Version classiqueVersion mobile

Eugène Spuller 1835-1896

 | 
Nathalie Bayon

Bibliographie

Texte intégral

Bibliographie générale

Agulhon Maurice, La République au village, Paris, Ed. Seuil, [1970], 1979, 539 pages.

Agulhon Maurice, 1848, ou l’apprentissage de la République, Paris, Ed. Seuil, 1973, 284 pages.

Agulhon Maurice, La République, tome 1, 1880-1932, Paris, Ed. Hachette, coll. Pluriel, 1990, 468 pages.

Agulhon Maurice, Pénitents et francs-maçons de l’ancienne Provence, Paris, Ed. Fayard, [1968], 1984, 463 pages.

Agulhon Maurice, Les quarant-huitards, Paris, Ed. Gallimard, coll. Folio histoire, [1975], 1992, 263 pages.

Alain, Propos sur le pouvoir, Paris, Ed. Gallimard, nouvelle édition, 1985.

André Daniel, L’année politique, (1874-1896).

Barral Pierre, Le département de l’Isère sous la Troisième République : 1870-1940, Paris, Ed. Armand Colin, 1962, 599 pages.

Barral Pierre, Les fondateurs de la IIIe République, Paris, Ed. Armand Colin, Collection U, 1968, 345 pages.

Beltran Alain, Griset Pascal, La croissance économique de la France, 1815-1914, Paris, Ed. Armand Colin, coll. Cursus, 1988, 185 pages.

Berger Suzanne, Les paysans contre la politique, Paris, Ed. Seuil, coll. Univers historique, 1975, 345 pages.

Bois Paul, Paysans de l’Ouest, Paris, Ed. EHESS, 1984 [1960], 708 pages.

Bourgin Georges, La IIIe République, 1870-1914, édition revue par J. Nere, Paris, Ed. Armand Colin, Collection U2, 1969, 192 pages.

Bouvier Jean, Les deux scandales de Panama, Paris, Ed. Julliard, coll. Archives, 1964, 207 pages.

Caron François, La France des patriotes, 1815-1918, Paris, Ed. Fayard, 1985, 734 pages.

Chamouard Patrick, Weill Georges, Députés et sénateurs de la région parisienne de 1848 à 1984, Ed. département des Hauts de Seine, Nanterre, 1985, 445 pages.

Charle Christophe, Les élites de la République, 1880-1900, Paris, Ed. Fayard, 1987, 556 pages.

Charle Christophe, Histoire sociale de la France du XIXe siècle, Paris, Ed. du Seuil, Point Histoire, 1991, 343 pages.

Charle Christophe, La République des universitaires 1870-1940, Paris, Ed. Seuil, 1994, 505 pages.

Charle Christophe, Les intellectuels en Europe au XIXe siècle, Paris, Ed. Seuil, coll. Univers historique, 1996, 370 pages.

Charle Christophe, Paris fin de siècle, culture et politique, Paris, Ed. Seuil, coll. Univers historique, 1998, 319 pages.

Charon-Bordas Jeannine, Ouvriers et paysans au milieu du XIXe siècle, l’enquête de 1848 sur le travail, Ed. Publisud, 1994, 513 pages.

Chastenet Jacques, La République des républicains, 1879-1893, tome 2, Paris, Ed. Hachette, 1952, 355 pages.

Chevallier Louis, Classes laborieuses, classes dangereuses, Paris, Ed. Hachette, coll. Pluriel, 1978, réédition 1984, 729 pages.

Comte Auguste, Eléments d’une doctrine radicale, Paris, 1925, 128 pages.

Dandurand Pierre, Le mandat impératif, Bordeaux, Ed. Cassignol, 1896, 181 pages.

Dansette Adrien, Le Boulangisme 1886-1890, Paris, Ed. Perrin, 1938, 413 pages.

Delarge Jean-Pierre (dir), Le centenaire de la Troisième République, actes du colloque de Rennes, 15-17 mai 1975, 465 pages.

Delfau Gérard, Radicalisme et République, les temps héroïques 1869-1914, Paris, Ed. Balland, 2001, 329 pages.

Duverger Maurice, Constitutions et Documents politiques, Paris, Ed. PUF, Coll. Thémis, 1978, [8e édition], 871 pages.

Estèbe Jean, (préface Maurice Agulhon), Les ministères de la République, 1871-1914, Ed. PFNSP, 1982, 255 pages.

Faucher Jean-André, Les francs-maçons et le pouvoir de la Révolution à nos jours, vérités et légendes, Paris, Ed. Perrin, 1986, 341 pages.

Gaillard Jeanne, Paris, la ville 1852-1870, Paris, Ed. l’Harmattan, 1997, 528 pages.

Garrigou Alain, Le vote et la vertu, comment les français sont devenus électeurs, Ed. PNFSP, 1992, 288 pages.

Gaxie Daniel (dir), Explication du vote un bilan des études électorales en France, Paris, Ed. PFNSP, 2e édition 1989, 450 pages.

Gaxie Daniel (dir), La démocratie représentative, Paris, 3e édition, Collection Clefs politique, Montchrestien, 2000, 160 pages.

Gaxie Daniel (dir), Le cens caché. Inégalités culturelles et ségrégation politique, Paris, Ed. Seuil, 1978, 264 pages.

Girard Louis, La politique intérieure de la IIIe République, 1871-1914, Paris, Ed. Sorbonne, 1968, 171 pages.

Girardet Raoul, L’idée coloniale en France 1871-1962, Paris, Ed. La table ronde, 1972, 506 pages. Goguel François, Géographie des élections françaises de 1870 à 1951, Paris, Ed. Armand Colin, F.N.S.P., 1951, 144 pages.

Goguel François, La politique des partis sous la Troisième République, Paris, Ed. Seuil, coll. Esprit tome 1, 1871-1932, 3e édition, [1946], 1958, 428 pages.

Gouault Jacques, Comment la France est devenue républicaine, les élections générales et partielles à l’Assemblée nationale, 1870-1875, Cahiers de la FNSP no 62, Paris, Ed. Armand Colin, 1954, 239 pages.

Goumain-Cornille et Martin, Les cahiers électoraux de 1881, Paris, Ed. René Martin, 1882, non paginé.

Grévy Jules, Le gouvernement nécessaire, Paris, Ed. Hachette, 1873.

Grondeux Jérôme, La France entre en République, 1870-1893, Paris, Ed. Fayard, 2000, 220 pages.

Guiral Pierre et Thuillier Guy, La vie quotidienne des députés en France, 1871-1914, Paris, Ed. Hachette, 1980, 379 pages.

Halévy Daniel, La République des ducs, Ed. Grasset, [1930] 1972, tome1, 415 pages, La fin des notables, tome 2, 301 pages.

Halévy Daniel, Trois épreuves, 1814-1871-1940, Paris, Ed. Plon, coll. L’Abeille, 1941, 183 pages.

Halevy Ludovic, Trois dîners avec Gambetta, Paris, Ed. Grasset, 1929, 405 pages.

Hamon Léo (dir), Les opportunistes, les débuts de la République aux républicains, Entretiens D’Auxerre, Paris, Editions de la maison des sciences de l’Homme, 1986, 323 pages.

Hamon Léo (dir), Les républicains sous le Second Empire, Entretien d’Auxerre, Paris, Ed. MSH, 1993, 214 pages.

