Version classiqueVersion mobile

Le premier féminisme allemand (1848-1933)

 | 
Patrick Farges
, 
Anne-Marie Saint-Gille

« Frauen von Format » ? Les féminismes allemands et les nouveaux médias (photographie et film) dans les années 1920

Véronique Dallet-Mann

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Eine Frau von Format, affiche du film de Fritz Wendhausen, 1928

Image 100000000000015E0000020AA5E85DA98F8E3A71.jpg

Frauen von Format, comédie de mœurs de Fritz Wendhausen sans grand rapport avec le féminisme, qui sort sur les écrans en 1928, permet tout de même de faire le lien entre le cinéma allemand des années vingt et une histoire des corps, des cadrages et des formats – une histoire d’« envergure » et de visibilité des femmes dans la société allemande. Dans les années vingt, nombreuses sont les artistes d’avant-garde qui s’emparent des nouveaux médias de l’époque : citons par exemple les photographes allemandes Marta Astfalck-Vietz, Aenne Biermann, Lotte Jacobi, Marianne Breslauer, Lotte Herrlich ou Erna Lendvai-Dircksen, ainsi que les actrices ou cinéastes Andrea Fern et Asta Nielsen. En France, citons Germaine Dulac et Alice Guy, auteure en 1906 d’un film intitulé Les résultats du féminisme et qui lance : « Tournez, mesdames, il n’y a rien dans le tournage d’un film qu’une femme ne puisse pas faire aussi bien qu’un homme ! ».1...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search