Version classiqueVersion mobile

Figurines grecques en contexte

 | 
Stéphanie Huysecom-Haxhi
, 
Arthur Muller

2. Sanctuaires : pratiques rituelles, sphère d'activité des divinités dédicataires

Les terres cuites de la grotte d’Es Culleram (Ibiza, Espagne) : iconographie et fonction

The terracottas from the cave of Es Culleram (Ibiza, Spain): Iconography and function

María Cruz Marín Ceballos, Ana Maria Jiménez Flores, María Belén Deamos, Jorge H. Fernández, Frédérique Horn et Ana Mezquida
Traduction de Catalina González Melero

Résumé

La grotte d’Es Culleram à Ibiza fut, comme l’indique une inscription datant du iie s. av. J.-C., consacrée à la déesse punique Tinnit. Les ex-voto en terre cuite constituent la partie la plus significative du mobilier découvert sur le site. Ils peuvent être classés en différents groupes. Les terres cuites les plus fréquentes et les plus caractéristiques sont des figurines campaniformes, qui présentent une iconographie clairement punique malgré leur origine égyptienne. Les autres imitent des modèles originaires de la Sicile grecque, démontrant une fois de plus la mise en œuvre de types iconographiques similaires dans des contextes religieux différents. Certaines données permettent de mettre en relation la consécration du sanctuaire avec le rayonnement politique, territorial et économique de la ville d’Ebushim jusqu’aux limites nord-est de l’île.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Le site archéologique1

La grotte d’Es Culleram est située dans une zone montagneuse du nord-est de l’île d’Ibiza, à une distance d’environ 1,5 km de la mer Méditerranée. La zone est riche en eau et aujourd’hui couverte de pins (fig. 1).

Fig. 1. – La grotte-sanctuaire d’Es Culleram : vue générale et accès actuel.

Image 1000000000000258000003FFE261E6FF959B2609.jpg

© Projet Tinnit.

En 1907, la grotte fut l’objet d’une première fouille officielle durant laquelle furent recueillies de nombreux objets à destination clairement votive. Plus tard, d’autres interventions furent réalisées ; la plus récente est celle de J. Ramón en 1981 : son objectif était de remettre en état le site qui avait été recouvert par des éboulements et dont la physionomie originale était très altérée, ainsi que d’en dresser le plan précis2. À l’occasion de l’exposition qui commémorait le centenaire de la découverte du site, le Musée Archéologique d’Ibiza publia une brève mais très utile vision d’ensemble des travaux et découvertes réalisés dans la grotte3.

Malgré son ...

Auteurs

Groupe HUM-650 du Plan Andalou de Recherche, dans le cadre des programmes Tinnit en Ibiza. La cueva de Es Culleram (HUM2007-63574) et Religio Phoenicia Occidentalis : cultos fenicio-púnicos en el Extremo Occidente (HAR2011-27257), cofinancés par le Ministère espagnol des Sciences et de l’Innovation et le Fond européen de Développement régional.

Groupe HUM-650 du Plan Andalou de Recherche, dans le cadre des programmes Tinnit en Ibiza. La cueva de Es Culleram (HUM2007-63574) et Religio Phoenicia Occidentalis : cultos fenicio-púnicos en el Extremo Occidente (HAR2011-27257), cofinancés par le Ministère espagnol des Sciences et de l’Innovation et le Fond européen de Développement régional.

Groupe HUM-650 du Plan Andalou de Recherche, dans le cadre des programmes Tinnit en Ibiza. La cueva de Es Culleram (HUM2007-63574) et Religio Phoenicia Occidentalis : cultos fenicio-púnicos en el Extremo Occidente (HAR2011-27257), cofinancés par le Ministère espagnol des Sciences et de l’Innovation et le Fond européen de Développement régional.

Groupe HUM-650 du Plan Andalou de Recherche, dans le cadre des programmes Tinnit en Ibiza. La cueva de Es Culleram (HUM2007-63574) et Religio Phoenicia Occidentalis : cultos fenicio-púnicos en el Extremo Occidente (HAR2011-27257), cofinancés par le Ministère espagnol des Sciences et de l’Innovation et le Fond européen de Développement régional.

Groupe HUM-650 du Plan Andalou de Recherche, dans le cadre des programmes Tinnit en Ibiza. La cueva de Es Culleram (HUM2007-63574) et Religio Phoenicia Occidentalis : cultos fenicio-púnicos en el Extremo Occidente (HAR2011-27257), cofinancés par le Ministère espagnol des Sciences et de l’Innovation et le Fond européen de Développement régional.

Groupe HUM-650 du Plan Andalou de Recherche, dans le cadre des programmes Tinnit en Ibiza. La cueva de Es Culleram (HUM2007-63574) et Religio Phoenicia Occidentalis : cultos fenicio-púnicos en el Extremo Occidente (HAR2011-27257), cofinancés par le Ministère espagnol des Sciences et de l’Innovation et le Fond européen de Développement régional.

Catalina González Melero (Traducteur)

Université de Séville

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search