Hanotaux Gabriel, La IIIe République Gambetta et Jules Ferry, Mon Temps, tome 2, Paris, Ed. Plon, 1938, 530 pages.

Hobsawm Eric. J, L’ère des empires, 1875-1914, Paris, Ed. Fayard, coll. Pluriel, 1987, 495 pages.

Hommage à Raymond Huard, Pratiques et cultures politiques dans la France contemporaine, Montpellier, Ed. Université Montpellier III, 1995, 462 pages.

Hourie Paul, Les 557 députés, 1881-1885, Paris, Ed. Dupont, 1882, 425 pages.

Huard Raymond, Le mouvement républicain en Bas-Languedoc, La préhistoire des partis 1848-1881, Paris, FNSP, 1982, 520 pages. Ihl Olivier, Le vote, Paris, Ed. Montchrestien, coll. Clefs politique, 2000, 160 pages.

Jardin André et Tudesq Jean, La France des notables, 1815-1848, NHFC, volume 7, Paris, Ed. Seuil, 1973.

Joana Jean, Pratiques politiques des députés français au XIXe siècle, du dilettante au spécialiste, Paris, Ed. L’Harmattan, 1999, 311 pages.

Joanne Adolphe, Département de la Côte-d’Or, Paris, Ed. Hachette, [1869], 1993, 144 pages.

Karpik Lucien, Les avocats, entre l’État, le public et le marché XIIIe-XXe, Paris, Ed. Gallimard, 1995, 482 pages.

Kayser Jean, Les grandes batailles du radicalisme, 1820-1901, Paris, Ed. Marcel Rivière, 1962, 407 pages. Lavergne Bernard, Les deux présidences de Jules Grévy, 1879-1887, Paris, Librairies Fischbacher, 1966, 531 pages.

Legrand Lucien, L’influence du positivisme dans l’œuvre scolaire de Jules Ferry, Paris, Librairie Marcel Rivière et Cie, Bibliothèque des sciences politiques et sociales, 1961, 255 pages.

Levêque Pierre, Histoire des forces politiques en France 1879-1880, tome 1, Paris, Ed. Armand Colin, 1992, tome 2, 1880-1940, Paris, Ed. Armand Colin, 1994, 311 pages.

Levillain Philippe, Boulanger fossoyeur de la monarchie, Paris, Ed. Flammarion, 1982, 224 pages.

Littré Emile, De l’établissement de la Troisième République, Paris, 1880, 595 pages.

Maîtron Jean, Histoire du mouvement anarchiste en France, Paris, Ed. Sudel, 1951, 564 pages.

Marcere (de) Emile, Le 16 mai et la fin du septennat, Paris, Ed. Plon, 1900, 317 pages.

Mayeur Jean-Marie, La vie politique sous la troisième République, 1870-1940, Paris, Ed. du Seuil, coll. point histoire, 1984, 443 pages.

Mayeur Jean-Marie, Les débuts de la troisième République, 1871-1898, Paris, Ed. du Seuil, coll. point histoire, 1973, 256 pages.

Merton Robert K., Social theory and social structure, New York, Ed. Free press of Glencoe, 1957.

Nicolet Claude, L’idée républicaine en France, 1789-1924, Paris, Ed. Gallimard, coll. Tel, 1982, réédition 1994, 528 pages.

Noiriel Gérard, Le creuset français, histoire de l’immigration au XIXe-XXe siècle, Paris, Ed. Seuil, [1988], 1992, 437 pages.

Offerlé Michel, (dir), La profession politique au XIXe-XXe, Ed. Belin, Paris, 1999, 363 pages.

Ory Pascal, L’expo universelle, 1889, Bruxelles, Ed. Complexes, 1989, 153 pages.

Ory Pascal, Nouvelle Histoire des idées politiques, Paris, Ed. Hachette, Coll. Pluriel, 1987, 832 pages.

Pécout Gilles, Naissance de l’Italie contemporaine 1770-1922, Paris, Ed. Nathan, 1997, 399 pages.

Philipon Edouard, Le mandat impératif. Étude de droit constitutionnel comparé, Paris, Ed. Chevalier-Marescq, 1882, 328 pages.

Ponteil Félix, Les classes bourgeoises et l’avènement de la démocratie, Paris, Ed. Albin Michel, [1968], 1989, 573 pages.

Proudhon, Aux électeurs radicaux, (les 363), Marseille, Ed. Boyer, 1877, 4 pages.

Pyat Felix, Le mandat impératif par un paysan, Genève, Ed. Coopérative, 1873.

Rambaud Alfred, Histoire de la civilisation contemporaine en France, Paris, Ed. Colin, 1888, 750 pages.

Reinach Joseph, Discours et plaidoyers politiques de M. Gambetta, Paris, Ed. G. Carpentier, 1881 à 1885.

Reinach Joseph, Les petits catilinaires, première série, La foire boulangiste, Paris, Ed. Victor Havard, 1889, 296 pages.

Reinach Joseph, La politique opportuniste, 1880-1889, Paris, Ed. Charpentier, 1890, 378 pages.

Reinach Joseph, La vie politique de Léon Gambetta, Paris, Ed. Félix Alcan, 1918, 316 pages.

Reinach Joseph, Le ministère Gambetta. Histoire et doctrine, Paris, Ed. Charpentier, 1884, 602 pages.

Reinach Joseph, Récits et portraits contemporains, Paris, Ed. Félix Alcan, 1915, 346 pages.

Rémond René, (dir), Pour une histoire politique, Paris, Ed. Seuil, coll. Point histoire, [1966], 1986, 399 pages.

Rémond René, (dir), Les droites en France, Paris, Aubier, 4e réédition, 1982, 544 pages.

Rosanvallon Pierre, La démocratie inachevée, histoire de la souveraineté du peuple en France, Paris, Ed. Gallimard, 2000, 440 pages.

Rosanvallon Pierre, Le moment Guizot, Paris, Ed. Gallimard, 1985, 414 pages.

Rudelle Odile, La République absolue 1870-1889, Paris, Ed. de la Sorbonne, 1982, 327 pages.

Sautereau Philibert Bernard, Histoire de Sombernon, Ed. Citeaux, 1892, 419 pages.

Segalen Martine, Mari et femme dans la société paysanne, Paris, Ed. Flammarion, 1980, 211 pages.

Seignobos Charles, Histoire de la France contemporaine, tome 7, Le déclin de l’Empire et l’établissement de la Troisième République, 1857-1875, Paris, Ed. Hachette, 1921, 426 pages.

Siegfried André, Tableau politique de la France de l’Ouest, Paris, Ed. Imprimerie nationale, [1913], 1995, 629 pages.

Siegfried André, Tableau politique de la France de l’Ouest, Ed. Imprimerie nationale, [1913], 1995, 636 pages.

Sirinelli Jean-François (dir), Les droites françaises de la Révolution à nos jours, Paris, Ed. Gallimard, Coll. Folio histoire, 1992, 925 pages.

Thuillier Guy, La vie quotidienne dans les Ministères au XIXe siècle, Paris, Ed. Hachette, 1976, 256 pages.

Vaughan Ernest, Le pilori de l’intransigeant, Paris, Ed. Messager, 1885, 372 pages.

Vigier Philippe, La Seconde République dans la région alpine, Paris, Ed. PUF, 1963, 528 pages.

