Version classiqueVersion mobile

France-Allemagne

 | 
Anne Baillot
, 
Ayşe Yuva

Verklärung über Aufkärung. Fichte ou éduquer à vivre les idées

Charlotte Morel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Typologie de l’« intellectuel ». De l’Aufklärung à son dépassement

Au XVIIIe siècle, le terme même d’« intellectuel » est historiquement anachronique, et ne peut venir que regrouper a posteriori les attitudes qui, à plus d’un siècle de distance, retrouveraient mutatis mutandis ce que l’« intellectuel » viendra pointer du rapport entre savoir, opinion publique et pouvoir au XXe siècle. Cela dit, il paraît effectivement pertinent de maintenir l’anachronisme pour l’une des figures dont la cristallisation se voit explicitement thématisée par le champ philosophique : le savant qui ne se contente plus d’être savant, mais est exhorté par le mouvement des Lumières allemandes à être savant « éclairé » – Aufklärer1.

À partir de là, revenons sur ce qui pourrait valoir pour une typologie très cursive des figures ou plutôt des fonctions recouvertes par l’« intellectuel » dans son sens le plus général : il serait possible de les ranger sous les trois registres d’une action respectivement dénonciatr...

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search