-, 4 vol. parus.

Grammaires de la langue latine

Michel (Jacques), Grammaire de base du latin, Anvers-Paris, De Sikkel-Klincksieck, 1962, 415 p. [Michel, Grammaire]

Riemann (Otto) et Ernout (Alfred), Syntaxe latine d’après les principes de la grammaire historique, Paris, Klincksieck, 1932, 697 p. [Riemann et Ernout, Syntaxe latine]

Ouvrages généraux et encyclopédies

Graesse (Johann), Orbis latinus. Lexikon lateiniseher geographiseher Namen des Mittelalters und der Neuzeit, Braunschweig, Klinkhardt & Biermann, 1972, 3 vol.

Hofmann (Konrad), Lexikon für Theologie und Kirche, Freiburg, 1957-1967, 14 vol.

Pauly (August) et Wissowa (Georg), Real-Encyclopädie der Classischen Altertumswissenschaft, Stuttgart, J.B. Metzler, 1896-1909, 6 vol.

Vacant (Alfred), Dictionnaire de théologie catholique, Paris, Letouezy & Ané, 1899-1968, 35 vol.

Ouvrages sur Æneas Silvius Piccolomini et son temps

Adel (Kurt), Enea Silvio Piccolomini: Papst und Humanist, Graz-Wien, Stiasny Verlag, 1962, 127 p.

Ady (Cecilia M.), Pius II (Æneas Silvius Piccolomini), the Humanist Pope, London, Methuen, 1913, 368 p.

Battaglia (Felice), Enea Silvio Piccolomini e Francesco Patrizi, due politici senesi del Quattrocento, Firenze, Olschki, 1936-1944, 171 p.

Bernstein (Eckhard), Die Literatur des deutschen Frühhumanismus, Stuttgart, J.B. Metzler, 1978, 110 p.

Boulting (William), Æneas Silvius (Enea Silvio de’ Piccolomini - Pius II). Orator, Man of Letters, Statesman and Pope, London, A. Constable, 1908, 366 p.

Bürck (Gerhart), Selbstdarstellung und Personenbildnis bei Enea Silvio Piccolomini (Pius II.), Basel-Stuttgart, von Helbing & Lichtenhahn, 1956, («Basler Beiträge zur Geschichtswissenschaft», Band 56), 160 p.

Casella (Nicola), «Recenti studi su Enea Silvio Piccolomini», dans Rivista di Storia della Chiesa in Italia, 26, 1972, pp. 473-488.

Dugast-Rouillé (Michel), Les maisons souveraines de l’Autriche, Lyon, Impr. réunies, 1967, 371 p.

Gill (Joseph), Constance et Bâle-Florence, Paris, Éd. de l’Orante, 1965, (« Histoire des conciles œcuméniques », 9), 410 p.

Günter (Heinrich), « Kaiser Heinrich II und Bamberg », dans Historisches Jahrbuch, 69, 1939, pp. 273-290.

Herrmann (Max), Albrecht von Eyb und die Fruhzeit des Deutschen Humanismus, Berlin, Weidmann, 1893, 438 p.

Lagarde (Georges de), La naissance de l’esprit laïque au déclin du Moyen Âge. II. Marsile de Padoue ou le premier théoricien de l’État laïque, Paris, P.U.F., 1948, 350 p.

Litta (comte Pompeo), Famiglie celebri italiane, Milano, Giusti, 1819-1874, 10 vol.

Manzacorda (Guido), « Notizie intorno alle fonti di alcuni motivi satirici ed alla loro diffusione durante il Rinascimento », dans Romanische Forschungen, 22, 1908, pp. 733-760.

Morrall (John B.), « Pius II Humanist and Crusader », dans History Today, 8, January 1958, pp. 27-37.

Naville (Charles-Édouard), Eneas Silvio Piccolomini, l’uomo, l’umanista, il pontifice (1405-1464), Locarno, Analisi, 1984, 451 p.

Paparelli (Gioacchino), Enea Silvio Piccolomini. L’umanesimo sul soglio di Pietro, Ravenna, A. Longo, 1978, 285 p.

Paparelli (Gioacchino), Enea Silvio Piccolomini (Pio II), Bari, G. Laterza, 1950, 386 p.

Pastor (Ludwig von), Storia dei papi. I. Dalla fine del Medio Evo. Nel periodo del Rinascimento, Martino V, Eugenio IV, Niccolo V, Calisto III, fino all’elezione di Pio II, Roma, Desclée, 1942, pp. 341-348.

