Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le national-socialisme dans le cinéma allemand contemporain

 | 
Hélène Camarade
, 
Elizabeth Guilhamon
, 
Claire Kaiser

Bibliographie sélective

Texte intégral

Seuls sont présentés ici les livres et les articles cités dans cet ouvrage qui abordent spécifiquement le national-socialisme dans le cinéma allemand contemporain ainsi que quelques ouvrages de référence qui ont servi de jalons à la réflexion sur la représentation de l’histoire au cinéma.

Ouvrages

Antoine de BAECQUE, L’histoire-caméra, Gallimard, Paris, 2008.

Claudia DILLMANN, Ronny LOEWY, Die Vergangenheit in der Gegenwart. Konfrontationen mit den Folgen des Holocaust im deutschen Nachkriegsfilm, Frankfurt am Main, Deutsches Filminstitut, 2001.

Thomas ELSAESSER, Terror und Trauma. Zur Gewalt des Vergangenen in der BRD, Berlin, Kadmos Kulturverlag, 2007.

Marc FERRO, Cinéma et histoire, Paris, Gallimard, première édition 1977, Édition revue et augmentée 1993.

Marc FERRO, Cinéma, une vision de l’histoire, Paris, Éditions du Chêne, 2003.

Torben FISCHER, Matthias LORENZ (éd.), Lexikon der Vergangenheitsbewältigung in Deutschland. Debatten- und Diskursgeschichte des NS nach 1945, Bielefeld, transcript, 2007.

Béatrice FLEURY-VILATTE, Cinéma et culpabilité en Allemagne, 1945-1990, Perpignan, Institut Jean Vigo, 1995.

Jean-Michel FRODON (éd.), Le Cinéma et la Shoah, un art à l’épreuve de la tragédie du 20e siècle, Paris, Éditions Cahiers du Cinéma, 2007.

Margit FRÖLICH, Christian SCHNEIDER, Karsten VISARIUS (éd.), Das Böse im Blick. Die Gegenwart des Nationalsozialismus im Film, Stuttgart, Richard Boorberg Verlag, 2007.

Pierre GRAS, Goodbye Fassbinder. Le cinéma allemand depuis la réunification, Paris, Actes Sud, 2011.

Karin HERBST-MEßLINGER, Rainer ROTHER (éd.), Hitler darstellen. Zur Entwicklung und Bedeutung einer filmischen Figur, München, text + kritik, 2008.

Eva HOHENBERGER, Judith KEILBACH (éd.), Die Gegenwart der Vergangenheit. Dokumentarfilm, Fernsehen und Geschichte, Berlin, Vorwerk8, 2003.

Judith KEILBACH, Geschichtsbilder und Zeitzeugen. Zur Darstellung des Nationalsozialismus im bundesdeutschen Fernsehen, Münster, Lit Verlag, 2008.

Siegfried KRACAUER, Une histoire psychologique du cinéma allemand, traduit de l’anglais, Lausanne, L’Âge d’Homme, 1973 (première édition : From Caligari to Hitler. A Psychological History of the German Film, Princeton University Press, Princeton, 1947).

Sylvie LINDEPERG, Nuit et Brouillard. Un film dans l’histoire, Paris, Odile Jacob, 2007.

Gerhard PAUL, Bernhard SCHOßIG (éd.), Öffentliche Erinnerung und Medialisierung des Nationalsozialismus. Eine Bilanz der letzten dreißig Jahre, Göttingen, Wallstein, 2010.

Peter REICHEL, Erfundene Erinnerung. Weltkrieg und Judenmord in Film und Theater, München, Carl Hanser Verlag, 2004.

Drehli ROBNIK, Geschichtsästhetik und Affektpolitik. Stauffenberg und der 20. Juli im Film 1948-2008, Wien, Verlag Turia +Kant, 2008.

Schlomo SAND, Le XXe siècle à l’écran, traduit de l’hébreu, Paris, Seuil, 2004.

Articles

Valérie CARRÉ, « Le Nouveau Cinéma allemand et le cinéma actuel : des thèmes communs pour un traitement divergent », in : Allemagne d’aujourd’hui, 2006, no 176.

