Version classiqueVersion mobile

Corps, travail et statut social

 | 
Anne-Catherine Gillis

Avant-propos

Anne-Catherine Gillis

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’ambition de la table-ronde « Corps, travail et statut social. L’apport de la paléoanthropologie aux sciences historiques » était de jeter des ponts entre des spécialités souvent isolées les unes des autres dans une perspective précise : développer l’identification du statut socioprofessionnel des défunts par le biais de l’anthropologie physique. L’archéologie funéraire, essentiellement dépendante des informations livrées par les marqueurs de tombe et le mobilier qui accompagne le défunt, fournit des données bien souvent lacunaires quant à l’identité des individus. La paléoanthropologie apparaît dès lors comme une approche complémentaire précieuse : par l’analyse des ossements, elle donne accès, dans une certaine mesure du moins, aux occupations et au mode de vie des individus. Cela nécessite toutefois d’acquérir au préalable une connaissance précise des gestes des artisans, de manière à comprendre l’incidence du travail sur le corps et donc les pathologies qui peuvent en découler....

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search