Rochon (André), Images de la femme dans la littérature italienne de la Renaissance. Préjugés misogynes et aspirations nouvelles, Paris, Université de la Sorbonne nouvelle, 1980, (« Centre de Recherche sur la Renaissance italienne », 8), 299 p.

Rotondi Secchi Tarugi (Luisa), Pio II e la cultura del suo tempo. Atti del I convegno internazionale. 1989, Milano, A. Guerini, 1991, 393 p.

Schreiner (Klaus), « Hof (curia) und höfische Lebensführung (vita curialis) als Herausforderung an die christliche Theologie und Frömmigkeit », dans Höfische Literatur, Hofgesellschaft, Höfische Lebensformen um 1200, éd. Gert Kaiser et Jan-Dirk Müller, Dusseldorf, 1986, pp. 67-138.

Smith (Pauline M.), The Anti-Courtier Trend in Sixteenth Century French Literature, Genève, Droz, 1966, (« Travaux d’Humanisme et Renaissance », 84), 234 p.

Spreti (Vittorio), Enciclopedia storico-nobiliare italiana, Milano, s. éd., 1932, 9 vol.

Thureau-Dangin (Paul), Un prédicateur populaire dans l’Italie de la Renaissance. Saint Bernardin de Sienne (1380-1444), Paris, Plon, 1896, 332 p.

Ugurgieri della Berardenga (Curzio), Pio II Piccolomini, Firenze, Olschki, 1973, 618 p.

Veit (Laeto Maria), Pensiero e vita religiosa di Enea Silvio Piccolomini prima della sua consecrazione episcopale, Roma, Libreria dell’Università gregoriana, 1964, («Analecta Gregoriana», 139), 1964, 215 p.

Wagendorfer (Martin), Studien zur Historia Austrialis des Aeneas Silvius de Piccolominibus, Wien-München, R. Oldenburg, 2003, («Mitteilungen des Instituts für Österreichische Geschichtsforschung», Ergänzungsband 43), 224 p.

Wasner (Franz), « Piccolominibriefe. Ein Beitrag zum italienischen Humanismus », dans Historisches Jahrbuch, 79, 1960, pp. 199-219.

Weinig (Paul), Aeneam suscipite, Pium recipite Aeneas Silvius Piccolomini. Studien zur Rezeption eines humanistichen Schriftstellers im Deutschland des 15. Jahrhunderts, Wiesbaden, Harrassowitz Verlag, 1998, 168 p.

Weinig (Paul), « Aeneas Silvius Piccolominis De curialium miseriis deutsch. Eine unbekannte Übersetzung aus dem 15. Jahrhundert », dans Zeitschrift für deutsches Altertum und deutsche Literatur, 120, 1991, pp. 73-82.

Widmer (Berthe), « Zur Arbeits-methode Enea Silvios im Traktat über das Elend der Hofleute », dans Lettres latines du Moyen Âge et de la Renaissance, éd. Guy Cambier, Carl Deroux et Jean Préaux, 1978, (coll. « Latomus », 158), pp. 183-206.

Widmer (Berthe), Enea Silvio Piccolomini in der sittlichen und politischen Entscheidung, Basel-Stuttgart, Verlag von Helbing & Lichtenhahn, 1963, («Basler Beiträge zur Geschichtswissenschaft», Band 88), 167 p.

Widmer (Berthe), Enea Silvio Piccolomini, Papst Pius II. Biographie und ausgewählte Texte aus seinen Schriften, Basel-Stuttgart, Schwabe, 1960, 447 p.

Travaux sur la De curialium miseriis epistola

Æneae Siluii de curialium miseriis epistola, éd. Wilfred P. Mustard, Baltimore, The Johns Hopkins University Press, 1928, 102 p.

Canfora (Davide), « Due fonti del De curialium miseriis di Enea Silvio Piccolomini : Bracciolini e Lucrezio », dans Archivio Storico Italiano, 64, 1996, pp. 479-494.

Der Briefwechsel des Eneas Silvius Piccolomini. I. Abteilung : Briefe aus Laienzeit (1431-1445). I. Band : Privatbriefe, éd. Rudolf Wolkan, Wien, 1909, (« Fontes rerum Austriacarum », lxi. Band), no 166, pp. 453-487.

Lemaire (Jacques Ch.), « À propos de la traduction en français d’œuvres humanistes : comparaison matérielle entre les mss Paris, B.N., lat. 6783A et fr. 1988 », dans Miscellanea codicologica F. Masai dicata, Gand, Story-Scientia, 1979, t. 2, pp. 439-449.

