Version classiqueVersion mobile

Les vies de Pierre Naville

 | 
Françoise Blum

Bibliographie des ouvrages de Pierre Naville et de leurs traductions

Texte intégral

Nous proposons, ici, une sélection bibliographique de l’œuvre, considérable, de Pierre Naville. Pour avoir une vision plus complète, il est possible de consulter au CEDIAS-Musée social une bibliographie des écrits de Naville réalisée par lui-même et complétée par Catherine Guérin.

Françoise Piotet a publié une Bibliographie des écrits imprimés de Pierre Naville (1923-1992) dans le no 6 (2000) des Cahiers du laboratoire Georges Friedmann.

Nous mentionnons également ici un certain nombre de traductions des ouvrages de Naville – italiennes, espagnoles, japonaises, polonaises, voir serbo-croates. Les traductions devraient faire l’objet d’une étude complète, que nous n’avons pu, malheureusement, réaliser pour ce volume, car elles sont à la fois signes et vecteurs d’influence et obéissent à des logiques propres. En signaler quelques-unes permet néanmoins de constater que Naville, souvent difficilement publié en France, a incontestablement une audience internationale.

La bibliothèque du CEDIAS-Musée social possède la plupart des ouvrages de Pierre Naville ainsi que des volumes de ses articles, reliés par ses soins. Il est d’autant plus intéressant de les y consulter que ces ouvrages et articles sont bien souvent annotés ou corrigés de sa main.

L’Armée et l’État en France, Paris, Les Cahiers du Centre d’Études socialistes, no 12, 1961, 36 p.

Autogestion et planification, Paris, « Cahiers du Centre populaire de Formation socialiste, no 7 », 1980, 26 p.

L’Automation et le travail humain. Rapport d’enquête (France, 1957-1959), (en collaboration avec Christiane Barrier, Hélène Legotien, Catherine Cordier…), Paris, CNRS, Travaux du Centre d’Études sociologiques, 1961, 741 p.

Cahiers d’Étude de l’Automation, I, Bibliographie analytique, au 1er mars 1957, Paris, Marcel Rivière, « Recherches de Sociologie du Travail, no 2 », 1957, 32 p. (anonyme, toute la bibliographie analytique rédigée par P. Naville.)

La Chine future, Paris, Éditions de Minuit, 1952, 238 p.

Les Conditions de la liberté, Paris, Éditions du Sagittaire, 1947, 193 p.

Correspondance, 1929-1939, (en collaboration avec Léon Trotsky, Denise Naville, Jean Van Heijenoort), Paris, L’Harmattan, 1989, 223 p.

Paul Thiry d’Holbach et la philosophie scientifique au xviiie siècle, Paris, Gallimard, 1943, 471 p.

D’Holbach et la philosophie scientifique au xviiie siècle, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque des Idées », nouv. éd. revue et augmentée, 1967, 494 p.

→ Traduction en italien : D’Holbach e la filosofia scientifica del 18. secolo (trad. L. Derla), Milano, Feltrinelli, Serie « I fatti e le idee, 344 », 1976, 413 p

L’Entre-deux-guerres. La lutte des classes en France, 1927-1939, Paris, Études et Documentation Internationales, 1975, 624 p.

L’Espérance mathématique : voir Le Temps du surréel.

Essai sur la qualification du Travail, Paris, Marcel Rivière, « Recherches de Sociologie du Travail, no 1 », 1956, 148 p.

L’État entrepreneur, Le cas de la Régie Renault. Une enquête sur les fonctions sociales du secteur public industriel en France (en collaboration avec J.-P. Bardou, Ph. Brachet, C. Lévy), Paris, Éditions Anthropos, coll. « Sociologie et Travail », 1971, 459 p.

La Formation professionnelle et l’école, Paris, PUF, coll. « Nouvelle Encyclopédie pédagogique », 1948, 134 p.

Gorbatchev et la réforme en URSS, Paris, Éditions de la Pensée universelle, 1992, 255 p.

La Guerre du Vietnam, Paris, Éditions de La Revue internationale, 1949, 253 p.

→ Traduction en polonais : Wojna w Vietnamie, Wydawnnictwo, Prasa Wojskowa, 1950, Tum. z francuskiego T. Rojek, 225 p.

L’Intellectuel communiste. À propos de Jean Paul Sartre, Paris, Marcel Rivière, 1956, 64 p.

Mahan et la maîtrise des mers, Paris, Berger-Levrault, coll. « Stratégies », 1981, 214 p.

La Maîtrise du salariat, Paris, Éditions Anthropos, 1984, 153 p.

Mémoires imparfaites. Le temps des guerres, Paris, Éditions de la Découverte, 1987, 282 p.

