Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Médiation et coercition. Pour une lecture des Lois de Platon

 | 
André Laks

Bibliographie

Texte intégral

Les références à Platon sont faites d’après l’édition des œuvres (Platonis Opera) dans la collection des Oxford Classical Texts, par J. Burnet, pour les volumes II à V (1900-1907, nombreuses réimpressions), et par E. A. Duke, W. F. Hicken, W. S. M. Nicoll, D. B. Robinson et J. C. G. Strachan, pour le vol. I (1995).

Autres éditions citées

England, E. B., The Laws of Plato, 2 vol., Manchester 1921 (2e éd. New York 1976).

Les Lois, Tomes XI et XII des Œuvres complètes de la Collection des Universités de France, Paris 1951-1956 (nombreuses réimpressions), en quatre volumes : XI/1 = Livres I-II, Texte établi et traduit par E. des Places, avec une introduction par A. Diès et L. Gernet ; XI/2 = Livres III-VI, texte établi et traduit par E. des Places ; XII/1 = Livres VII-X, texte établi et traduit par A. Diès ; XII/2 = Livres XI-XII, texte établi par A. Diès, et Epinomis, par E. des Places.

Traductions

Lois :
En français : dans l’édition des Œuvres complètes de Platon de la Collection des Universités de France (voir supra)
En anglais : Saunders, T. J., Plato. The Laws, Penguin Books 1970 (nombreuses réimpressions).
En espagnol : Lisi, F., Platón, Diálogos, VIII. Leyes, 2 volumes, Madrid 1999.

République :
Pachet, P., Platon, La République, Gallimard, collection Folio-Essais, 1993.

Bibliographie

Saunders, T. J. et Brisson, L., Bibliography on Plato’s Laws, Sankt Augustin, 2000.

Articles et études

Adcock, F. E., « Literary Tradition and Early Greek Code Makers », The Cambridge Historical Journal, 2, 1926/28, p. 95-109.

Baur, F. Chr., « Das Christliche des Platonismus oder Sokrates und Christus » (1837), dans : Drei Abhandlungen zur Geschichte der alten Philosophie und ihres Verhältnisses zum Christentum, éd. E. Zeller, Leipzig 1876, p. 228-376.

Bentley, R., Responsio ad censuram Caroli Boyle (1699), dans : Opuscula philologica Dissertationem in Phalaridis epistolas et epistolam ad Ioannem Millium complectentia Leipzig 1781, p. 151-452

Bertier, J., Mnésithée et Dieuchès, Leyde 1972 (=Philosopha Antiqua, 20).

Bertrand, J.-M., De l’écriture à l’oralité : lectures des Lois de Platon, Paris 1999.

Bobonich, C., « Persuasion, Compulsion and Freedom in Plato’s Laws », Classical Quarterly, 41, 1992, p. 365-88.

Bobonich, C., « Akrasia and Agency in Plato’s Laws and Republic », Archiv für Geschichte der Philosophie, 76, 1994, 3-36.

Bobonich, C., Plato’s Utopia Recast. His later Psychology and Ethics, Oxford 2002.

Bourgey, L., « La relation du médecin au malade dans les écrits de l’Ecole de Cos », dans : La Collection Hippocratique et son rôle dans l’histoire de la médecine, Leyde 1975, p. 209-227.

Brisson, L., Platon, les mots et les mythes, Paris 1982.

Brisson, L., « Le Collège de veille », dans : Lisi 2001, p. 161-177.

Brisson, L. « Les préambules dans les Lois », dans : L. B., Lectures de Platon, 2000, p. 235-262.

Brisson, L., « Ethics and Politics in Plato’s Laws », Oxford Studies in Ancient Philosophy, 28, 2005, p. 93-121.

Buxton, R. G. A., Persuasion in Greek Tragedy. A Study of ‘Peitho’, Cambridge 1982.

Cancik, H., Untersuchungen zu Senecas Epistulae morales, Hildesheim 1967 (= Spudasmata, 18).

Cherniss, H., Compte rendu de Müller 1951, Gnomon 25, 1953, p. 367-379 (repris dans : H. C., Selected Papers, éd. L. Tarán, Leyde 1977, p. 376-388).

