Version classiqueVersion mobile

Jacques Roubaud : L’amour du nombre

 | 
Véronique Montémont

Bibliographie

Texte intégral

Ecrits de Jacques Roubaud

Poésie

1Poésies juvéniles (janvier 1942-novembre 1994), Montpellier, éditions C.G.C., 1944.

2Voyage du soir, Seghers, “PS”, 1952.

3∈, Gallimard, 1967, “Poésie”, 1967.

4Mono no aware : le sentiment des choses, cent quarante-trois poèmes empruntés au japonais, Gallimard, 1970.

5Trente et un au cube, Gallimard, 1973.

6Etoffe, poèmes accompagnant quatre sérigraphies de Vasarely, Éditions G.K., Genève, 1975.

7Je dis je, à moins que sel ne la roue, La Répétition, no 20, 1979.

8Tombeaux de Pétrarque (avec une gravure de Pierre Geztler), Solaire, 1975 [repris dans Dors, précédé de Dire la poésie, Gallimard, 1981].

9Mezura, Éditions d’Atelier, Paris, 1975.

10Entretien, Éditions d’Atelier, Paris, 1976.

11Chute de la langue en autre, Orange Export Ltd., “Chutes”, 1976.

12Inimaginaires I-II, privately printed, Beauvoir-sur-Mer, 1976.

13Autobiographie, chapitre dix, Gallimard, 1977.

14Poèmes commençant “l’arbre le temps…”, Orange Export Ltd, 1979.

15Dors, précédé de Dire la Poésie, Gallimard, 1981.

16Lums, Ed. Manicle, Cogolin, 1985.

17Les Animaux de tout le monde, [Ramsay, 1983], Seghers, “Volubile”, 1990 (édition augmentée).

18Quelque chose noir, Gallimard, 1986, “Poésie”, 2001.

19Les Animaux de personne, Seghers, “Volubile”, 1991.

20La pluralité des mondes de Lewis, Gallimard, 1991.

21M. Goodman rêve de chats, Gallimard, “Folio Cadet”, 1991, 1994.

22La forme d’une ville change plus vite hélas que le cœur des humains, Paris, Gallimard, 1999.

23Menu, menu, menu, illustré par Elene Usdin, Gallimard, “Jeunesse”, 2000.

24Le Crocodile, illustré par Zaü, Voisins-le-Bretonneux, Rue du Monde, “Petits Géants”, 2001 [poème repris des Animaux de tout le monde].

25Kyrielle (Grande KYRIELLE du Sentiment des Choses), Nous, Caen, 2003.

26Churchill 40, Gallimard, 2004.

Prose

Prose autobiographique (traités de mémoire)

27Le grand incendie de Londres. Récit, avec incises et bifurcations, Seuil, “Fiction et Cie”, 1989.

28La boucle, Seuil, “Fiction et Cie”, 1993.

29Mathématique :, Seuil, “Fiction et Cie”, 1997.

30Poésie :, Seuil, “Fiction et Cie”, 2000.

31La Bibliothèque de Warburg, Seuil, “Fiction et Cie”, 2002.

32Tokyo infra-ordinaire, inventaire-invention, Paris, 2003.

Œuvres oulipiennes, romans

33L’Hôtel de sens (avec Paul FOURNEL) Bibliothèque oulipienne no 10, Oulipo, Paris, 1979.

34Io et le loup : dix-sept plus un haiku en ouliporime, La Bibliothèque oulipienne no 15, Oulipo, Paris, 1981.

35“Possibilités étroites”, contribution à OULIPO, A Georges Perec, La Bibliothèque oulipienne, 1984, no 23, p. 47.

36Le Train traverse la nuit : vers l’alexandrin de longueur variable, La Bibliothèque oulipienne, no 24, 1984.

37La Belle Hortense, Ramsay, 1985, repris par Seghers, “Mots”, 1990, et par Le Seuil, “Points”, 1996.