Vincent-Buffault Anne, L’Exercice de l’amitié. Pour l’histoire des pratiques amicales aux XVIIIe et XIXe siècles, Paris, Ed. Seuil, 1995, 317 pages.

Waldeck-Rousseau René, Questions Sociales, Ed. Charpentier, 1900, 378 pages.

Weber Eugen, La fin des terroirs, Paris, Ed. Fayard, 1976, 839 pages.

Zevaes Alexandre, Les débuts de la République et le procès Baudin, Grenoble, Ed. Arthaud, 1935, 112 pages.

Ouvrages relatifs à la période de L’Empire

Emile Ollivier, L’Empire libéral, études, récits, souvenirs, Paris, Ed. Garnier frères, 1902, tome VI, 646 pages.

Ferry Jules, La lutte électorale en 1863, Paris, Ed. Dentu, 1863, 375 pages.

Lavertujon André, L’Election des 14-15 juin 1863 à Bordeaux, Bordeaux, Ed. G. Gounouilhou, 1863, 208 pages.

Lavertujon André, Législative de 1857-1863, Bordeaux, Ed. G. Gounouilhou, 1863, 264 pages.

Plessis Alain, De la fête impériale au mur des Fédérés, 1852-1871, Paris, Ed. Seuil, Coll. Points, 1973, 253 pages.

Prevost-Paradol (Comte de), La Lutte Électorale de 1863, Paris, Ed. de Claye, 1864, non paginé.

Tchernoff I, Le parti républicain au coup d’État et sous le second Empire, Paris, Ed. Pedone, 1906, 676 pages.

Tolain Henri, Quelques vérités sur les élections de 1863, Paris, Ed. Dentu, 1863, 36 pages.

Furet François, La gauche et la révolution au milieu du XIXe siècle, Edgar Quinet et la question du jacobinisme 1865-1870, Paris, Ed. Hachette, 1986, 314 pages.

Weill Georges, Histoire du parti républicain en France, 1814-1870, Genève, Ed. Slatkine, [1928], 1980, 407 pages.

Ouvrages relatifs à la guerre de 1870

Baumont Maurice, La France de 1870 et le duc d’Aumale, Paris, Ed. publications de la Sorbonne, 1975, 112 pages.

Blandeau H-R, La dictature de Gambetta, Paris, Ed. d’Amyot, 1871, 87 pages.

Bury JBT, Gambetta défenseur du territoire, Paris, Ed. de la Nouvelle revue critique, 1937, 229 pages.

D’Aunay A. et Faure E, Histoire de deux ans 1870-1871, Paris, Ed. Chartier, 1871, tome 1, 512 pages, 1872, tome 2, 509 pages, 1873, tome 3, 510 pages, 1873, tome 4, 510 pages.

Dupont Léonce, Tours et Bordeaux, souvenirs de la guerre à outrance, Paris, Ed. Dentu, 1877, 424 pages.

Dutrait-Crozon Henri, Gambetta et la défense nationale, 1870-1871, Paris, Ed. NEL, 1874, 583 pages.

Emile Ollivier, Histoire et philosophie d’une guerre (1870), Paris, Ed. Martineau, réédition 1970, 242 pages.

Favre Jules, Le gouvernement de la défense nationale, Paris, Ed. Plon, 1871-1872, tome 1, 30 juin au 31 octobre 1870, tome 2, 31 octobre 1870 au 28 janvier 1871, tome 1, 467 pages, tome 2, 530 pages.

Glais-Bizoin, Dictature de cinq mois, Paris, Ed. Dentu, 1873, 258 pages.

Hanotaux Gabriel, Le gouvernement de monsieur Thiers, 1870-1873, tome1, 292 pages, tome 2, 319 pages, Paris, Ed. Plon, 1925.

Lavertujon André, Gambetta inconnu, cinq mois dans la vie intime de Gambetta, Paris, Librairie universelle, 1905, 224 pages.

Molis Robert, Les francs-tireurs et les Garibaldi, soldats de la République 1870-1871 en Bourgogne, Paris, Ed. Tirésias, 1995, 362 pages.

Montferrier (Comte de), Le gouvernement de Bordeaux, Paris, Ed. Dentu, 1872, 86 pages.

Reinach Joseph, Dépêches, circulaires, discours de Léon Gambetta, Paris, Ed. Charpentier, 1866, 528 pages.

Roth François, La guerre de 70, Paris, Ed. Fayard, coll. Pluriel, 1990, 774 pages.

Thoumas Général, Paris, Tours, Bordeaux, souvenirs de la guerre de 1870-1871, Paris, Ed. Librairie illustrée, 1893, 292 pages.

Ouvrages relatifs à la Commune

Bruhat Jean, (dir), Tersen Emile, (dir), La Commune de 1871, Paris, Ed. Sociales, 1960, 436 pages.

Faucher Jean-André, La véritable histoire de la Commune, 72 jours qui ont à jamais ébranlé l’histoire du monde, tome I : Paris la Rouge, 510 pages, tome II : Les Roses de mai, 510 pages, Paris, Ed. du Gerfaut, 1969.

Rihs Charles, La Commune de Paris, 1871. Sa Structure et ses destinées, Paris, Ed. Seuil, coll. L’Univers historique, 1973, 382 pages.

Rougerie Jacques, (dir), Jalons pour une histoire de la Commune de Paris, Ed. PUF, 1973, 621 pages.

Rougerie Jacques, Paris libre, 1871, Ed. du Seuil, [1971], 1992, Paris, Ed. PUF, 127 pages.

Rougerie Jacques, Procès des communards, Paris, Ed. Juillard, 1964, 263 pages.

Roux (Mgr de), Origines et fondations de la IIIe République, Paris, Ed. Grasset, 1933, 395 pages.

Ouvrages sur la sociabilité

About Edmond, Salons de 1864, Paris, Ed. Hachette, 1864, 303 pages.

Audedrand Philibert, Un café de journalistes sous Napoléon III, Paris, Ed. Dentu, 1888, 348 pages.

Averel Paul, 1845-1847, Les étudiants de Paris, Paris, Ed. Charlieu, 1857, 296 pages.

Caron Jean-Claude, Générations romantiques, Paris, Ed. Armand Colin, 1991, 435 pages.

Dabot Henry, Lettres d’un lycéen et d’un étudiant, de 1847 à 1854, pour servir aux souvenirs d’un bourgeois du Quartier Latin, Paris, Ed. Quentin, 1900, 122 pages.

Dabot Henry, Souvenirs et impressions d’un bourgeois du quartier Latin de mai 1854 à mai 1869, Paris, Ed. Quentin, 1899, 301 pages.

Delvau Alfred, Cafés et cabarets de Paris, Paris, Ed. Dentu, 1862, 298 pages.

Lepage Auguste, Les cafés politiques et littéraires de Paris, Paris, Ed. Dentu, 1874, 110 pages.

Mouret Jean, Louvet Pierre, Le café Procope, Paris, Ed. librairie anecdotique, 1930, 237 pages.

Vermorel Auguste, Confession d’un étudiant, estaminets, bouges et ruisseaux par un bohème, Paris, Ed. Marpon, 1860, 96 pages.

Vertinrsch Eugène, Étudiant en médecine, Paris, Ed. E. Saisset, 1864, 32 pages.

Virmaitre Charles, Paris qui s’efface, Paris, Ed Albert Savine, 1887, 314 pages.