Valérie CARRÉ « Cinéma et résistance dans les années cinquante : peut-on parler de (deux) mémoire(s) ? », in : Hélène Camarade, Nadine Willmann (éd.), « Mémoires et représentations de la résistance au national-socialisme en RDA et République fédérale d’Allemagne », Revue d’Allemagne, 2010, no 4.

Jean-Louis COMOLLI, « Images d’archives : l’emboîtement des regards. Entretien avec Sylvie Lindeperg », in : Images documentaires, 1er et 2e trimestres 2008, no 63.

André COMBES, « Remarques sur : Hitler, un film d’Allemagne de H. J. Syberberg », in : Allemagne d’aujourd’hui, 1980, no 73.

Anne-Marie CORBIN, « Le téléfilm Die Flucht : une présentation complaisante des victimes allemandes », in : Allemagne d’aujourd’hui, 2007, no 181.

François DANCKAERT, « Humour et « Troisième Reich » au cinéma en 2007 : Mein Führer de Dani Levy », in : Allemagne d’aujourd’hui, 2011, no 195.

Serge DANEY, « Le travelling de Kapo », in : Trafic, 1992, no 4.

Tobias EBBRECHT, „Gefühlte Erinnerung. Überlegungen zum emotionalen Erleben von Geschichte im Spielfilm“, in : Tobias Ebbrecht, Thomas Schick (éd.), Emotion – Empathie – Figur : Spielformen der Filmwahrnehmung, Berlin, Vistas, 2008.

Thomas ELSAESSER, „Die Gegenwärtigkeit des Holocausts im Neuen Deutschen Film“, in : Claudia Dillmann, Ronny Loewy (éd.), Die Vergangenheit in der Gegenwart. Konfrontationen mit den Folgen des Holocaust im deutschen Nachkriegsfilm, Munich, text+kritik, 2000.

Jean-Luc GODARD, « À propos de cinéma et histoire. Discours de réception du prix Adorno », in : Jean-Luc Godard par Jean-Luc Godard, T. II, Paris, Cahiers du Cinéma, 1998.

Hannes HEER, „Der Untergang. Wie ein Film die Geschichte Nazideutschlands auslöscht und neu erfindet“, in : Hannes Heer, ,Hitler war’s’. Die Befreiung der Deutschen von ihrer Vergangenheit, Berlin, Aufbau-Verlag, 2005.

Knut HICKETHIER, „Der Krieg als Initiation einer neuen Zeit – Zum deutschen Kriegsfilmgenre“, in : Heinz-B. Heller, Burkhard Röwekamp, Matthias Steinle (éd.), All Quiet on the Genre Front ? Zur Praxis und Theorie des Kriegsfilms, Marburg, Schüren, 2006.

Knut HICKETHIER, „Nur Histotainment ? Das Dritte Reich im bundesdeutschen Fernsehen“, in : Peter Reichel, Harald Schmidt, Peter Steinbach (éd.), Der Nationalsozialismus – Die zweite Geschichte. Überwindung, Deutung, Erinnerung, München, Beck, 2009.

Thomas JUNG, „Die Unfähigkeit zu lachen. Die permanente Wiedergeburt des Führers aus dem Geist der Unterhaltung“, in : Zeitgeschichte-online. Zeitgeschichte im Film, 2006, [consulté le 20. 01.2012].

Claire KAISER, « Le Heimatfilm des années 1950 », in : Chroniques allemandes, 2009, no 13.

Gertrud KOCH, „Nachkriegsfilme als Werke der Restauration : Einige Thesen zur Ideologie des ‚Trümmerfilms‘ in Deutschland“, in : epd Kirche und Film, 1978, no 2.

Sven KRAMER, „Wiederkehr und Verwandlung der Vergangenheit im deutschen Film“, in : Peter Reichel, Harald Schmidt, Peter Steinbach (éd.), Der Nationalsozialismus – Die zweite Geschichte. Überwindung, Deutung, Erinnerung, München, Beck, 2009.

Heike KÜHN, „Die Sonne scheint noch. Zu Marc Rothemunds Sophie Scholl – Die letzten Tage“, in : Margit Frölich, Christian Schneider, Karsten Visarius (éd.), Das Böse im Blick. Die Gegenwart des Nationalsozialismus im Film, Stuttgart, Richard Boorberg Verlag, 2007.