Cornford, F. M., « Plato’s Commonwealth » (1935), dans : The Unwritten Philosophy and other Essays, Cambridge, 1950, p. 46-67.

Delatte, A., Essai sur la politique pythagoricienne, Liège-Paris 1922 (rééd. Genève 1979).

Dirmleier, F., Aristoteles, Magna Moralia Darmstadt 1958 (= Aristoteles Werke in deutscher Übersetzung, 8).

Gaiser, K., Platons ungeschriebene Lehre. Studien zur systematischen und geschichtlichen Begründung der Wissenschaften in der platonischen Schule, Stuttgart 1963 (2e éd. 1968).

Gaiser, K., Platone come scrittore filosofico. Saggi sull’ermeneutica dei dialoghi platonici, Naples 1984.

Gastaldi, S., « Legge e retorica. I proemi delle “Leggi” di Platone », Quaderni di Storia, 20, 1984, p. 69-109.

Goldschmidt, V., « La théorie platonicienne de la dénonciation » (1953), dans : V. G., Questions platoniciennes, Paris 1970, p. 173-201.

Görgemanns, H., Beiträge zur Interpretation von Platons Nomoi, Munich 1960.

Hadot, I., Seneca und die griechische Tradition der Seelenleitung, Berlin 1969.

Harvey, F. D., « Two Kinds of Equality », Classica et Mediaevalia, 16, 1965, p. 101-146.

Havlicek, A. et Karfik, F. (éds), The Republic and the Laws of Plato. Proceedings of the First Symposium Platonicum Pragense, Prague 1998.

Kojève, A., « Tyrannie et sagesse », dans : Strauss 1954.

Hellwig, A., Untersuchungen zur Theorie der Rhetorik bei Platon und Aristoteles, Göttingen 1973.

Hentschke, A. B., Politik und Philosophie bei Platon und Aristoteles. Die Stellung der “Nomoi” im platonischen Gesamtwerk und die politische Theorie des Aristoteles, Francfort sur le Main, 1971.

Ioppolo, A. M., Aristone di Chio e lo stoicismo antico, Naples 1980.

Jaeger, W., « Praise of Law. The Origin of Legal Philosophy and the Greeks », dans : Interpretations of Modern Legal Philosophies. Essays in Honour of R. Pound, New York 1947, p. 352-375 (repris dans : Scripta Minora, vol. II, Rome 1960, p. 319-352).

Jaeger, W., Paideia. Die Formung des griechischen Menschen, 3 vol., Berlin, 1934 (2e éd. 1936) ; 1944 ; 1947.

Joly, R., « Esclaves et médecins dans la Grèce Antique », Sudhoffs Archiv, 53, 1969, p. 1-23.

Jones, J. W., The Law and Legal Theory of the Greeks, Oxford 1956.

Jouanna, J., « Le médecin modèle du législateur dans les Lois de Platon », Ktema, 3, 1978, 77-91.

Kahn, C., « From Republic to Laws. A Discussion of Christopher Bobonich Plato’s Utopia Recast », Oxford Studies in Ancient Philosophy, 26, 2004, p. 337-362.

Kelsen, H., « Platon und die Naturrechtslehre », Österreichische Zeitschrift für Öffentliches Recht, 8, 1957/58, p. 1-43.

Köller, H., « Das kitharodisches Prooimion. Eine formgeschichtliche Untersuchung », Philologus, 100, 1956, p. 159-206.

Köller, H., Die Mimesis in der Antike, Berne 1954.

Krämer, H. J., Areté bei Platon und Aristoteles. Zum Wesen und zur Geschichte der platonischen Ontologie, Heidelberg 1959 (= Abhandlungen d. Heidelberger Akad. d. Wiss., phil.-hist. Klasse (2e éd, Amsterdam 1967).

Kudlien, F., Die Sklaven in der griechischen Medizin der klassischen und hellenistischen Zeit, Wiesbaden 1968 (= Forschungen zur antiken Sklaverei, II).

Lain-Entralgo, P., « Die platonische Rationalisierung der Besprechung (épôdè) und die Erfindung der Psychotherapie durch das Wort », Hermes, 86, 1958, p. 298-323.