Vitu Auguste, Les Réunions Politiques à Paris 1868-1869, réunions électorales, Paris, Ed. Dentu, 1869, 96 pages.

Wissant Georges, Cafés et cabarets, Paris, Ed. Tallandier, 1928, 244 pages.

Ouvrages sur la presse

Albert Pierre, Histoire de la presse politique nationale au début de la troisième République, 1871-1879, thèse présentée devant l’université de Paris IV, 1977, atelier de reproduction des thèses université de Lille III, 1980.

Avenel Henri, Annuaire de la presse, Paris, Ed. Chaix et Cie, 1880 à 1896.

Avenel Henri, Histoire de la presse française de 1789 jusqu’à nos jours, Paris, Ed. Flammarion, 1900, 884 pages.

Avenel Henri, Le monde des journaux en 1895, Paris, Ed. May et Motteroz, 1895, 276 pages.

Bautier Roger, et al, La presse selon le XIXe siècle. Paris, Actes du colloque de 1996, Paris III et Paris XIII, Ed. Sorbonne, 1997, 154 pages.

Bellanger Claude, Godechot Jacques, Guiral Pierre et Terrou Fernand, Histoire générale de la presse, tome 3, 1871-1940, Paris, Ed. PUF, 1re édition 1972, 467 pages.

Bellet Roger, Presse et Journalisme sous le second Empire, Paris, Ed. Armand Colin, 1967, 327 pages.

Delporte Christian, Les journalistes en France, 1800-1850, Naissance et construction d’une profession, Paris, Ed. Seuil, 1999, 449 pages.

Doat François, Histoire de France à travers les journaux du temps passé, de Napoléon III à Dreyfus, Paris, Ed. Montreuil, 1988, 319 pages.

Ferenczi Thomas, L’invention du journalisme en France, naissance de la presse moderne à la fin du XIXe siècle, Ed. Plon, 1993, 275 pages.

Israël Alexandre, La liberté de la presse, hier et demain, Paris, Ed. Hachette, 1936, 174 pages.

Manevy Raymond, La Presse de la IIIe République, Paris, Ed. J. Foret, 1955, 255 pages.

Martin Marc, Médias et journalistes de la République, Paris, Ed. Odile Jacob, 1997, 494 pages.

Martin Marc, Trois siècles de publicité en France, Paris, Ed. Odile Jacob, 1992, 430 pages.

Mermet Emile, Annuaire de la Presse, 1880-1899, Paris, Ed. Mermet, 1880 à 1899, dix-neuf volumes.

Mermet Emile, La publicité en France, Annuaire, Paris, Ed. Chaix, 1879, 442 pages.

Moreel Camille, 1880 à travers la presse, dialogues et démocratie, Paris, Ed. L’Harmattan, 1998, 238 pages.

Weill Georges, Origines, évolution et rôle de la presse périodique, Paris, Ed. Alésia, 1934, 450 pages.

Ouvrages relatifs aux questions laïques et religieuses

Actes du colloque national de l’université catholique de l’Ouest, Catholiques entre monarchie et République, Monseigneur Freppel et son temps, Angers, 23-25 septembre 1992, Ed. Letouzey et Ané, 238 pages.

Barbier Emmanuel, Cas de conscience : Les Catholiques français et la République, Paris, Ed. Lethielleux, 1906, 492 pages.

Barni Jules, La morale dans la démocratie, Paris, Ed. Kimé, 1992, [1868], 357 pages.

Bauberot J, Gauthier G, Legrand L, Ognier P, Histoire de la laïcité, Besançon, Ed. CRDP de Franche Comté, 401 pages.

Bauberot Jean, La Laïcité quel héritage ? de 1789 à nos jours, Genève, Ed. Labor et Fides, 1990, 111 pages.

Baunard (Mgr), Le Cardinal Lavigerie, Paris, Ed. de Gigord, 1896, 48 pages.

Brugerette Joseph, (chanoine), Les prêtres français et la société contemporaine, tome 2, Vers la séparation 1871-1908, Paris, Ed. Lethielleux, 1935, 945 pages.

Capéran Louis, Histoire contemporaine de la laïcité française, Tome 2, « la révolution scolaire », Paris, Ed. Marcel Rivière et compagnie, 1959, 290 pages. Tome 3, la laïcité en marche, Paris, Ed. Nouvelles éditions latines, 1961, 328 pages.

Cardinal Dominique Ferrata, Souvenirs, tome 2, Rome, Ed. Tipographia Cuggiani, 1920, 535 pages.

Cardinal Ferrata, Mémoires, tome 3, Rome, Ed. Tipographi Guggiani, 1920, 381 pages.

Chevallier Pierre, La séparation de l’Église et de l’école, Jules Ferry et Léon XIII, Paris, Ed. Fayard, 1981, 485 pages.

Cheyssac (de) Léon, Une page d’histoire politique : le Ralliement, Paris, Librairie des saints-pères, 1906, 176 pages.

Cholvy Gérard, Hilaire Yves-Marie, Histoire religieuse de la France contemporaine, tome 2, 1880-1930, Toulouse, Ed. Privat, 1986, 457 pages.

Cornec Jean, Laïcité, Paris, Ed. Sudel, 1967, 521 pages.

Dansette Adrien, Histoire religieuse de la France contemporaine, tome 1, « Sous la troisième République », Paris, Ed. Flammarion, Coll. l’Histoire, 1951, 675 pages.

Débidour Antonin, L’Église et l’État sous la troisième République 1870-1889, Paris, Ed. félix Alcan, 1906, 468 pages.

Delacroix Jules, La déclaration du Cardinal Lavigerie, le clergé français et les partis politiques, Paris, Ed. Vic et Amat, 1891, 60 pages.

Deloye Yves, École et citoyenneté, l’individualisme républicain de Jules Ferry à Vichy : controverses, Paris, P.F.N.S.P, 1994, 431 pages.

Depassé Hector, Le cléricalisme, sa définition, ses principes, ses forces, ses dangers, ses remèdes, Paris, Ed. Dreyfous, 1877, 328 pages.

Des Houx Henri, Souvenirs d’un journaliste français à Rome, Paris, Ed. P. Ollendorff, 1886, 303 pages.

Eduardo Soderini, Il pontificato di Leon XIII, volume 2, Italy, Ed. Mondadori Editore, MCMXXXIII, 532 pages.

Favre Jules, Rome et la République Française, Paris, Ed. Plon, 1871, 432 pages.

France Anatole, L’Église et la République, Ed. Pauvert, Utrecht, réédition 1964, 204 pages.

Giuseppe de Marchi, Le nunziature apostoliche dal 1800 al 1956, Roma, Ed. Di storia e litteratura, 1957, 281 pages.

Gontard Maurice, L’œuvre scolaire de la IIIe République, l’enseignement primaire 1876-1914, Institut pédagogique, Toulouse, [1933], 1965, 218 pages.

Guillemain Bernard (dir), Le diocèse de Bordeaux, Paris, Ed. Beauchesne, coll. Histoire des diocèses de France. Vol. 2, 1974, tome 1, 303 pages ; tome 2, 237 pages.

L’action populaire chrétienne, Encycliques et documents de Léon XIII et Pie X, Paris, Ed. Maison de la bonne presse, 1919, 78 pages.

Largent chanoine, Le Cardinal B. M Langénieux, archevêque de Reims, Paris, Ed. J. Gabalda, 1911, 377 pages.

