Version classiqueVersion mobile

Figurines de terre cuite en Méditerranée grecque et romaine

 | 
Arthur Muller
, 
Ergün Laflı

2.2. Mobilier funéraire

Terrakotten aus der östlichen Nekropole von Amphipolis

Figurines de terre cuite de la nécropole orientale d’Amphipolis

Terracotta Figurines from the Eastern Necropolis of Amphipolis

Penelope Malama

Résumé

De 1999 à 2002, une fouille préventive dans la nécropole orientale d’Amphipolis a révélé plus de 800 tombes d’époque classique, hellénistique et romaine. Elles donnent quantités d’informations nouvelles sur l’organisation interne du cimetière, les types de tombes, les pratiques et le mobilier funéraires, ainsi que sur la population, grâce aux études anthropologiques réalisées sur 186 tombes. Un nombreux mobilier funéraire a été mis au jour, constitué de vases, de monnaies, de bijoux et de figurines, ces dernières principalement dans les tombes d’enfants et de femmes. Près de 350 statuettes, pour la plupart intactes, ont été inventoriées. Il s’agit de production locales, où l’on reconnaît les influences d’ateliers étrangers : ceux de Grèce méridionale, d’Athènes et de Béotie surtout, ainsi que de villes d’Ionies aux ve et ive s. ; ceux d’Asie Mineure, Myrina principalement, d’Italie méridionale et d’Égypte à l’époque hellénistique avancée, à travers les types iconographiques d’Aphrodite, d’Éros et des danseuses.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Amphipolis: Geschichte, Nekropolen

Amphipolis wurde 437 v. Chr. von Athenern gegründet und entwickelte sich zu einer der bedeutendsten Städte Makedoniens1. An der Stelle des thrakischen Städtchens Ennea Hodoi gelegen und mit prähistorischer Vergangenheit, wurde es schnell zum bevölkerungsreichen Zentrum der weiteren Umgebung. Gründe dafür waren seine strategisch günstigen Lage an der Kreuzung wichtiger Verkehrsadern, die Kontrolle über den schiffbaren Strymon und die in der Nähe gelegenen Goldbergwerke des Pangeion.

Amphipolis war eine Stadt mit inhomogener Bevölkerung, da zu den Thrakern, Ioniern, Persern, Athenern und Spartanern auch Fremde hinzukamen. Seine Autonomie endete, als König Philipp II. es 357 v. Chr. eroberte. Während der hellenistischen Zeit blieb es unter makedonischer Herrschaft und war eine mächtige wirtschaftlich und kulturell blühende Stadt. Von hier aus brach das Heer Alexanders III. zu seinem asiatischen Feldzug auf. Nach dem Sieg des Aemilius Paulus in Pydna ...

Auteur

Ministerium für Kultur, 18. Ephorie für prähistorische und klassische Altertümer, Kavala, Griechenland.

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search