Lain-Entralgo, P., The Therapy of the Word in Classical Antiquity, New Haven-Londres 1970 (version originale en espagnol, Madrid 1958).

Laks, A., Loi et persuasion. Sur la structure de la pensée politique de Platon (doctorat d’Etat), dactylographié, Paris-Sorbonne 1988.

Laks, A., « Legislation and Demiurgy. On the Relationship between Plato’s Republic and Laws », Classical Antiquity, 9, 1990, p. 209-229.

Laks, A., « L’utopie législative de Platon », Revue philosophique, 116, 1991, p. 417-428.

Laks, A., « Le double du roi », dans : F. Blaise, P. Judet de La Combe et Ph. Rousseau (éds), Le Métier du mythe. Lectures d’Hésiode, Lille 1996, 83-91

Larivée, A., « Du vin pour le Collège de veille ? Mise en lumière d’un lien occulté entre le Chœur de Dionysos et le nukterinos sullogos dans les Lois de Platon », Phronesis, 48, 2003, p. 29-53.

Lausberg, H., Handbuch der literarischen Rhetorik, 2 vol., Stuttgart 1960 (2e éd 1973).

Lee, E. N., « Reason and Rotation, Circular Movement as the Model of Mind (Nous) in Later Plato », dans : Facets of Plato’s Philosophy, éd. W. H. Werkmeister, Assen-Amsterdam 1976 (= Phronesis, Supplement 2), p. 70-102.

Lisi, F., Einheit und Vielheit des platonischen Nomosbegriffes. Eine Untersuchung zur Beziehung von Philosophie und Politik bei Platon, Königstein/Ts. 1985 (= Beiträge zur Klassischen Philologie, 167).

Lisi, F., « Héros, dieux et philosophes », Revue d’Études Anciennes, 106, 2004, p. 5-22.

Lisi, F. (éd.), Plato’s Laws and its Historical Significance. Selected Papers from the 1. International Congress on Ancient Thought (Salamanque 1998), Sankt Augustin 2001.

Maguire, J. P., « Plato’s Theory of Natural Law », Yale Classical Studies, 10, 1947, p. 151-178.

Mahieu, W. de, « La doctrine des athées au Xe livre des Lois de Platon », Revue Belge de Philologie et d’Histoire, 41, 1963, p. 5-24 (I. « Essai d’analyse ») et 42, 1964, p. 16-47 (II. « Etude des sources »).

Meier, C., Entstehung des Begriffs « Demokratie ». Vier Prolegomena zu einer historischen Theorie, Francfort/M. 1970 (4e éd. 1981).

Mill, J. S., Collected Works, vol. XI (Essays on philosophy and the Classics), intr. de F. Sparshott, Toronto-Londres 1978 ; vol. XVI (The later Letters of J.-S. Mill, 1849-1873, vol. 3), Toronto-Londres 1972.

Morrow, G. R., « Plato and the Law of Nature », dans : Essays in Political Theory Presented to G. H. Sabine, Ithaca 1948, p. 17-44.

Morrow, G. R., Plato’s Cretan City. A Historical Interpretation of the ‘ Laws’, Princeton 1960 (2e éd. 1993).

Mouze, L., Le Législateur et le poète. Une interprétation des « Lois » de Platon, Lille 2005.

Mühl, M., « Die Gesetze des Zaleukos und Charondas », Klio, 22, 1929, p. 105-124.

Müller, G., Studien zu den platonischen ‘ Nomoi’, Munich 1951 (= Zetemata 3 ; 2e éd. 1968, augmentée d’une postface).

Neschke-Hentschke, A., Platonisme politique et théorie du droit naturel. Contributions à une archéologie de la culture politique européenne. Vol. 1 : Le Platonisme politique dans l’antiquité ; Vol. 2 : Platonisme politique et le jusnaturalisme chrétien. La tradition directe et indirecte d’Augustin d’Hippone à John Locke, Louvain-Paris-Dudley, MA, 1995/2003.

Ries, G., Prolog und Epilog in Gesetzen des Altertums, Munich 1983 (=Münchener Beiträge zur Papyrusforschung und antiken Rechtsgeschichte, 76).