Lemaire (Jacques Ch.), « Aspects linguistiques et stylistiques de la traduction française du De curialium miseriis d’Æneas Piccolomini », dans Bien dire et bien aprandre, 13, 1995, pp. 71-86.

Lemaire (Jacques Ch.), « La traduction française du De curialium miseriis d’Æneas Silvius Piccolomini », dans Die kulturellen Beziehungen zwischen Italien und den anderen Ländern Europas im Mittelalter, éd. Danielle Buschinger et Wolfgang Spiewok, Greifswald, Reineke Verlag, 1993, pp. 127-134.

Lemaire (Jacques Ch.), « L’originalité de la traduction du De curialium miseriis dans la littérature anticuriale du temps », dans International Journal of Classical Tradition, 2, 1996, pp. 360-371.

Paparelli (Gioacchino), « Il De curialium miseriis », dans Enea Silvio Piccolomini Papa Pio II. Atti del Convegno per il quinto Centenario della morte e altri scritti raccolti da Domenico Maffei, Siena, 1968, pp. 213-219.

Paparelli (Gioacchino), « Il De curialium miseriis d’Enea Silvio Piccolomini e il Misaulus di Ulrich von Hutten », dans Italica, 24, 1947, pp. 125-133.

Sidwell (Keith), « Il De curialium miseriis di Enea Silvio Piccolomini e il De infelicitate principum di Poggio Bracciolini », dans Studi Umanistici Piceni, 14, 1994, pp. 199-206.

Sidwell (Keith), « Il De curialium miseriis di Enea Silvio Piccolomini e il De mercede conductis di Luciano », dans Luisa Rotondi Secchi Tarugi, Pio II e la cultura del suo tempo. Atti del I convegno internazionale. 1989, Milano, A. Guerini, 1991, pp. 329-342.

Auteurs latins et grecs de l’Antiquité classique

Aelius Spartianus, De Vita Hadriani, dans Scriptores Historiae Augustae, éd. Ernest Hohl, Lipsiae, B.G. Teubner, 1965, (« Bibliotheca scriptorium graecorum et romanorum Teubneriana »), t. 1, pp. 3-28.

Annaeus Seneca, Oratorum et rhetorum sententiae divisiones colores, éd. Adolf Kiessling, Stutgardiae, 1968, (« Bibliotheca scriptorium graecorum et romanorum Teubneriana »), 557 p.

Aristote, Ethica Nicomachea, éd. Franciscus Susemihl et Otto Appelt, Lipsiae, B.G. Teubner, 1903, (« Bibliotheca scriptorium graecorum et romanorum Teubneriana »), 280 p.

Cicéron, De diuinatione, éd. Ottonis Plasberg et Wilhelm Ax, Lipsiae, B.G. Teubner, 1965, (« Bibliotheca scriptorium graecorum et romanorum Teubneriana »), 214 p.

Cicéron, Des termes extrêmes des biens et des maux (De finibus), éd. et trad. Jules Martha, Paris, Les Belles Lettres, 1999, (« Collection des Universités de France »), 2 vol.

Cicéron, Lélius de l’amitié, éd. et trad. Robert Combès, Paris, Les Belles Lettres, 1999, (« Collection des Universités de France »), 68 p.

Cicéron, Les Devoirs, éd. et trad. Maurice Testard, Paris, Les Belles Lettres, 1965, (« Collection des Universités de France »), 2 vol.

Cicéron, Pro Caelio, dans Discours. Tome XV, éd. et trad. Jean Cousin, Paris, Les Belles Lettres, 1997, (« Collection des Universités de France »), 282 p.

Cicéron, Pro M. Marcello oratio, dans Discours. Tome XVIII, éd. et trad. Marcel Lob, Paris, Les Belles Lettres, 1952, (« Collection des Universités de France »), 122 p.

Cicéron, Pro Sextio Roscio Amerino, dans Discours. Tome I, éd. et trad. Henri de La Ville de Mirmont, Paris, Les Belles Lettres, 1960, (« Collection des Universités de France »), 188 p.

Cicéron, Tusculanae Disputationes, éd. Max Pohlenz, Stutgardiae, B.G. Teubner, 1965, (« Bibliotheca scriptorium graecorum et romanorum Teubneriana »), 483 p.