38L’Enlèvement d’Hortense, Ramsay, 1987, repris par Seghers, “Mots”, 1991, et par Le Seuil, “Points”, 1996.

39La Princesse Hoppy ou Le Conte du Labrador, Hatier, “Fées et gestes”, 1990.

40L’Exil d’Hortense, Seghers, “Mots”, 1990.

41Le Voyage d’hier, La Bibliothèque oulipienne no 53, Paris, Oulipo, 1992.

42S + 7, le retour, La Bibliothèque oulipienne no 54, Paris, Oulipo, 1992.

43Autres Morales élémentaires, La Bibliothèque oulipienne no 55, Paris, Oulipo, 1992.

44N-ines, autrement dit quenine, La Bibliothèque oulipienne no 65, Paris, Oulipo, 1992.

45Crise de Théâtre, La Bibliothèque oulipienne no 61, Paris, Oulipo, 1993.

46[E Muet], en coll. avec Jacques Jouet, La Bibliothèque oulipienne no 64, Paris, Oulipo, 1993.

47N-ine, autrement dit quenine, encore, La Bibliothèque oulipienne no 66, Paris, Oulipo, 1993.

48Contribution à Troll de tram (le tramway de Strasbourg), La Bibliothèque oulipienne no 68, Paris, Oulipo,

49Contribution à Bibliothèques invisibles, toujours, La Bibliothèque oulipienne, no 71, 1995.

50Trois ruminations, La Bibliothèque oulipienne no 81, Paris, Oulipo, 1996.

51La Terre est plate (99 dialogues dramatiques mais brefs), précédé de Petites Ruminations du 150, La Bibliothèque oulipienne no 83, Paris, Oulipo, 1996.

52Contribution à Un certain disparate (fragments), par François Le Lionnais, suivi d’un témoignage de Jacques Roubaud et d’un rapport de commissions, Oulipo, La Bibliothèque oulipienne, no 85, 1997.

53“XX et XY” dans Sexe : ce xé, Oulipo, La Bibliothèque oulipienne, no 90, 1997, p. 21-27.

54O baobab, La Bibliothèque oulipienne no 98, mai 1999.

Théâtre, Fictions, Romans

55Graal Fiction, Gallimard, 1978.

56La Langue des enfants, Festival de la nouvelle de Saint-Quentin, 1989 [repris sur le web en version hypertextuelle à l’adresse www1.centrepompidou.fr/traverses/numero1/roubaud.html].

57La Belle Hortense, Ramsay, 1985, repris par Seghers, 1990, et par Le Seuil, “Points”, 1996.

58L’Enlèvement d’Hortense, Ramsay, 1987, repris par Seghers, “Mots”, 1991, et par Le Seuil, “Points”, 1996.

59La Princesse Hoppy ou Le Conte du Labrador, Hatier, “Fées et gestes”, 1990.

60L’Exil d’Hortense, “Mots”, Seghers, 1990.

61Échanges de la lumière, Anne-Marie Métaillé, “L’élémentaire”, Paris, 1990.

62Sphère de la mémoire, Saulxures, Circé “Théâtre”, 1993.

63La Fenêtre veuve (prose orale), Théâtre typographique, Courbevoie, 1996

64Le Chevalier Silence : une aventure des temps aventureux, Gallimard, 1997.

65La Dernière Balle perdue, Festival de la nouvelle de Saint-Quentin, 1996, repris par Fayard, “Libres”, 1997.

66Ombres, Festival de la nouvelle de Saint-Quentin, 1997.

67Titre provisoire, titre provisoire, titre provisoire, titre provisoire, Plurielle, “Les guère épais”, Paris, 1997.

68L’Abominable Tisonnier de John McTaggart Ellis Mc Taggart, Seuil, “Fiction et Cie”, 1997.

Essais

69La Poétique, la mémoire, Change, no 6, Seuil, 1970.