Robinson, T. M., Plato’s Psychology, Toronto, Buffalo et Londres 1995 (1re éd. 1970).

Sargeaunt, G. M., « Two Studies in Plato’s Laws » (I. « Song and Dance as a Function of the State » ; II. « Man as God’s Play Fellow »), The Hibbert Journal, 21, 1922/23, p. 493-502 et 669-679.

Saunders, T. J., « The Structure of the Soul and the State in Plato’s Laws », Eranos, 60, 1962, p. 37-55.

Saunders, T. J., « The Socratic Paradoxes in Plato’s Laws », Hermes, 96, 1968, p. 421-434.

Saunders, T. J., « Penology and Eschatology in Plato’s Timaeus and Laws », Classical Quarterly, 23, 1973, p. 232-244.

Saunders, T. J., Plato’s Penal Code. Tradition, Controversy and Reform in Greek Penology, Oxford 1991 (2e éd 1994).

Schöpsdau, K., « Tapferkeit, Aidos und Sophrosune im ersten Buch der platonischen Nomoi », Rheinisches Museum, 129, 1986, p. 97-123.

Schöpsdau, K., Platon. Werke IX/2. Nomoi (Gesetze), Buch I-III, Göttingen 1994 ; Werke IX/3. Nomoi (Gesetze), Buch IV-VII, Göttingen 2003.

Scolnicov, S., et Brisson, L. (éds), Plato’s Laws : from Theory to Practice. Proceedings of the VI Symposium Platonicum (Jerusalem 5-10 August 2001), Sankt Augustin 2003.

Silverthorne, M. J., « Rousseau’s Plato », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 116, 1973, p. 235-249.

Snell, B., Compte rendu de W. Jaeger, Paideia, vol. I (1934), dans : Göttingische Gelehrter Anzeiger, 197, 1935, p. 329-353 (repris dans : Gesammelte Schriften, Göttingen 1966, p. 32-54).

Solmsen, F., Plato’s Theology, Ithaca-New York 1942 (= Cornell Studies in Classical Philology, 27).

Stalley, R. F., An Introduction to Plato’s Laws, Oxford 1983.

Strauss, L., De la tyrannie (précédé de Hiéron de Xénophon et suivi de Tyrannie et sagesse par A. Kojève), Paris 1954 (= Collection Tel, 1983). Original anglais New York 1948.

Tarán, L., Academica : Plato, Philip of Opus, and the Pseudo-Platonic ‘ Epinomis’, Philadelphie 1975

Tate, J., « On Plato Laws X, 889cd », Classical Quarterly, 30, 1936, p. 48-54.

Turner, F. M., The Greek Heritage in Victorian Britain, New Haven/Londres, 1981.

Veyne, P., « Critique d’une systématisation : Les Lois de Platon et la réalité », Annales, 37, 1982, p. 883-908.

Vidal-Naquet, P., « Etude d’une ambiguïté : les artisans dans la cité platonicienne », dans : Le Chasseur noir. Formes de pensée et formes de société dans le monde grec, Paris 1981 (2e éd. 1983), p. 289-315.

Vlastos, G., « Slavery in Plato’s Thought », Philosophical Review, 50, 1941, p. 289-304 (repris dans : Platonic Studies, 2e éd. Princeton, 1981, p. 147-163).

Von Fritz, K., Compte rendu du Xe Volume des Yale Classical Studies (1947), American Journal of Philosophy, 71, 1950, p. 425-431.

Von Fritz, K., Plato in Sizilien und das Problem des Philosophenherrschaft, Berlin 1968.

Von Fritz, K., The Theory of the Mixed Constitution in Antiquity. A Critical Analysis of Polybius’ Political Theory, New York 1954.

Wild, J., Plato’s Modern Enemies and the Theory of Natural Law, Chicago 1953.

Zeller, E., « Über den Begriff der Tyrannis bei den Griechen », dans : Kleine Schriften, hg. O. Leuze, Berlin 1910, p. 398-409 (=Sitzungsberichte d. Kgl. Akad. d. Wiss. zu Berlin, 1887, p. 1137-1146).

© Presses universitaires du Septentrion, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540