Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Figurines de terre cuite en Méditerranée grecque et romaine

 | 
Arthur Muller
, 
Ergün Laflı

2.2. Mobilier funéraire

Trois tombes d’enfants de la nécropole de Parion

Three Children Graves in the Necropolis of Parion

Candan Kozanli

Résumé

Les fouilles préventives dans la nécropole méridionale de Parion ont mis au jour en 2004 trois tombes d’enfants en très bas-âge, datées de l’époque d’Auguste. On y a recueilli respectivement 74, 8 et 2 statuettes de terre cuite, dont l’intérêt réside dans le répertoire, largement dominé par les types juvéniles masculins et les animaux, et les nombreuses signatures et marques.

The 2004 salvage excavation in the south necropolis of Parion brought three children graves to light, dated in the Augustean period. They yielded respectively 74, 8 and 2 terracotta figurines, interesting in terms of their repertory, dominated by young male and animal types, and for their numerous inscriptions and marks.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parion, cité de Mysie1, se trouve sur la côte de Propontide (Mer de Marmara), près du village de Kemer, au Nord-Est de Çanakkale. Les traditions divergent tant sur sa métropole2 que sur sa date de fondation3. Après de premières trouvailles archéologiques en 2002 à l’occasion de travaux de construction d’une école à Kemer, le musée de Çanakkale a entrepris une fouille préventive en 2004 qui a conduit à l’identification de la nécropole méridionale de Parion : sur une surface de 337,5 m2 ont été fouillées 178 tombes, datées du vie s. av. J.-C. au ier s. apr. J.-C. Parmi elles, ce sont les tombes des ier s. av. J.-C. et ier apr. J.-C. qui ont livré le mobilier le plus abondant : figurines, objets de verre, de métal d’os et de terre cuite.

Les trois tombes dont le mobilier coroplastique est présenté ici sont celles d’enfants de bas âge4, enterrés dans de simples cercueils en bois, selon des orientations différentes, avec un mobilier funéraire placé tantôt à l’intérieur, tantôt à l’extérie...

Auteur

Musée archéologique, Çanakkale, Turquie.

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540