Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Figurines de terre cuite en Méditerranée grecque et romaine

 | 
Arthur Muller
, 
Ergün Laflı

1.1. Quelques types iconographiques

Les reliefs au cavalier de Neon Teichos (Éolide)

Terracotta Rider Plaques from Neonteichus (Aiolis)

Emel Dereboylu-Poulain

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le site de l’ancienne Neon Teichos1, en Éolide méridionale, un peu au Nord de l’Hermos, se trouve sur la colline de Kayacık, près du village de Yanıkköy, au nord-est de Menemen2 : c’était une ville importante de la Confédération éolienne3. En 1991 et en 2006, recherches systématiques et trouvailles de surface aux abords de la ville ont livré de nombreux objets en terre cuite4. Les lieux de provenance sont le plus souvent connus ; il s’agit probablement de trois puits situés au-dessus de la ville et d’un site caractérisé par la présence de pierres rubéfiées, localisé par Ersin Doger : il pourrait s’agir d’un atelier5. Outre les reliefs en terre cuite au cavalier présentés ici, les trouvailles, très fragmentaires, constituent un répertoire relativement varié, dans lequel on reconnaît de nombreuses statuettes représentant des femmes drapées, des Éros de grande taille (jusqu’à 60 cm), des éphèbes, des animaux, des ailes (d’Éros ou de Nikè ?), des reliefs avec la Déesse Mère, ainsi que d...

Auteur

Université de l’Égée, Département d’archéologie, Izmir, Turquie.

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540