Version classiqueVersion mobile

Figurines de terre cuite en Méditerranée grecque et romaine

 | 
Arthur Muller
, 
Ergün Laflı

3.1. Grèce propre, îles

Votive Terracottas in Sanctuaries of Ancient Messene. Recent Finds and Cult Practices

Terres cuites votives dans les sanctuaires de Messène : trouvailles récentes et pratiques cultuelles

Maria G. Spathi

Résumé

On traite ici de la production de figurines de Messène, telle qu’on peut la connaître à travers les trouvailles de divers sanctuaires, en particulier ceux de Déméter et des Dioscures, d’Artémis Orthia et Phosphoros, d’Asclépios, d’Artémis Limniatis et Laphria, d’Eileithyia et des Courètes. Certains de ces sanctuaires existaient avant la fondation de la cité en 369 av. J.-C., mais la plupart datent des époques hellénistique et romaine. Les terres cuites figurées sont le plus souvent de types communs en Grèce propre et en Égée, et parfois de simples variantes de types connus par ailleurs. De grandes statuettes mises au jour dans le sanctuaire d’Eileithyia et des Courètes présentent des particularités iconographiques. Toutes les statuettes et reliefs semblent être de fabrication messénienne. On propose des interprétations des types représentés, en relation avec les cultes pratiqués dans les sanctuaires où ils ont été recueillis.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

The city of Messene1 located in southwestern Peloponnesus owes its name to the pre-Dorian queen of the land Messene. It was established in 369 BC as the new capital of the autonomous Messenia by Epameinondas and Argive allies. Pausanias (IV 31, 4 – 33, 2) visited Messene during the reign of Antoninus Pius between 155 and 160 while the city was still an important political and cultural centre. His very substantial and accurate description of the city corresponds well with the excavated remains (fig. 1). The aim of this paper is to present some of the terracottas that have been found in Messene, most of which come from several sanctuaries of the city. At least two of the sanctuaries, the sanctuary of Artemis Limnatis and that of Eileithyia and the Kouretes, are still under investigation.

Fig. 1. – Plan of Messene.

Image

Courtesy of Society for Messenian Archaeological Studies.

1. Sanctuary of Demeter and the Dioskouroi

The sanctuary was founded in the 7th century. BC, long before the reestablis...

Auteur

Society of Messenian Archaeological Studies, Athens, Greece.

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search