Latreille A, Delaruelle E, Histoire du catholicisme en France, tome 3, Paris, Ed. Spes, 1962, 693 pages.

Launay Marcel, La papauté à l’aube du XXe siècle, Paris, Ed. du Cerf, 1997, 347 pages.

Lebrun François, (dir), Histoire des catholiques en France, Paris, Ed. Privat, coll. Pluriel, 588 pages. Gadille Jacques, La pensée et l’action politique des évêques français au début de la troisième République, 1870-1883, 2 Tomes, Paris, Ed. BRHL, Hachette, 1967, tome 1, 351 pages, tome 2, 334 pages.

Leniaud Jean-Marie, L’administration des cultes pendant la période concordataire, Paris, Ed. NEL, 1988, 428 pages.

Léo Hamon, (dir), Du jansénisme à la laïcité, Les entretiens d’Auxerre, ED. MSH de Paris, 1987, 245 pages.

Lettre pastorale de son Éminence Monseigneur le Cardinal Thomas. Archevêque de Rouen, L’Église et la démocratie, Rouen, imprimerie Mégard, 1894.

Levillain Philippe, Albert de Mun, Catholicisme romain et catholicisme français du Syllabus au Ralliement, École Française de Rome, Paris, Ed. Boccard, 1983, 1062 pages.

Loeffel Laurence, La question du fondement de la morale laïque sous la IIIe République, 1870-1914, Paris, Ed. PUF, 2000, 262 pages.

Macé Jean, Les idées de Jean-François. La séparation de l’église et de l’école, tome 1, Paris, Ed. Vauchez, 1872, 64 pages.

Marchasson Yves, La diplomatie romaine et la République française 1879-1880, Paris, Ed. Beauchesne, 1974, 524 pages.

Marques di Braga Pierre, Manuel théorique et pratique de la comptabilité des fabriques, Paris, Ed. Paul Dupont, 1893, 266 pages.

Mayeur Jean-Marie, La question laïque XIXe-XXe siècle, Paris, Ed. Fayard, 1997, 238 pages.

Mellor Alex, Histoire de l’anticléricalisme français, Paris, Ed. Mame, 1966, 496 pages. [particulièrement les chapitres X à XII].

Monclos (de) Xavier, Le toast d’Alger, documents 1890-1891, Paris, Ed. de Boccard, 443 pages. Monseigneur le Cardinal Thomas, Lettre pastorale de son Archevêque de Rouen, au clergé et aux fidèles de son diocèse, L’Église et la démocratie, Rouen, Ed. Mégard, 1894, non paginé.

Mourret Fernand, Histoire générale de l’Église. L’Église contemporaine, deuxième partie (1878-1903). Tome 9, Paris, Ed. Librairie Bloud et Gay, 1923, 503 pages.

Ozouf Mona, L’école, l’Église et la République 1871-1914, Paris, Ed. du Seuil, Coll. points histoire no H165, 1982, 259 pages.

Poulat Émile, Liberté laïcité, la guerre des deux France et le principe de la modernité, Paris, Ed. du Cerf, 1987, 439 pages.

Pradel (de) Lamase, Légitimisme et Papauté : La Dernière Presse Légitimiste. Le Ralliement, Souvenirs, Paris, Ed. Mercure de France, 1943, 212 pages.

Quinet Edgar, L’Enseignement du peuple. Paris, Ed. Hachette, [1882], 1905, 494 pages.

R.P. Lecanuet, La vie de l’Église sous Léon XIII, Paris, Ed. Félix Alcan, 1930, 735 pages.

R.P. Lecanuet, L’Église de France sous la troisième République, tome 2, le pontificat de Léon XIII, 1888-1894, Paris, Ed. de Gigord, 1910, 630 pages.

Reinach Joseph, L’éducation politique, histoire d’un idéal, Paris, Ed. Chailley, 1896, 48 pages.

Rémond René, L’anticléricalisme en France de 1815 à nos jours, Bruxelles, éditions Complexes, [1976], 1985, 378 pages.

Renan Ernest, La réforme intellectuelle et la morale de la France, Bruxelle, Ed. Complexe, [1871], 200 pages.

Simon Jules, Dieu patrie, liberté, Paris, Ed. Calman Lévy, 1883, 316 pages.

Soderini Edouardo, Il ponificato di Leon XIII, Italy, Ed. Mondadori, MCMXXXIII, 457 pages.

Weill Georges, Histoire de l’idée laïque en France au XIXe siècle, Paris, Ed. Felix Alcan, 1929, 365 pages.

Zimmermann Marie, Église et État en France, répertoires d’ouvrages, 1801-1979, Strasbourg, Ed. Cerdic, 1980, 92 pages.

Ouvrages de Souvenirs

Adam Juliette, Mes angoisses et nos luttes, 1871-1873, Paris, Ed. Lemerre, 1907, 406 pages.

Adam Juliette, Mes sentiments et nos idées avant 1870, Paris, Ed. Alphonse Lemerre, 1905, 480 pages.

Adam Juliette, Nos amitiés politiques avant l’abandon de la revanche, Paris, Ed. Lemerre, 1908, 475 pages.

Andrieux Louis, Souvenirs d’un préfet de police, Paris, Ed. Jules Rouff, 2 tomes, 356 pages et 304 pages.

Barbier Auguste, Souvenirs personnels et silhouettes contemporaines, Paris, Ed. Dentu, 1883, 378 pages.

Bosq Paul, Souvenirs de l’Assemblée nationale, 1871-1875, Paris, Ed. Plon, 1908, 225 pages.

Cavalier Georges, Les mémoires de Pipe en Bois, Paris, Ed. Champ Vallon, 1992, 278 pages.

Claudin Gustave, Mes souvenirs, Les boulevards de 1840 à 1870, Paris, Ed. Levy, 1884, 349 pages.

Freycinet (de) Charles, Souvenirs, 1848-1878, Paris, Ed. Delagrave, 1914, 403 pages.

Gheusi P-B, 50 ans de Paris, mémoires d’un témoin, 1889-1939, Paris, Ed. Plon, 3 tomes, Paris, Ed. Plon, 1939-1940-1941.

Le Français Gustave, Souvenirs d’un révolutionnaire, Paris, Ed. Futur antérieur, 1972, 229 pages.

Lissagarey Prosper-Olivier, Histoire de la Commune de 1871, Paris, Ed. La Découverte, [1896], 1996, 526 pages.

Mémoires de Monsieur Claude chef de la police de sûreté sous le Second Empire, Paris, Ed. Jules Rouff, 1001 pages.

Meyer Arthur, Ce que mes yeux ont vu, Paris, Ed. Plon, 1912, 432 pages.

Pessard Hector, Mes Petits Papiers 1860-1870, Paris, Ed. Levy, 1887, 334 pages.

Pessard Hector, Mes Petits Papiers 1871-1873, Paris, Ed. Quentin, 1888, 333 pages.

Pillas Émile, Léonie Léon amie de Gambetta, Paris, Ed. Gallimard, 1935, 304 pages.

Ranc Arthur, Sous l’Empire, mémoires d’un républicain, Paris, Ed. Maurice Dreyfous, 1878, 388 pages.

Ranc Arthur, Souvenirs-Correspondances, 1831-1908, Paris, Ed. Cornely et cie, 1913, 525 pages.

