Version classiqueVersion mobile

Christianisme et ordre social

 | 
William Temple

Préface

Mgr Pierre Whalon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

William Temple est considéré comme un des plus grands anglicans du vingtième siècle, sinon depuis le seizième siècle. Archevêque de Cantorbéry pendant la deuxième guerre mondiale (1942-1944), il y a prêché un sermon après le bombardement de la ville et de sa cathédrale sur la question de l’amour de l’ennemi : il a notamment déclaré que s’il n’y avait aucun espoir pour le salut d’Adolph Hitler, il n’y aurait aucun espoir pour lui-même.

Temple était non seulement un homme courageux, mais aussi un théologien d’une rare finesse. Ses œuvres sont toujours étudiées. Parmi celles-ci, Christianisme et ordre social est peut-être la mieux connue. Il confronte directement la présomption que l’Église ne doit s’occuper que de questions de l’au-delà et de la façon dont on doit se comporter pour y arriver. Peu de gens savent que l’Église a toujours eu une influence politique, et qu’en fin de compte, il est impossible d’être chrétien fidèle, et de ne pas s’impliquer personnellement dans la recherche ...

Auteur

Cathédrale de la Sainte-Trinité, 23, avenue George V, 75208 - Paris

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search