Claude LANZMANN, « Holocauste, la représentation impossible », in : Le Monde, 3.03.1994.

Sylvie LINDEPERG, « Traces, documents, monuments. Usages cinématographiques de l’histoire, usages historiques du film », in : Jean-Pierre Bertin-Maghit, Béatrice Fleury-Vilatte (éd.), Les institutions de l’image, Paris, Éditions de l’EHESS, 2001.

Beate MEYER, „Geschichte im Film : Judenverfolgung, Mischehen und der Protest in der Rosenstraße 1943“, in : Zeitschrift für Geschichtsforschung, 2004, no 52.

Tania MUJICA, « D’un état des lieux du passé vers une “éthique de vie” dans le cinéma allemand », in : Allemagne d’aujourd’hui, 2011, no 195.

Peter REICHEL, „‘Onkel Hitler und Familie Speer‘ – die NS-Führung privat“, in : Aus Politik und Zeitgeschichte, 2005, no 44.

Jacques RIVETTE, « De l’abjection », in : Cahiers du Cinéma, 1961, no 120.

Sonja M. SCHULZ, „Die harmonische Leinwand. Filmische Stereotypen bei der Darstellung von Nationalsozialismus und Holocaust in aktuellen deutschen Produktionen“, in : Ralf Schenk, Erika Richter, Claus Löser (éd.) apropos : Film 2005. Das Jahrbuch der DEFA-Stiftung, Berlin, Bertz + Fischer, 2005.

Susann SONTAG, « Aventures dans la tête », in : Cahiers du Cinéma, 1980, hors série no 6.

Susan SONTAG, « Fascinant fascisme », in : Sous le signe de Saturne. Essais, Paris, Seuil, 1985.

Matthias STEINLE, „Dachau : Filmbilder der Befreiung. Zur Entstehung, Verwendung und Festschreibung der KZ-Ikonografie“, in : Anne Fieseler, Fabien Theofilakis (éd.), Erlebnis, Erinnerung, Geschichte. Deutsch-französisches Kolloquium zum 60. Jahrestag der Befreiung des KZ Dachau. München, Meidenbauer, 2006.

Matthias STEINLE, „Geschichte im Film : Zum Umgang mit den Zeichen der Vergangenheit im Dokudrama der Gegenwart“, in : Barbara Korte, Sylvia Paletschek (éd.), History Goes Pop. Zur Repräsentation von Geschichte in populären Medien und Genres, Bielefeld, Transcript, 2009.

Hans Jürgen SYBERBERG, « H. J. Syberberg parle de ‘Hitler, un film fait en Allemagne’ ou le plus grand show du siècle ! », in : Cahiers du Cinéma, 1977, no 281.

Hans Jürgen SYBERBERG, « La Chute, film prêt à consommer », in : Libération, 6.01.2005.

Marcel TAMBARIN, « Des films qui font l’histoire ? De quelques productions récentes du cinéma allemand sur le IIIe Reich », in : Allemagne d’aujourd’hui, 2006, no 175.

Jean-Marie TIXIER, « Der Untergang ou La Chute … d’une Nation », in : Stephan Martens (éd.), La France, l’Allemagne et la Seconde Guerre mondiale. Quelles mémoires ?, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2007.

Jean-Marie TIXIER, « Mémoire(s) de la résistance allemande : Sophie Scholl, les derniers jours… de la plus qu’humaine ? », Dossier du Festival du Film d’Histoire de Pessac, Pessac, 2007.

Wim WENDERS, „‘Tja, dann wollen wir mal‘. Warum darf man Hitler in Der Untergang nicht sterben sehen? Kritische Anmerkungen zu einem Film ohne Haltung“, in: Die Zeit, 21.10.2004.

Martin WIEBEL, „Das vergessene Wunder. Zur Projektgeschichte der Rosenstraße“, in : Thilo Wydra, Rosenstraße. Ein Film von Margarethe von Trotta, Berlin, Nicolai, 2003.

Michael WILDT, „Der Untergang : Ein Film inszeniert sich als Quelle“, in : Zeithistorische Forschungen/Studies in Contemporary History, 2.01.2005, Édition en ligne : http://www.zeithistorische-forschungen.de/16126041-Wildt-2005, [consulté le 20. 03. 2010].

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

open access

Offert par L’éditeur de ce site