Version classiqueVersion mobile

Prestiges de la jalousie

 | 
Dolorès Lyotard

Judas

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Tournant la meule comme Samson et disant comme lui : « Les deux sexes mourront chacun de son côté. »
Marcel Proust (Sodome et Gomorrhe)

Comment naissent les fétiches ?

Comment s’érigent les statues, s’élèvent les stèles, pierres et objets ouvrés du Mystère qui, à l’origine des hommes, les fit se joindre et disjoindre à la nature, puis que notre communauté – dite aujourd’hui impossible, inavouable ou désœuvrée, selon le cas –, que notre communauté collecte en sa mémoire par bribes, morceaux choisis, et dont la littérature et l’art jalousent à ce point le réalisme qu’ils tentent d’en ressusciter l’acte ?

« Faire un livre, explique Leiris, qui soit un acte, tel est, en gros, le but qui m’apparut comme celui que je devais poursuivre, quand j’écrivis L’Âge d’homme1. »

Kono pour lui, le littérateur-ethnologue qui posa au Musée de l’homme l’objet compact, fabuleux, qu’avec Griaule impunément ils volèrent à la tribu africaine des Dogons de Sanga, « animal sacré en terre », dont la profanation ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search