Diogène Laërce, Vitae philosophorum, éd. Miroslav Marcovich, Stutgardiae et Lipsiae, B.G. Teubner, 1999-2002, (« Bibliotheca scriptorium graecorum et romanorum Teubneriana »), 3 vol.

Hérodote, Histoires. Livre i. Clio, éd. et trad. Philippe-Ernest Legrand, Paris, Les Belles Lettres, 1932, (« Collection des Universités de France »), 216 p.

Hérodote, Histoires. Livre iii. Thalie, éd. et trad. Philippe-Ernest Legrand, Paris, Les Belles Lettres, 1939, (« Collection des Universités de France »), 185 p.

Homère, L’Odyssée, éd. et trad. Victor Bérard, Paris, Les Belles Lettres, 1924, (« Collection des Universités de France »), 3 vol.

Horace, Épitres, éd. et trad. François Villeneuve, Paris, Les Belles Lettres, 1934, (« Collection des Universités de France »), 252 p.

Horace, Odes et épodes, éd. et trad. François Villeneuve, Paris, Les Belles Lettres, 2001, (« Collection des Universités de France »), 240 p.

Horace, Satires, éd. et trad. François Villeneuve, Paris, Les Belles Lettres, 1932, (« Collection des Universités de France »), 216 p.

Isocrate, Discours, éd. et trad. Georges Mathieu et Émile Brémond, Paris, Les Belles Lettres, 1928-1962, (« Collection des Universités de France »), 4 vol.

M. Iuniani Iustini Epitoma historiarum philippicarum Pompei Trogi, éd. Otto Seel, Stutgardiae, B.G. Teubner, 1972, (« Bibliotheca scriptorium graecorum et romanorum Teubneriana »), 375 p.

Juvénal, Satires, éd. et trad. Pierre de Labriolle et François Villeneuve, Paris, Les Belles Lettres, 1996, (« Collection des Universités de France »), 223 p.

Lucrèce, De la Nature, éd. et trad. Alfred Ernout, Paris, Les Belles Lettres, 1999, (« Collection des Universités de France »), 2 vol.

Luciani Samosatensis Opera, éd. Carol Jacobitz, Lipsiae, B.G. Teubner, 1904-1907, (« Bibliotheca scriptorium graecorum et romanorum Teubneriana »), 3 vol.

Ovide, Les Fastes, éd. et trad. Robert Schilling, Paris, Les Belles Lettres, 1993, (« Collection des Universités de France »), 2 vol.

Ovide, Les Métamorphoses, éd. et trad. Georges Lafaye, Paris, Les Belles Lettres, 1999, (« Collection des Universités de France »), 3 vol.

Ovide, Pontiques, éd. et trad. Jacques André, Paris, Les Belles Lettres, 1977, (« Collection des Universités de France »), 189 p.

Perse, Satires, éd. et trad. Auguste Cartault, Paris, Les Belles Lettres, 1920, (« Collection des Universités de France »), 56 p.

Plaute, Aulularia, dans Comédies, éd. et trad. Alfred Ernout, Paris, Les Belles Lettres, 2001, (« Collection des Universités de France »), 2 vol.

Publilius Syrus, Minor Latin Poets, éd. J. Wight Duff et Arnold M. Duff, London, W. Heinemann, 1934, (« Loeb Classical Library », 284), 838 p.

Quintilien, Institutio Oratoria, éd. Harold E. Butler, London, W. Heinemann, 1921, (« Loeb Classical Library », 124-127), 4 vol.

Quintus Curtius, History of Alexander, éd. John C. Rolfe, London, W. Heinemann, 1946, (« Loeb Classical Library », 368-369), 2 vol.

Sénèque, De la colère, éd. et trad. Abel Bourgery, dans Dialogues. Tome 1, Paris, Les Belles Lettres, 1922, (« Collection des Universités de France »), 109 p.

Sénèque, De Prouidentia, dans Dialogues, éd. René Waltz, dans Dialogues. Tome 4, Paris, Les Belles Lettres, 1927, (« Collection des Universités de France »), 129 p.

Sénèque, Lettres à Lucilius, éd. et trad. François Préchac et Henri Noblot, Paris, Les Belles Lettres, 1991-1995, (« Collection des Universités de France »), 5 vol.

Suétone, Vie des douze Césars, éd. et trad. Henri Ailloud, Paris, Les Belles Lettres, 1931-1993, (« Collection des Universités de France »), 3 vol.

Tacite, Annales, éd. et trad. Pierre Wuilleumier, Paris, Les Belles Lettres, 1990-1996, (« Collection des Universités de France »), 4 vol.