70La Vieillesse d’Alexandre [:] essai sur quelques états récents du vers français, Maspéro, “Action poétique”, 1978, repris par Ramsay, 1988 et par Ivrea, 2000.

71Le Roi Arthur au temps des chevaliers et des enchanteurs, Hachette, “Échos personnages”, 1983.

72La Forme du sonnet français de Marot à Malherbe. Recherche de seconde rhétorique, Thèse de Doctorat d’État, Université de Paris IV-Sorbonne, sous la direction de Marc Fumaroli, Cahiers de poétique comparée, no 17-18-19, 1990, 2 vol.

73Impressions de France : incursions dans la littérature du premier XVIe siècle, 1500-1550, Hatier, 1991.

74L’invention du fils de Leoprepes : poésie et mémoire, Saulxures, Circé, 1993.

75La Fleur inverse : essai sur l’art formel des troubadours, Ramsay, 1986 ; repris (revu et augmenté d’une postface) par Les Belles-Lettres, Paris, 1994.

76Poésie, et cetera : ménage, Stock, “Versus”, 1995.

77Ciel et terre et ciel et terre, et ciel. John Constable, Flohic, 1997.

78La ballade et le chant royal, Les Belles-Lettres, “Architecture du verbe”, 1998.

79Poésie, Mémoire, Lecture/Gedicht, Gedächtnis, Lesen, [édition bilingue, texte traduit en allemand par Angelika Lochmann], Paris-Tübingen, Isele, “Les Conférences du Divan”, 1998.

80L’Art de la liste/Die Kunst des Liste, [édition bilingue, texte traduit en allemand par Angelika Lochmann], Paris-Tübingen, Isele, “Les Conférences du Divan”, 1998.

81L’Oulipo et les Lumières/Oulipo und die Aufklärung [édition bilingue, texte traduit en allemand par Holger Fock], Paris-Tübingen, Isele, “Les Conférences du Divan”, 1998.

82Traduire, Journal, Nous, Caen, 2000.

Articles (sélection)

83“Le Manyōsū et la première poésie lyrique japonaise”, 1968, Action poétique, no 36, p. 3-24.

84“Invitation à la lecture de Noam Chomsky”, Les Lettres Françaises, 24-30 janvier 1968, no 1218, p. 3-4.

85“Sur le Shinkokinshū, huitième anthologie impériale japonaise”, 1968, Change, no 1, p. 73-106.

86“Morphismes rationnels et algébriques dans les types d’A-algèbres discrètes à une dimension”, 1968, Publications de l’institut de statistique de l’Université de Paris, vol. XVII, no 4, p. 1-77.

87“Go : une stratégie millénaire”, Encyclopoedia Universalis, édition 1968, vol. 17, p. 349-354.

88“‘La destruction fut ma Béatrice’ : essai sur la sextine de Dante et d’Arnaut Daniel (I)”, 1969, Change, no 2, p. 9-38.

89“Sur la sémiologie des paragrammes de Julia Kristeva (I)” (avec Pierre Lusson), Action poétique, no 41-42, p. 56-61.

90“Sur la sémiologie des paragrammes de Julia Kristeva (II)” (avec Pierre Lusson), Action poétique, 3e trimestre 1969, no 45, p. 31-36.

91“Monades et descentes” (avec Jean Bénabou), Comptes rendus de l’Académie des Sciences de Paris, no 270, p. 96-98.

92“Mètre et vers : deux applications de la métrique générative de Halle-Keyser”, Poétique, no 7, 1971, p. 366-87.

93“Mètre et rythme de l’alexandrin ordinaire”, Langue Française, no 23, 1974, p. 41-53 (avec Pierre LUSSON).

94“Mezura, spectre”, Change, 1975, no 23, p. 5-15 [repris dans Mezura, roman moral, édition d’Atelier, 1975].