Le Nouveau Léviathan, 1. De l’aliénation à la jouissance, La genèse de la sociologie du travail chez Marx et Engels, Paris, Marcel Rivière, « Recherches de Sociologie du Travail, no 3 », 1957, 507 p. ; nouv. édition (reproduction anastaltique), Paris, Éditions Anthropos, 1967, 514 p. ; 3e éd., Paris, Éditions Anthropos, 1970, 522 p.

Le Nouveau Léviathan, 2. Le salaire socialiste, vol. I. Les rapports de production, Paris, Éditions Anthropos, 1970, 584 p.

→ Traduction en italien : I rapporti di produzione nelle società socialiste (trad. di Attilio e Liliana Chitarin), Milano, Jaca book, Serie « Saggi per una conoscenza della transizione, 41 », 1972, 523 p.

Le Nouveau Léviathan, 3. Le salaire socialiste, vol. II. Sur l’histoire moderne des théories de la valeur et de la plus-value, Paris, Éditions Anthropos, 1970, 493 p.

→ Traduction en italien : Storia moderna delle teorie del valore e del plus valore (trad. di Valerio Campi), Milano, Jaka Book, Serie « Saggi per una conoscenza della transizione, 43 », 1972, 430 p.

Le Nouveau Léviathan, 4. Les échanges socialistes, Paris, Éditions Anthropos, 1974, 531 p.

→ Traduction en italien : Il nuovo leviatano, Gli scambi socialisti, Milano, Jaca Book, Serie « Di fronte e attraverso, 46 », 1979, 512 p.

Le Nouveau Léviathan, 5. La bureaucratie et la révolution, Paris, Anthropos, 1972, 388 p.

→ Traduction en italien : Burocrazia e rivoluzione (trad. di Attilio Chitarin), Roma, Jaca book, Serie : « Saggi per una conoscenza della transizione, 47 », 1973, 315 p.

Le Nouveau Léviathan, 6. La guerre de Tous contre Tous, Paris, Éditions Galilée, 1977, 220 p.

→ Traduction partielle en serbo-croate : Novi Levijatan du Nouveau Léviathan, Préface et notes de Rudi Supek, Zagreb, Globus, 1989, 566 p.

Pouvoir militaire et socialisme au Portugal, Paris, Éditions Anthropos, 1975, 192 p.

La Psychologie, science du comportement. Le béhaviorisme de Watson, Paris, Gallimard, coll. « L’avenir de la Science », 1942, 253 p.

→ Traduction en japonais : La psychologie : science du comportement, (trad. par Shintsiro Yoshioka), Tokyo, Hakusuisha, 1955, 250 p.

La Psychologie du comportement. Le Béhaviorisme de Watson, Paris, Gallimard, coll « Idées », nouv. éd. augmentée, 1963, 379 p.

→ Traduction en espagnol : La psicología del comportamiento. El behaviorismo de Watson (trad. de Nemesio Moretón López), Madrid, Guadarrama, Col. « Colección Universitaria de Bolsillo. Punto Omega, 103 », 1970, 252 p.

Psychologie, Marxisme, Matérialisme. Essai Critique, Paris, Marcel Rivière, coll. « Bibliothèque philosophique », 1946, 206 p.

Psychologie, Marxisme, Matérialisme. Essai critique, Paris, Marcel Rivière, coll. « Bibliothèque philosophique », 1948, 2e éd., revue et augmentée, 311 p.

→ Traduction italienne : Psicologia per l’uomo moderno, seguita da L’intellettuale comunista (trad. C. Sautto), Milano, Schwarz, Serie « Collana di storia e cultura, 14 », 1959, 315 p. [traduction de Psychologie, Marxisme, Matérialisme, (2e éd.) à laquelle on a ajouté L’Intellectuel communiste].

→ Traduction en espagnol de l’édition (réduite) de 1948 : Psicología, marxismo y materialismo, México, Trillas, 1989, 249 p.

Questions du Socialisme, I. La Classe ouvrière et le Régime gaulliste, Paris, Études et Documentation Internationale, 1964, 500 p.

Questions du Socialisme, II. La guerre et la révolution, I. Guerres d’Asie, Vietnam et Corée, Paris, Études et Documentation internationales, 1967, 324 p.

Les Reines de la main gauche, Alençon, Imprimerie alençonnaise, 1924, 28 p.

La Révolution et les intellectuels. (Que peuvent faire les surréalistes ?), (1926) ; Mieux et moins bien (1927), Paris, Gallimard, 1927, 148 p.

La Révolution et les intellectuels, Paris, Gallimard, coll. « Idées », nouv. éd. revue et augmentée, 1975, 214 p.

→ Traduction en espagnol : La revolución y los intelectuales (trad. de Santiago Alberti), Barcelona, Galba Edicions, Col. « Galba, 2 », 1976, 182 p.

