Version classiqueVersion mobile

Figurines de terre cuite en Méditerranée grecque et romaine

 | 
Arthur Muller
, 
Ergün Laflı

3.1. Grèce propre, îles

Terracotta Votives from an Archaic Sanctuary in Argos

Terres cuites votives dans un sanctuaire archaïque d’Argos

Aikaterini Barakari-Gleni

Résumé

L’Éphorie des antiquités préhistoriques et classiques de Nauplie a récemment fouillé à Argos un lieu de culte d’époque archaïque, caractérisé par de petits monuments votifs, un autel, un bothros et quelques tombes d’enfants dans des vases. Plusieurs dépôts de nature et de formes variées (simples fosses, couches de dépotoirs) ont livré environ 600 figurines de terre cuite ainsi que de nombreuses autres trouvailles : des vases à boire, des vases miniatures, des lampes, des bobines, des pesons et des fusaïoles. La plupart des figurines anciennes est modelée : sont représentés des types anthropomorphiques (surtout des dames trônantes), des animaux, des oiseaux, des chevaux et cavaliers, une grenade, deux étoiles et divers objets, comme des plats et des plateaux avec des gâteaux.

Entrées d'index

Géographique :

Argos

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. The archaeological context

Argos, one of the most important cities of the Peloponnese according to Pausanias (II 18, 4-24) and other ancient authors1, had a great number of sanctuaries and temples.2 In Argos, sanctuaries,3 heroa,4 cult places, and votive deposits5 have been excavated confirming the existence of cult activity. The earliest sanctuaries existed on the two citadel hills Larissa and Aspis, or Deiras, northwest of the city; the Larissaios Zeus and Athena Polias, on the hill of Larissa and Apollo Pythios;6 and Athena Oxyderkes on the second hill Aspis or Deiras. Cult activity according to the finds from the votive deposit in Larissa, belonging rather to the sanctuary of Athena than to that of Zeus, dated from the mid 8th century to the mid 7th century BC.

Apart from the sanctuaries on the two acropoleis, the “most glorious place” was the sanctuary of Lycaean Apollo (Paus., II 19, 3), in the centre of the ancient agora that was built in the 5th century. A great number of t...

Auteur

Ministry of Culture, Ephorate of Paleoanthropology-Speleology of South Greece, Athens, Greece.

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search