Version classiqueVersion mobile

Des femmes éplorées ?

Les veuves dans la société aristocratique du haut Moyen-Âge

Au haut Moyen-Âge, une femme mariée avait environ deux chances sur trois de survivre à son mari, ce qui posait la question de son devenir, de son rôle, de sa marge de manœuvre, des biens échangés au moment du mariage et laissés par le défunt. Croisant les approches tant juridiques et religieuses qu’économiques, sociales et anthropologiques, la présente étude envisage ces différents aspects de la fin du vie à la fin du xie siècle, dans un espace compris entre la Flandre et le Poitou. Elle v...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires du Septentrion
  • Collection : Histoire et civilisations
  • Lieu d’édition : Villeneuve d'Ascq
  • Année d’édition : 2003
  • Publication sur OpenEdition Books : 13 mars 2020
  • EAN (Édition imprimée) : 9782859397777
  • EAN électronique : 9782757422335
  • DOI : 10.4000/books.septentrion.54024
  • Nombre de pages : 424 p.

© Presses universitaires du Septentrion, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search