Version classiqueVersion mobile

Langage et politique

 | 
Bruno Ambroise
, 
Bertrand Geay

Partie 3. La production idéologique

« Immigration et identité nationale » : les conditions de dicibilité d’un acte de nomination impossible

Françoise Dufour

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce qui est impossible, ce n’est pas le voisinage des choses, c’est le site lui-même où elles pourraient voisiner. […] L’absurde ruine le et de l’énumération en frappant d’impossibilité le en où se répartiraient les choses énumérées.
Foucault, Les mots et les choses (1966)

L’annonce en 2007 de la création d’un ministère de l’immigration et de l’identité nationale, annoncée d’abord sur le plateau de France 21, puis dans le programme électoral du candidat Sarkozy, a eu un retentissement important aussi bien dans le monde politique que dans les milieux intellectuels et dans les médias. Une pétition a été lancée par le quotidien Libération, relayée ensuite par le collectif d’historiens démissionnaires de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration.

Jusqu’alors, ces termes immigration et identité nationale, en cooccurrence avec ceux de menace et d’insécurité, étaient les marques identitaires des discours des partis d’extrême-droite et en particulier de celui du Front National. Les autre...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search