Scheurer-Kestner Auguste, Souvenirs de jeunesse, Paris, Ed. Charpentier, 1905, 340 pages.

Ouvrages à caractère biographique et recueils de correspondances

Amson Daniel, Gambetta ou le rêve brisé, Paris, Ed. Tallandier, 1994, 417 pages.

Barral Pierre, Jules Ferry, une volonté pour la République, Nancy, Ed. des presses universitaires de Nancy, (PUN), 1985, 176 pages.

Bury J.P.T, Gambetta and the making of the third republic, Londres, Ed. Longman, 1973, 499 pages.

Bury J.P.T, Gambetta’s final years. The era of difficulties, 1877-1882, Londres, Ed. Longman, 1982, 392 pages.

Chabeuf Henri, Nécrologie de François Auguste Spuller Trésorier payeur général, Mémoire de la société bourguignonne de géographie et d’Histoire, Dijon, 1905, tome XXI, 1905, XLVIII pages.

Chastenet Jacques, Gambetta, Paris, Ed. Fayard, 1968, 421 pages.

Deschanel Paul, Gambetta, Paris, Ed. Hachette, 1920, 301 pages.

Dubreuil Louis, Paul Bert, Paris, Ed. Félix Alcan, 1935, 287 pages.

Furet François (dir), Jules Ferry fondateur de la République, Paris, Actes du colloque organisé par EHESS, 1985, 256 pages.

Gaillard Jean-Michel, Jules Ferry, Paris, Ed. Fayard, 1989, 730 pages.

Garrigues Jean, Le général Boulanger, Paris, Ed. Perrin, 1991, 383 pages.

Gheusi Pierre-Barthélémy, Gambetta par Gambetta, Paris, Ed. Librairie Paul Ollendorff, 1909, 405 pages.

Gheusi Pierre-Barthélémy, La vie et la mort singulière de Gambetta, Paris, Ed. Albin Michel, 1932, 290 pages.

Gheusi Pierre-Barthélémy, Gambetta par Gambetta, lettres intimes et souvenirs de famille, Paris, Société d’éditions littéraires et artistiques, 1909, 206 pages.

Guillaume Philippe, Jules Ferry, Paris, Ed. Albin Michel, [1980], 1992, 173 pages.

Halévy Daniel et Pillias Émile, Lettres de Gambetta 1868-1882, Paris, Ed. Grasset, 1938, 587 pages.

Halévy Daniel et Pillias Émile, Lettres de Gambetta 1868/1882, Paris, Ed. Grasset, 1938, 587 pages.

Labarthe Émile, Gambetta et ses amis, Paris, Ed. Presses modernes, 1938, 420 pages.

Laffitte Jules, Gambetta intime, sa vie et sa fortune, Paris, Ed. Charpentier, 1879, 38 pages.

Pelletan Hugo et Camille, Victor Hugo homme politique, Paris, Ed. Ollendorf, 1907, 348 pages.

Publication de la société des amis de Gambetta, Gambetta, Paris, 1905, 365 pages.

Reclus Maurice, Jules Ferry, 1832.1893, Paris, Ed. Flammarion, 1947, 433 pages.

Rudelle Odile, Jules Ferry, la République des citoyens, Paris, Ed. Imprimerie nationale, 2 tomes, 1996, tome 1, 508 pages, tome 2, 518 pages.

Tournier Albert, Gambetta, souvenirs anecdotiques, Paris, Ed. Marpon et Flammarion, 1893, 332 pages.

Wormser Georges, Gambetta dans les tempêtes, Paris, Ed. Sirey, 1964, 292 pages.

Sources sur Eugène Spuller

Abbé Elié Raphaël, Eugène Spuller et ses études d’histoire religieuse, Extrait du bulletin d’histoire de littérature et d’art religieux du diocèse de Dijon no septembre 1904, Dijon, Ed. Librairie R Pillu, 15 pages.

Anonymes, Les livres du peuple no 46, Eugène Spuller, biographie succincte et discours, Paris, Ed. L. Boulanger, 34 pages.

Chabeuf Maurice, Eugène Spuller, l’ami fidèle de Gambetta, Ed. de Saint-Seine-l’Abbaye, 1984, pages 165.

Hatzfeld Adolphe, Royer-Collard et Spuller, Extrait du correspondant, Paris, Ed. Imprimerie De Soye et Fils, 1896, 12 pages.

Livre de souvenirs, Eugène Spuller 1835-1896, Evreux, Ed. Ch. Herissey, 1903, 199 pages.

Ecrits de Spuller

Travaux à caractère historique

Spuller Eugène, L’Allemagne du grand Interrègne à la bataille de Sadowa ; In l’Encyclopédie générale, Paris, Ed. Garrousse, 1869, 32 pages. Spuller Eugène, Histoire de Napoléon III, Paris, Ed. Le Chevalier, 1871, 32 pages.

Spuller Eugène, Ignace de Loyola et la compagnie de Jésus, étude d’histoire politique et religieuse, Paris, Ed. Georges Decaux, 1876, 210 pages.

Spuller Eugène, Histoire parlementaire de la Seconde République suivie d’une Petite histoire du Second empire, Paris, Ed. Félix Alcan, 1891, 376 pages.

Spuller Eugène, Lamennais. Étude d’histoire politique et religieuse, Paris, Ed. Hachette, 1892, 361 pages.

Spuller Eugène, Royer-Collard, Paris, Ed. Hachette, 1895,216 pages. Spuller Eugène, Hommes et choses de la Révolution, Paris, Ed. Felix Alcan, 1896, 335 pages.

Spuller Eugène, Joseph de Maistre, inachevé. 1896.

Recueils d’articles, discours et circulaires

Spuller Eugène, Conférences populaires, première série ; Paris, Ed. Maurice Dreyfous, 1879, 310 pages.

Spuller Eugène, Conférences populaires, deuxième série, Paris, Ed. Maurice Dreyfous, 1881, 320 pages.

Spuller Eugène, Figures disparues, portraits contemporains littéraires et politiques, première série, Paris, Ed. Félix Alcan, 1886, 404 pages.

Spuller Eugène, Conférence sur la vie et les œuvre de François Rude, Dijon, Ed. Jacquot-Floret, 1886, 76 pages.

Spuller Eugène, Au ministère de l’Instruction publique 1887, Paris, Ed. Félix Alcan, 1887, 276 pages.

Spuller Eugène, Figures disparues, deuxième série, Paris, Ed. Félix Alcan, 1891, 343 pages.

Spuller Eugène, L’éducation de la démocratie, troisième série des conférences populaires, Paris, Ed. Félix Alcan, 1892, 333 pages. Spuller Eugène, L’évolution politique et sociale de l’Église, Paris, Ed. Félix Alcan, 1893, 331 pages.

Spuller Eugène, Figures disparues, troisième série, Paris, Ed. Félix Alcan, 1894, 304 pages. Spuller Eugène, Au ministère de l’Instruction publique, 1893-1894 Paris, Ed. Hachette, 1895, 298 pages.

Spuller Eugène, Conférence faite aux loges maçonniques de Bordeaux, 12 juin 1893, Bordeaux, Ed. G. Gounouilhou, 1893, 35 pages.

Spuller Eugène, Quatorze mois de législature, In Revue politique et parlementaire, Ed. Armand Colin, Janvier 1895, pp. 1-15.

