Version classiqueVersion mobile

Figurines grecques en contexte

 | 
Stéphanie Huysecom-Haxhi
, 
Arthur Muller

1. Interpréter des terres cuites figurées

Triadi di suonatrici nella Sicilia e nella Calabria di età greca (iv-iii sec. a.C.)

Triades de musiciennes en Sicile et Calabre d’époque grecque (ive iiie s. a.C.)

Triads of musicians in Sicily and Calabria during the Greek period (4th and 3rd c. BC)

Angela Bellia

Résumé

Parmi les terres cuites figurées à représentation musicale se distinguent en Sicile des groupes de trois musiciennes. Si le premier exemple, de Gela, date du ve s. av. J.-C., c’est surtout à l’époque hellénistique que différentes versions en ont été diffusées. Une joueuse d’aulos est toujours présente au centre ou sur les côtés, tandis que les autres musiciennes tiennent un tympanon et parfois des cymbales. Cette composition n’est connue en dehors de Sicile qu’à Locres, où ont été recueillis des exemplaires datés fin du ive - début du iiie s. av. J.-C. Sur 68 triades, 27 proviennent d’aires sacrées où est attesté un culte lié à l’eau, ce qui a suggéré l’identification des musiciennes avec des Nymphes. En Sicile, le culte de celles-ci est étroitement lié à celui d’Artémis, mais cela n’exclut pas un lien éventuel avec un rituel adressé aux divinités chthoniennes. Musiciennes, les Nymphes pourraient ainsi jouer un rôle important dans les fêtes en l’honneur d’Artémis et à l’occasion du mariage de Korè-Perséphone. La signification de l’offrande des ces statuettes ainsi que leur lien avec la musique sont problématiques, tout comme leur identification: elles peuvent représenter des déesses ou des mortelles, prêtresses ou simples dédicantes.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La coroplastica con raffigurazioni musicali costituisce un campo privilegiato di indagine per comprendere la funzione della musica nel suo contesto di produzione e fruizione. Lo studio di queste particolari terrecotte, emblemi e testimoni dello stretto legame tra la pratica musicale e l’ambito sacro, documenta luoghi e aspetti degli eventi sonori legati ai riti nel mondo antico e aiuta a ricostruire sia il ruolo degli strumenti musicali nella sfera religiosa sia il significato della musica per le società antiche. Il lavoro di ricerca sistematico della coroplastica con raffigurazioni musicali è stato avviato recentemente1: l’analisi ha consentito di individuare, tra gli altri, il «gruppo» delle triadi di figure femminili che reggono o suonano strumenti musicali, la cui presenza è ampiamente documentata in Sicilia e in Calabria (fig. 1)2. Si tratta di terrecotte che, sulla base dei contesti di rinvenimento, sono state datate dagli archeologi nel periodo compreso tra la fine del V e l’...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search