Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le national-socialisme dans le cinéma allemand contemporain

 | 
Hélène Camarade
, 
Elizabeth Guilhamon
, 
Claire Kaiser

Première Partie. Du Manifeste d'Oberhausen à l'« histotainment »

Introduction de la première partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis les années 1970, des genres nouveaux ayant pour sujet l’histoire et la société ont pris de plus en plus d’importance dans la production audiovisuelle. Le phénomène ne s’observe pas seulement en Allemagne ou en Europe mais dans tout le monde occidental. Différents mots-valises sont utilisés pour désigner ces genres. Il en va ainsi du docudrame et du « biopic », contraction de « biographical picture » (film biographique), genres qui brouillent les limites entre fiction et documentaire, narration et citation. Il n’est pas rare qu’ils participent largement du courant nommé « histotainment » – autre néologisme d’origine anglo-saxonne, composé à partir de « history » et « entertainment » (histoire et divertissement). Bon nombre de ces genres ont pour sujet le national-socialisme. L’étude menée dans cet ouvrage a pour objet l’examen des modes opératoires de différents réalisateurs dans le traitement d’un sujet prêtant par son caractère inouï à la controverse : l’histoire du Troisièm...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540