Spuller Eugène, Cinq lettres à Gambetta, In Revue de Paris, 1er juin 1900.

Articles

(Extraits du journal inédit de Scheurer-Kestner), La République française journal de Gambetta, In Études de presse, 1960, pp. 13-31.

Aprile Sylvie, La République au salon : vie et mort d’une forme de sociabilité politique (18865-1885), In RHMC, tome XXXVIII, juillet-septembre 1991, pp. 473-487.

Aprile Sylvie, Solidarités gambettistes, engagements dreyfusards, In Revue jauresienne, juillet-septembre, 1995, pp. 76-83.

Bayon Nathalie, Jeunesse et genèse d’un groupe politique : le groupe gambettiste, In Revue d’Histoire du dix-neuvième siècle, no 20-21 2000, pp. 73-91.

Bonafous Alain, Les royalistes du Nord et le ralliement, In Revue du Nord, no 184, janvier-mars, tome 1965, tome 47, pp. 29-48.

Bonnet Jean-Claude, Les morts illustres, oraisons funèbres, éloges académique, nécrologie, In Les lieux de mémoire, La nation et la gloire, Paris, Ed. Gallimard, [1986]. pp. 1831-1854.

Bourdieu Pierre, Avenir de classe et causalité du probable, In Revue française de sociologie, Janvier-mars 1974, tome XV (1), pp. 3-42.

Bourdieu Pierre, L’illusion biographique, In ARSS, no 62-63, 1986, pp. 69-72.

Bourdieu Pierre, La mort saisit le vif, les relations entre l’histoire réifiée et l’histoire incorporée, In, ARSS, no 32-33, avril-juin 1980, pp. 3-14.

Bourdieu Pierre, La représentation politique. Eléments pour une théorie du champ politique, ARSS, no 36-37, février/mars 1981.

Bourdieu Pierre, Les rites comme actes d’institution, In ARSS, no 43, 1982, pp. 58-63.

Collovald Annie, Identités stratégiques, In ARSS, no 73, Juin 1988, pp. 29-40.

Coq Guy, La religion à l’âge démocratique, In EPHE, Hautes études médiévales et modernes, no 77, 1997, pp. 143-165.

Crapo Paul, Art and politics in the Côte-d’Or : Gustave Courbet’s Dijon exhibition of may 1870, In French history, volume 9, no 3, pp. 315-340.

Dethan Georges, Le quai d’Orsay de 1870 à 1914, In Actes du colloque de l’École française de Rome, 13-16 février 1980, Ed. EFR, 1981, pp. 169-175.

Dobry Michel, Février 34 et la découverte de l’allergie de la société française à la révolution fasciste, In Revue française de sociologie, 3-4.1989 pp. 19-31.

Dogan Mattei, La stabilité du personnel parlementaire sous la troisième République, In RFSP, no 3, avril-juin 1953, pp. 319-348.

Dulong Delphine, Mourir en politique, le discours politique des éloges funèbres, RFSP, volume no 44, Août 1994, pp. 629 à 646.

Dutour Thierry, L’approche biographie des personnages secondaires : le cas de Guy VI de la Trémoïlle (1343-1397), In Actes du colloque la biographie, Sorbonne 3-4 mai 1985, Ed. Sorbonne, no 3-4, 1985, pp. 23-32.

El-Gammal Jean, Un pré-ralliement : Raoul-Duval et la droite républicaine, 1885/1887, In RHMC, octobre/décembre 1982, pp. 599-621.

Estève Christian, Recherches sur le discours des droites cantaliennes de 1880 à 1914, In RHMC, tome CCXC/2, octobre-décembre 1993, pp. 479-509.

Fayat Hervé, Bien se tenir à la Chambre, l’invention de la discipline parlementaire, In Revue Jean Jaurès, no 153, juillet-septembre 1999, pp. 61-87.

Ferrand Alexis, La structure des systèmes de relations, In L’année sociologique, Volume 47, 1997, no 1, pp. 37-54.

Forsé Michel, Langlois Simon, Présentation, réseaux, structures et rationalité, In L’année sociologique, Volume 47, 1997, no 1, pp. 27-35.

Gaillard Jeanne, Gambetta et le radicalisme entre l’élection de Belleville et celle de Marseille en 1869, In Revue historique, no 519, juillet-septembre1976, pp. 73-88.

Gaillard Jeanne, La presse en province et la question du régime au début de la troisième République, In RHMC, tome VI, 1959, pp. 295-320.

Gödde-Baumanns B, La Prusse et les allemands dans l’historiographie française des années 1871 à 1914, In Revue historique Janvier/Mars 1988.

Goyard Claude, Régime concordataire et police des cultes en France (1801-1905), In EPHE, Hautes études médiévales et modernes no 58, 1987, pp. 119-145.

Guillemin Alain, Aristocrates, propriétaires et diplômés ; la lutte pour le pouvoir local dans le département de la Manche 1830-1875, In ARSS, no 42, avril 1982, pp. 34-60.

Guillen Pierre, Opinion publique et politique étrangère en France 1871-1914, orientations des études menées en France depuis 1945, In Actes du colloque de l’École française de Rome, 13-16 février 1980, Ed. EFR, 1981, 49-62.

Guislin Jean-Marc, Le personnel politique du Nord et du Pas-de-Calais entre 1852 et 1889 : pouvoir, protection et médiation, In Bulletin de la société d’histoire moderne et contemporaine, no 3-4, 1988, pp. 63-78.

Gut Philippe, L’Italie de 1815 à 1914, In Néré Jacques (dir.) In Précis d’histoire contemporaine, PUF, Paris 1973, pp. 365-401.

Handourtzel Rémy, Sur les trajectoires individuelles dans la vie politique, In Actes du colloque la biographie, Sorbonne 3-4 mai 1985, Ed. Sorbonne, no 3-4, 1985, pp. 88-92.

Hargrove June, Les statues de Paris, In Les lieux de mémoire, Nora Pierre (dir), Paris, Ed. gallimard. [1986]. pp. 1855-1886.

Herzl Théodore, La tribune française, In Le Palais-Bourbon. Tableaux de la vie parlementaire française, préface de Jean-Denis Bredin, Paris, Ed. de l’Aube, 1995, pp. 169-185.

Jacquemet Gérard, Gambetta et ses électeurs bellevillois : l’élection de Trinquet (juin 1880), In RHMC, tome XVIII, juillet-septembre 1971, pp. 446-472.

Lacroix Bernard, Ordre politique ordre social. Objectivisme, objectivation et analyse politique, in Grawitz Madeleine et Leca Jean (Dir), Traité de sciences politique, tome 1, Paris, Ed. PUF, 1985, pp. 469-565.

Le Béguec Gilles, La professionnalisation parlementaire, In Actes du colloque de l’École française de Rome, 1-3 décembre 1994, « Les familles politiques en Europe occidentale au XIXe », Ed. EFR, 1997, pp. 381-389.

Leflon Jean, La persistance de Léon XIII dans la politique du « Ralliement » à l’égard du régime républicain de France, in Archivum historiae pontificale, Rome, 1963, p. 408-412.

Leflon Jean, La persistance de Léon XIII dans la politique du Ralliement à l’égard du régime républicain de France, In Archivum historiae pontificale, Rome, 1963, pp. 408-412.

Lemieux Vincent, Réseaux et coalitions, In L’année sociologique, volume 47, 1997, no 1, pp. 55-71.

