Version classiqueVersion mobile

Corps, travail et statut social

 | 
Anne-Catherine Gillis

Corps et statut social

Craftsmen and Manual Workers in Attic Vase-Painting of the Archaic and Classical Period

Athina Chatzidimitriou

Résumé

Une brève présentation du monde du travail dans l’antiquité au travers du regard des peintres de vase ainsi qu’une enquête portant sur le matériel pictural et les conventions iconographiques sont les principaux objectifs de cet article. La réflexion portera essentiellement sur le rendu iconographique des différents types d’artisans (potiers, métallurgistes, sculpteurs, etc.) que l’on pourra comparer à celui des travailleurs « d’extérieurs » (bergers, paysans, pêcheurs) dans la peinture de vases attique d’époques archaïque et classique. Traits du visage et caractères physiques, nudité, habillement et posture sont quelques uns des éléments picturaux qui seront examinés. Ces caractéristiques ont souvent été considérées comme autant de marqueurs de la position sociale du sujet. Cette étude nous mènera à la conclusion que les intentions des peintres de vase étaient de recréer sur la céramique leur propre environnement de travail et de mettre en évidence leur contribution dans le processus de production. Il est encore davantage intéressant de noter que les artistes choisissent généralement de figurer, non pas le spectre entier des métiers manuels mais seulement certains aspects caractéristiques des activités relevant des principaux secteurs de production de l’économie athénienne.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Images of workshops, trade and agriculture in Attic vase-painting constitute a valuable source in the social history of labour and its artistic representation. In these representations, dating mainly from the middle of the 6th to the middle of the 5th century B. C., vase-painters attempted to depict instances of professional activities, performed by manual workers.1

Social reforms in Attica by Peisistratοs and mainly by Cleisthenes, led to measures in favour of professional craftsmen, a class which in its majority enjoyed social recognition and a comfortable standard of living.2 Their growing social and professional self-confidence is evident in the Attic vase-paintings.3

This paper focuses on some instances of the pictorial corpus of craftsmen, drawing comparisons between them and outdoor workers depicted in the Attic vasepainting of the archaic and classical period, by tracing similarities and differences between these two broader iconographical groups.

In general terms the way manua...

Auteur

2nd Ephorate of the Prehistoric and Classical Antiquities, Hellenic Ministry of Culture

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search