95“Entretien avec H. Deluy, P. Lusson, M. Ronat : le rythme, le formel, le formalisme”, Action poétique, 1975, no 62, p. 61-75.

96“Métrico-rythmico-linguistico-algébrico syntaxe”, Cahiers de poétique comparée, 1977, vol. 3, fasc. 1, p. 61-85.

97“Mississipi haibun : description d’un projet”, In’hui, 1979, no 8, p. 1-7.

98“Description du projet”, Mezura, no 9, 1979.

99“Photographie ; and the past performance of the sun : 6 + 4 1/2 poèmes pour A1.B1.C1.” in DELUY (Henri), Anthologie arbitraire d’une nouvelle poésie, Flammarion, 1983, p. 229-230.

100“Entiers surnaturels : première partie ; entiers élémentaires”, Cahiers mathématiques de l’Université Paris X, 1984, p. 1-41.

101“Débris d’un projet commun maintenant sans objet” (avec une photo d’Alix-Cléo Roubaud), Change International, 1984, no 2, p. 54-55.

102“François Le Lionnais”, Encyclopoedia Universalis, Universalia 1985, p. 582-583.

103“Exercice du style”, L’Âne, avril-juin 1986, no 26, p. 46-47.

104“Dynastie : études sur le vers français. Sur l’alexandrin classique (première partie)”, Cahiers de Poétique Comparée, novembre 1986, no 13, p. 47-109.

105“Poésie : contemporaine extrême”, in DELAVEAU (Philippe) et al., La Poésie française au tournant des années 80, Corti, 1988, p. 179-185.

106“Première digression sur les débuts de la photographie” in MICHAUX (Stéphane) et al., Du visible à l’invisible. Pour Max Milner, José Corti, vol. I., 1988, p. 205-210.

107“T.R.A.(M, m) (question d’une poétique formelle, I)”, Papiers du Collège International de philosophie, 1990, no 6 [repris dans Mezura, avril 1991, no 24].

108“L’auteur oulipien” in CONTAT (Michel), L’auteur et le manuscrit, P.U.F., “Perspectives critiques”, 1991, p. 77-92.

109“La poésie américaine sous le pontificat de Helen Vendler I”, Action Poétique 1994, no 135, p. 28-31 [repris dans Poésie, et cetera, ménage, Stock, “Versus”, 1995].

110“La mémoire oubliée”, entretien avec Dominique Chouchan, La Recherche, juillet-août 1994, no 257, p. 840-842.

111“Rencontre d’un poète français avec la poésie japonaise”, La revue de Hiyoshi, Université Keio, Japon, Yokohama, 1995, no 20, p. 242-264.

112“Nécessité et condition d’un hypertexte : à propos de la composition d’un ouvrage intitulé Le Grand Incendie de Londres” in VUILLEMIN (Alain), LENOBLE (Michel) et al., Littérature et informatique : la Littérature générée par ordinateur, Artois Presses Université, Arras, 1995, p. 293-300 [reprise de l’ensemble de l’ouvrage sous le même titre, P.U.F, 1997]. Ce texte est également disponible à l’adresse : http://www.bibliotheque.refer.org/littinfo/4_roubau.htm.

113“Poésie et nombre” in LOI (Maurice) et al., Mathématiques et art, Hermann, 1995, p. 206-210.

114“Mathématique et poésie”, conférence au séminaire Mathématique et philosophie, E.N.S., janvier 1997.

115“Codécimation de Phèdre”, Œuvres et critiques, 1999, vol. XXIV, no 1, p. 11-22 [repris dans Poésie, 2000].

116“Remarques sur quelques états présents de la poésie”, in BEURARD-VALDOYE (Patrick) et al., Poésie d’aujourd’hui. Édition et lecture publique, Deuxièmes Rencontres de Chédigny, Farrago, Tours, 2000, p. 52-58.

117“Du jeu de go comme stratégie de composition poétique”, in NAPHEYGI (Caroline), [commissaire de l’exposition] et al., Échecs et go, Actes Sud, 2000.

