Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Langage et politique

 | 
Bruno Ambroise
, 
Bertrand Geay

Partie 3. La production idéologique

Le discours économique comme idéologie. L’exemple de la mise en crise du modèle social français

Frédéric Lebaron

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans ce chapitre, il s’agit pour nous de discuter quelques-unes des conditions sociales de la constitution d’un discours économique comme idéologie, c’est-à-dire comme doxa, à fort contenu normatif, qui se donne comme un ensemble relativement cohérent d’évidences (constats, causalités, conséquences pratiques, etc.), en premier lieu pour des agents sociaux dominants, et qui est produite et diffusée indépendamment de toute confrontation systématique et réglée avec les faits1.

À titre d’illustration, nous nous appuyons sur une recherche récente portant sur « les usages socio-politiques de la notion de “modèle social” » durant la période 2005-20072. En 2007, un petit dessin animé diffusé sur Internet illustrait jusqu’à la caricature la nouvelle problématique du modèle social français, en mettant en scène le monde stylisé qui l’accompagne, et en adossant la notion à une mise en récit cohérente : ce qui a fonctionné « à merveille » en France pendant 30 ans d’économie relativement fermée (l...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540