Térence, Comédies, éd. et trad. Jacques Marouzeau, Paris, Les Belles Lettres, 1942-1990, (« Collection des Universités de France »), 3 vol.

Valère Maxime, Faits et dits mémorables, éd. et trad. Robert Combès, Paris, Les Belles Lettres, 1995-1997, (« Collection des Universités de France »), 2 vol.

Valere Maxime, Valeri Maximi Facta et dicta memorabilia, éd. John BRISCŒ, Stutgardiae et Lipsiae, B. G. Teubner, 1998, (« Bibliotheca scriptorium graecorum et romanorum Teubneriana »), 2 vol.

Virgile, Énéide. Livres I-VI, éd. Henri Gœlzer, trad. André Bellessort, Paris, Les Belles Lettres, 1925, (« Collection des Universités de France »), 197 p.

Virgile, Énéide. Livres V-VIII, éd. et trad. Jacques Perret, Paris, Les Belles Lettres, 1978, (« Collection des Universités de France »), 221 p.

Auteurs de l’Antiquité tardive et du Moyen Âge

Bernard De Sienne (saint), Sermone di S. Bernardino da Siena sulle soccite di bestiami, éd. Cesare Riccomanni, Bologna, G. Romagnoli, 1862, (« Scelta di curiosità letterarie inedite o rare dal secolo XIII al XIX ». Dispensa XIII), 39 p.

Grégoire (saint), Sancti Gregorii Magni, XL Homiliarum in Evangelia Libri duo, dans Jacques-Paul Migne, Patrologiae latinae cursus completus, Paris, 1849, t. 76, cc. 1075-1314.

Grégoire (saint), Sancti Gregorii Magni Moralium Libri, dans Jacques-Paul Migne, Patrologiae latinae cursus completus, Paris, 1849, t. 75, cc. 510-1162.

Jérôme (saint), Lettres, éd. et trad. Jérôme LABOURT, Paris, Les Belles Lettres, 1949-1963, (« Collection des Universités de France »), 8 vol.

Pierre de Blois, Petri Blesensis Opera omnia, éd. John Allen Giles, Oxford, Parker, 1847, 4 vol.

Poggio Bracciolini (Giovanni Francesco), De infelicitate principum, éd. Davide Canfora, Roma, Edizioni di storia e letteratura, 1998 (« Edizione nazionale dei testi umanistici », 2), cxlv + 83 p.

Travaux sur la traduction

Beer Jeanette, Translation Theory and Practice in the Middle Ages, Kalamazoo, Western Michigan University, 1997, (« Studies in Medieval Culture », 38), 282 p.

Billotte (Denis), Bossel (Philippe), Hicks (Éric), « Jean de Meun lexicographe : usage de la réduplication synonymique dans deux traductions », dans Traduction et adaptation en France. Actes du colloque organisé par l’Université de Nancy II 23-25 mars 1985, éd. Charles Brucker, Paris, H. Champion, 1997, pp. 141-157.

Brucker (Charles), « La valeur du témoignage linguistique des traductions médiévales : les constructions infinitives en moyen français », dans Linguistique et philologie (application aux textes médiévaux). Actes du colloque d’Amiens des 29 et 30 avril 1977, éd. Danielle Buschinger, Paris, Champion, 1977, pp. 325-344.

Brucker (Charles), « Les néologismes de Denis Foulechat, traducteur de Charles V, d’après les trois premiers livres du Policratique », dans Revue de linguistique romane, 33, 1969, pp. 317-324.

Brucker (Charles), « Pour une typologie des traductions en France au XIVe siècle », dans Traduction et adaptation en France. Actes du colloque organisé par l’Université de Nancy II les 23-25 mars 1985, éd. Charles Brucker, Paris, H. Champion, 1997, pp. 63-80.

Brucker (Charles), « Quelques aspects du style de Denis Foulechat, traducteur de Charles VI », dans Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 80, 1970, pp. 97-106.

Buridant (Claude), « Problèmes méthodologiques dans l’étude des traductions du latin au français au XIIIe siècle : le domaine lexical. Les couples de synonymes dans l’Histoire de France en français de Charlemagne à Philippe-Auguste », dans Linguistique et philologie (application aux textes médiévaux). Actes du colloque d’Amiens des 29 et 30 avril 1977, éd. Danielle Buschinger, Paris, Champion, 1977, pp. 293-324.

Buridant (Claude), « Le rôle des traductions médiévales dans l’évolution de la langue française et la constitution de sa grammaire », dans Médiévales, 45, 2003, pp. 67-84.

