Version classiqueVersion mobile

Les armuriers de l’État

 | 
Patrick Mortal

Annexe 3. Les effectifs des manufactures d’armes

Texte intégral

1(Sources : monographies d’établissements : pour Tulle : Y. Cayre, pour Saint-Étienne : Dubessy, pour Charleville : H. Manceau, pour Klingenthal : P. Stintzi. En outre, F. Bonnefoy. Documents originaux : SHAT 4 W (notamment 4W462 et 4W452) Xd 230 et suivants, AD Corrèze L 258 et catalogues d’expositions, pièce 46, document vert, sans mention complémentaire.

2Pour Saint-Étienne, l’année 1819 est représentée, mais l’on connaît aussi les effectifs de 1821 (860), 1823 (782), 1824 (771) et 1825 (1026) – R. Dubessy, op. cit.

3Echelle des graphiques variable de l’un à l’autre. Pour les années anciennes, les données disponibles pour divers établissements ont été parfois regroupées sur une même courte période.

4Pour les graphiques suivants, les sources sont données par les services du personnel et de la communication des établissements et par Cl. Lombard pour la MAC.

© Presses universitaires du Septentrion, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search