Version classiqueVersion mobile

Figurines grecques en contexte

 | 
Stéphanie Huysecom-Haxhi
, 
Arthur Muller

3. Terres cuites figurées en contexte funéraire

Les figurines en terre cuite dans les nécropoles d’Afrique romaine

Terracotta figurines from the cemeteries of Roman Africa

Solenn de Larminat

Résumé

De nombreuses figurines en terre cuite ont été découvertes dans les nécropoles antiques d’Afrique du Nord depuis la fin du xixe s. Généralement dissociées de leur contexte archéologique, elles ont été dispersées dans divers musées et collections privées, mais malgré tout publiées en raison de leur caractère particulier. Leur recensement a permis de constituer une importante base documentaire qui ouvre la réflexion sur leur typologie et leur fonction. Ont été mis en évidence les types de figurines les plus présents en Afrique, mais également dans chaque province et cité. Pour expliquer les spécificités observées, les divinités invoquées dans les sanctuaires voisins ont été recherchées. De plus, les ensembles clos et contextualisés que constituent le matériel déposé dans chaque sépulture, mais aussi l’emplacement des figurines dans la tombe et les gestes qui leur sont associés (bris et renversement) ont été analysés afin de dépasser la première image que véhicule ce mobilier figuré.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le cadre d’une recherche doctorale qui portait sur les pratiques et les rituels qui entouraient la mort des enfants en Afrique romaine (Maurétanie Césarienne, Numidie et Afrique proconsulaire)1, les figurines en terre cuite déposées dans les tombes de ces jeunes défunts ont été recensées. Afin de percevoir si elles différaient de celles qui sont présentes dans les tombes d’adultes ou dans les sanctuaires, toutes les statuettes, quel que soit leur contexte de découverte, ont été enregistrées. C’est ainsi un ensemble de 799 figurines en terre cuite qui a été rassemblé, dont 473 proviennent de nécropoles, 63 de sanctuaires, 31 de zones variées (ateliers de potiers, habitats, remblais) et 232 de contextes indéterminés. Ce dernier chiffre, important, est dû aux nombreuses fouilles réalisées entre la fin du xixe s. et le milieu du xxe s., période durant laquelle le mobilier était généralement dissocié de son contexte archéologique. Il est cependant très probable qu’une majorité de ce...

Auteur

Université Paris-Sorbonne / Centre Antiquité classique et tardive, UMR 8167, Paris.

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search