Buridant (Claude), La traduction du Pseudo-Turpin du manuscrit Vatican Regina 624, Genève, Droz, 1976, (« Publications romanes et françaises », 142), 161 p.

Buridant (Claude), « Translatio medievalis. Théorie et pratique de la traduction médiévale », dans Travaux de linguistique et de littérature, 22, 1983, pp. 81-136.

Chavy (Paul), Traducteurs d’autrefois au Moyen Âge et à la Renaissance. Dictionnaire des traducteurs et de la littérature traduite, Paris-Genève, Champion-Slatkine, 1988, 2 vol.

Chevalier (Jean-Claude), « La traduction des œuvres anciennes », dans Il Tempo, i tempi. Omaggio a Lorenzo Renzi, a cura di Rosanna Brusegan e Michele A. Cortelazzo, Padova, Esedra, 1999, pp. 51-61.

Gougenheim (Georges), « La relatinisation du vocabulaire français », dans Annales de l’Université de Paris, 29, 1959, pp. 5-18.

Lucas (Robert H.), « Medieval French Translations of the Latin Classic to 1500 », dans Speculum, 45, 1970, pp. 225-253.

Lefèvre (Yves), « La traduction du latin par un clerc français du XIIIe siècle », dans Atti dell’VIII Congresso internazionale di Studi Romanzi (Firenze, 3-8 aprile 1956), Florence, 1959, pp. 219-225.

Melkersson (Anders), L’itération lexicale : étude sur l’usage d’une figure stylistique dans onze romans français des XIIe et XIIIe siècles, Göteborg, Acta Universitatis Gothoburgensis, 1992, 285 p.

Monfrin (Jacques), « Humanisme et traduction au Moyen Âge », dans Journal des Savants, 1963, pp. 161-190.

Monfrin (Jacques), « Les traducteurs et leur public en France au Moyen Âge », dans Journal des Savants, 1964, pp. 5-20.

Nicolas (Christian), « Le procédé du calque sémantique », dans Cahiers de lexicologie, 65, 1994, pp. 75-101.

Pratiques de traduction au Moyen Âge. Actes du colloque de l’Université de Copenhague 25 et 26 octobre 2002, Copenhagen, Museum Tusculanum Press, 2004, 235 p.

Rychner (Jean), « Observations sur la traduction de Tite-Live par Pierre Bersuire (1354-1356) », dans Journal des Savants, 1963, pp. 242-267.

Taylor (Robert), « Les néologismes chez Nicole Oresme traducteur du XIVe siècle », dans Actes du Xe congrès international de linguistique et de philologie romanes, Paris, Klincksieck, 1965, t. 2, pp. 727-736

Les traducteurs au travail. Leurs manuscrits, leurs méthodes. Actes du colloque international d’Erice (30 sept.-6 oct. 1999), éd. Jacqueline Hamesse, Turnhout, Brepols, 2002, (« Textes et études du Moyen Âge », 18), 545 p.

Traduction et adaptation en France. Actes du colloque organisé par l’Université de Nancy II les 23-25 mars 1985, éd. Charles Brucker, Paris, H. Champion, 1997, 405 p.

Traduction, dérimation, compilation. La phraséologie. Actes du colloque international (Montréal, Univ. McGill, 2-4 octobre 2000), éd. Giuseppe Di Stefano et Rose M. Bidler, dans Le Moyen Français, 51-53, 2002-2003, 650 p.

« Translatio » médiévale. Actes du colloque de Mulhouse, 11-12 mai 2000, éd. Claudio Galderisi et Gilbert Salmon, dans Perspectives médiévales, suppl. au no 26, 2000, 290 p.

Willems-Delbouille (Martine), « Créativité lexicale et traduction. L’exemple de la Vie de saint Guillaume de Maleval (ms. BnF 2109) », dans Convergences médiévales. Épopée, lyrique, roman. Mélanges offerts à Madeleine Tyssens, Bruxelles, De Boeck, 2000, (« Bibliothèque du Moyen Âge », 19), pp. 613-630.

Wittlin (Curt J.), « Les traducteurs au Moyen Âge, observations sur leurs techniques et difficultés », dans Actes du XIIIe congrès international de linguistique et de philologie romanes publiés par Marcel Boudrault et Frankwalt Möhren, Québec, Presses de l’Université Laval, 1976, t. 2, pp. 601-611.

© Presses universitaires du Septentrion, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search