Leniaud Jean-Michel, L’organisation de l’administration des Cultes 1801-1911, In revue des Hautes études médiévales et modernes, no 58, 1987, p. 17 à 46.

Lévêque Sandrine, L’entrée en politique, bibliographie sur les conditions sociales de la professionnalisation et les « réussites politiques en France », In, Politix, Presse de Science Po, no 35, Entrées en politique, apprentissage et savoir-faire, 1996, p. 171-187.

Levillain Philippe, Pacifisme et bellicisme : le grand débat entre les gauches et les droites et le phénomène boulangiste, In Actes du colloque de l’École française de Rome, 13-16 février 1980, Ed. EFR, 1981, pp. 264-275.

Levillain Philippe, Un Chevau-Léger de 1871à 1875, Joseph de la Bouillerie, In Revue historique, janvier-mars 1977, pp. 81-122.

Maître Jacques, Les deux sœurs, In Genèses, no 24, Sept 1996, pp. 33-56.

Martin Marc, Journalistes parisiens et notoriété, vers 1830-1870. Pour une histoire sociale du journalisme, Revue Historique, no 539, juillet-septembre 1981, p. 31-74.

Martin Marc, La grande famille : l’association des journalistes parisiens, 1885-1939, Revue Historique, janvier-mars 1986, p. 129-157.

Martin Marc, Structures de sociabilité dans la presse, les associations de journalistes en France à la fin du XIXe siècle 1880-1910, Actes du colloque Sociabilité, pouvoir, société, Rouen, 1997, p. 497-509.

Mayeur Jean-Marie, Catholicisme intransigeant, catholicisme social, démocratie chrétienne, In Annales, mars-avril 1972, no 2, pp. 483-499.

Mayeur Jean-Marie, Droites et ralliés à la Chambre des députés de 1894, In RHMC, avril-juin 1966, pp. 117-135.

Mayeur Jean-Marie, Laïcité et idée laïque au début de la troisième République, In Revue Vie Spirituelle, Supplément no 164, conférence de Boulogne, octobre 1986, colloque Minghetti, pp. 24-44.

Memmi Dominique, Les déplacés. Travail sur soi et ascension sociale, In Genèses, no 24, septembre 1996, pp. 57-80.

Mollier Jean-Yves, Les mutations de l’espace éditorial français du XVIIIe au XXe siècle, Actes de la recherche en sciences sociales, no 126-127, mars 1999, pp. 29-38.

Monclos (de) Xavier, L’Église et le monde à l’avènement de Léon XIII, Revue historique Avril/Juin 1978.

Morange Jean, Le droit et la laïcité, Revue Vie Spirituelle, Supplément no 164, conférence de Boulogne, octobre 1986, colloque Minghetti, pp. 53-60. Nicolet Claude, L’idée républicaine plus que la laïcité, In Revue Vie Spirituelle, Supplément no 164, conférence de Boulogne, octobre 1986, colloque Minghetti, pp. 45-52.

Nord Philip, Les origines de la Troisième République en France (1860-1885), ARSS, no 117, pp. 53 à 68.

Nouschi André, L’opinion publique française et les affaires coloniales (1880-1900) : contribution au débat sur l’impérialisme, In Actes du colloque de l’École française de Rome, 13-16 février 1980, Ed. EFR, 1981, pp. 357-365.

Passeron Jean-Claude, Biographies, flux, itinéraires, trajectoires, In Revue française de sociologie, volume XXXI, 1989, pp. 3-22.

Plongeron Bernard, Statut concordataire du clergé d’après les « lectures » des articles organiques 1801-1905, In revue des Hautes études médiévales et modernes, no 58, 1987, p. 147 à 158.

Pollack Mickael, Heinich Nathalie, Le témoignage, In ARSS, no 62-63, juin 1986, pp. 3-29.

Prost Antoine, Rosenzveig C., « La Chambre des député (1881/1885). Analyse factorielle des scrutins », In RFSP, février 1971, p. 5-50.

Prost Antoine, Rosenzveig C., L’évolution politique des députés (1882-1184), In RFSP, août 1973, pp. 701-728.

Rudelle Odile, la Famille républicaine modérée de Jules Ferry à Raymond Poincaré, In Actes du colloque de l’École française de Rome, 1-3 décembre 1994, « Les familles politiques en Europe occidentale au XIXe », 1997, Ed. EFR, pp. 179-203.

Rudelle Odile, Les élections en Bourgogne, 1877-1885, in, Hamon Léo (dir), Les opportunistes ; Les débuts de la République aux républicains, op. cit., pp. 59 à 80.

Sapiro Gisèle, Salut littéraire et littérature du salut, In ARSS no 111-112, mars 1996, pp. 36-58.

Terrou Fernand, La loi du 29 juillet 1881, in Études de presse, no 22-23, 1960, pp. 3-12, et son analyse de la loi in, Bellanger Claude (dir), et al., Histoire générale de la presse française, tome 3, (1881-1940), Paris, Ed. PUF, p. 7 et suivantes.

Teyssier Arnaud, Biographie et histoire politique : l’exemple de joseph Barthélemy, (1874-1945), In Actes du colloque la biographie, Sorbonne 3-4 mai 1985, Ed. Sorbonne, no 3-4, 1985, pp. 33-40.

Wartelle Jean-Claude, L’élection Barodet (avril 1873), In RHMC, Octobre-décembre, pp. 601-630.

Zeldin Théodore, Biographie et psychologie sous le Second Empire, In RHMC, tome XXI, janvier-mars 1974, pp. 58-74.

Travaux de recherche : thèses, mémoires

Aprile Sylvie, Auguste Scheurer-Kestner et son entourage. Étude biographique et analyse d’une aristocratie républicaine, thèse soutenue en mai 1994, Paris I Sorbonne.

Bayon Nathalie, Les idées laïques chez Léon Gambetta, mémoire de maîtrise sous la direction de Marc Agostino, Université de Bordeaux III, année 1995-1996. Bayon Nathalie, Le concept de laïcité au travers des discours et interventions parlementaires des pères fondateurs de la troisième République : Léon Gambetta, Jules Ferry, Paul Bert et Eugène Spuller, mémoire de DEA sous la direction de Marc Agostino, Université de Bordeaux III, année 1996-1997.

Bayon Nathalie, Transition démocratique et service de renseignement politiques : la surveillance des hommes et des groupes politiques d’opposition à Paris au début de la troisième République (1870-1890), rapport de recherche pour l’IHESI décembre 2000.

Lobreau Delphine, Pierre Joigneaux 1815-1892 où la République en sabots, thèse Université Lumière-Lyon 2, 1995.

Fayat Hervé, La civilité parlementaire, thèse de science politique en cours sous la direction de Bernard Lacroix, Paris X, Nanterre.

Fayat Hervé, L’organisation parlementaire dans les débuts de la troisième République, 1887-1914, mémoire de DEA en science politique sous la direction de Bernard Lacroix, Université de Paris X, Nanterre,

Fourn François, Etienne Cabet 1788-1856, une propagande républicaine, thèse sous la direction de Vigier Philippe et Demier Francis, 1996, Paris X, Nanterre.

Willemez Laurent, Les avocats en politique 1848-1914, thèse sous la direction de Michel Offerlé, session de février 2000, Paris I, Sorbonne.

© Presses universitaires du Septentrion, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search