Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le national-socialisme dans le cinéma allemand contemporain

 | 
Hélène Camarade
, 
Elizabeth Guilhamon
, 
Claire Kaiser

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis quelques années, les films portant sur le national-socialisme se multiplient en Allemagne. Déjà une vague importante de films sur ce thème était apparue dans les années 1960 et 1970 en République fédérale d’Allemagne lorsque les représentants du « Nouveau cinéma allemand » (Rainer Werner Fassbinder, Hans Jürgen Syberberg ou Theodor Kotulla) firent de la confrontation avec l’histoire récente de leur pays leur cheval de bataille, dénonçant avec virulence les crimes du passé et l’amnésie qui semblait frapper la population allemande. En République démocratique allemande également, le cinéma revint massivement sur le Troisième Reich et, dirigé et encouragé par le régime, contribua dès les origines à la construction identitaire de l’État est-allemand. La recrudescence dans l’Allemagne réunifiée de films principalement consacrés à la défaite et ses conséquences, à la résistance allemande et à la Shoah mérite à son tour l’attention. En 2004, La Chute (Der Untergang, Oliver Hirschbieg...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540