Sociologie d’aujourd’hui. Nouveaux temps, nouveaux problèmes, Paris, Éditions Anthropos, 1981, 226 p.

Sociologie et logique. Esquisse d’une théorie des relations, Paris, PUF, 1982, 280 p.

Le Temps du surréel, L’Espérance mathématique, I, Paris, Éditions Galilée, 1977, 517 p.

→ Traduction en japonais par Mitsuzo Shobo, 345 p. avec suppléments extraits de La Révolution surréaliste.

Le Temps, la technique, l’autogestion, Paris, Éditions Syros, 1980, 128 p.

Temps et Technique. Les structures de la vie de travail, Genève, Droz, 1972, 232 p. (reprise corrigée d’une partie de La vie de travail et ses problèmes, et de diverses études).

Théorie de l’Orientation professionnelle, Paris, Gallimard, 1945, 290 p.

Théorie de l’orientation professionnelle, Paris, Gallimard, coll. « Idées, 270 », nouv. éd. augmentée, 1972, 376 p.

→ Traduction en espagnol : Teoría de la orientación profesional, (trad. Emilio Guillermo Alvarez Gomis), Madrid, Alianza, Col. « El Libro de Bolsillo. Sección Humanidades, 594 », 1975, 350 p.

→ Traduction en portugais : Teoria da orientaçao profissional, Lisboa, Estampa, 1975, 358 p.

Thomas Hobbes, Paris, Plon, 1988, 275 p.

Traité de sociologie du travail, (avec Georges Friedmann et la collaboration de Jean-René Tréanton), Paris, Armand Colin, t. I, 1961, 468 p. ; t. II, 1962, 439 p.

→ Traduction en italien : Trattato di sociologia del lavoro (trad. di Massimo Paci), Milano, Edizioni di comunità, Serie « Studi e ricerche di scienze sociali, 19 », 1963, t. 1, 626 p. ; t. 2, 598 p. ; 2e éd. 1971 ; 3e éd. 1978.

Trotsky vivant, Paris, Éditions Julliard, coll. « Dossiers des Lettres nouvelles », 1962, 198 p.

→ Traduction en japonais, Editions Gendai, Shicho-Sha, Taizo Hamada, 1971, 228 p.

Trotsky vivant, Paris, Éditions d’Aujourd’hui, coll. « Les Introuvables », (reproduction de l’édition de 1963), 1975, 210 p.

Trotsky vivant, Paris, Lettres nouvelles/Maurice Nadeau, nouv. éd., 1979, 273 p. ; rééd. Paris, Maurice Nadeau, 1988, 273 p.

→ Traduction en italien : Trockij vivo, Milano, Spirali, Serie « Cifre, 4 », 1981, 199 p.

Vers l’automatisme social ? Problèmes du travail et de l’automation, Paris, Gallimard, coll. « Problèmes et Documents », 1963, 258 p.

→ Traduction en italien et introduction : Verso l’automatismo sociale ? Problemi del lavoro e dell’automazione, (trad. de Michele Larosa), Milano, F. Angeli, 1976, 235 p.

→ Traduction en espagnol : ¿ Hacia el automatismo social ? Problemas del trabajo y de la automación, México, Fondo di cultura económica, « Colección popular, 68 », 1965, 343 p.

→ Traduction en catalan : L’automatisme social. fenomen possible, (versió catalana de Ramón Folch i Camarasa), Barcelona, Nova Terra, 1965, 328 p.

→ Traduction en polonais : Spoleczne skuti automatyzacji : problemy pracy i automatyzacji, Warszawa, Ksiazka i Wiedza, « Biblioteka Nauki o pracy », 1968, 274 p.

→ Traduction serbo-croate : U susret automatiziranom drustvu : problemi rada i automatizacije, Zagreb, Skolska knjiga, 1979, 213 p.

La Vie de travail et ses problèmes, Paris, Armand Colin, « Cahiers de la Fondation nationale des Sciences politiques, no 56 », 1954, 159 p.

à propos de Pierre Naville

De nombreux articles, des revues ou numéros spéciaux lui sont consacrés, presque tous sont conservés au CEDIAS-Musée social. Nous ne signalons ici que : Naville, la passion de la connaissance, sous la direction de Michel Éliard, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1996, 216 p.

Des sociologues face à Pierre Naville ou l’archipel des savoirs, sous la direction de Michel Burnier, Sylvie Célérier, Jan Spurk, Paris, L’Harmattan, Coll. « Logique sociale », 1997, 218 p.

à propos de la famille Naville

Jean de Senarclens, Drapiers, magistrats, savants : la famille Naville, 500 ans d’histoire genevoise, Genève, Slatkine, 2006, 306 p.

© Presses universitaires du Septentrion, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search