118“La chose la plus importante à dire d’un poème, c’est : ‘ apprenez-le’”, Le Monde de l’Éducation, entretien avec Macha Séry, juillet-août 2001, no 288, p. 14-19.

119“Georges Roger, photographe à Bergen-Belsen, 1945”, Action poétique, 1er trimestre 2001, no 158, p. 3.

120“Traduire pour les ‘ idiots’ : Sébastien Châteillon et la Bible”, Revue de science religieuse, 2001, vol. 89, no 3

121“Henri Meschonnic s’auto-célèbre”, Po & sie, 2002, no 99, p. 99-100.

122“La métamorphose d’Henri Meschonnic en heptasyllabe”, Action Poétique, 2e trim. 2002, 166, p. 130-135.

Créations

123PILI, une idée lumineuse, sculptures lumineuses de Philippe Favier, sur des trajets élaborés par Jacques Roubaud, métro de Paris, station Pyramides, 2001 (photographies et parcours) repris dans FAVIER (Philippe), ROUBAUD (Jacques), BOUDIER (Laurent), P.I.L.I., une œuvre de Philippe Favier, parcours de Jacques Roubaud, Station Pyramides, RATP/Les Flohic, Paris, 2001.

124Pythagore, feuilleton en 26 épisodes, lu par Denys Podalydes, radio-diffusé du 11 septembre au 6 octobre 2001 sur France Culture.

125Lumière en prison dans le ventre de la baleine, installation multimédia, d’après Lums, de Jacques Roubaud, sculptures lumineuses de Rebecca Horn, musique de Hayden Danyl Chisholm, Palais de Tokyo, Paris, 28 nov. 2002-12 janvier 2003.

126Kyrielle du sentiment des choses, opéra de chambre scénographique de François Sarhan, sur La Grande Kyrielle du sentiment des choses de Jacques Roubaud, création juillet 2003, Aix-en-Provence.

Œuvres en collaboration

127Benabou (Marcel), Jouet (Jacques), Mathews (Harry), Roubaud (Jacques), Un art tout simple et tout d’exécution : cinq leçons de l’Oulipo, cinq leçons sur l’Oulipo, Belfort, Circé, 2001.

128Bernard (Maurice), Roubaud (Jacques), Quel avenir pour la mémoire ?, Gallimard, “Découvertes”, 1998.

129Boltanski (Christian), Roubaud (Jacques), Ensembles, T.F. Artes Graficas, Paris, 1997.

130Chaillou (Michel), Deguy (Michel), Delay (Florence), Michel (Natacha), Roche (Denis) et Roubaud (Jacques), L’Hexaméron, Le Seuil, “Fiction et Cie”, 1990.

131Decebal (N.) et Roubaud (Jacques), Les Animaux, Signum, 1999 (tiré à 25 exemplaires).

132Delay (Florence), Roubaud (Jacques), Gauvain et le chevalier vert, J. Laffite, “Approche répertoire” no 5, Marseille, 1979.

133Delay (Florence), Roubaud (Jacques), Graal Théâtre : Gauvain et le chevalier vert, Lancelot du Lac, Perceval le Gallois, l’Enlèvement de Guenièvre, (1) Gallimard, 1977, repris par J. Laffite, Marseille, 1978.

134Delay (Florence), Roubaud (Jacques), Lancelot du Lac, J. Laffite, “Approches répertoire” no 6, Marseille, 1979. – Merlin l’enchanteur, J. Laffite, “Approches répertoire” no 4, Marseille, 1979.

135Delay (Florence), Roubaud (Jacques), Graal Théâtre Joseph d’Arimathie et Merlin l’Enchanteur, (2) Gallimard, 1981.

136Durien (Laure), Roubaud (Jacques) L’image même (photographies de Laure Durien, texte de Jacques Roubaud), Montélimar, Éditions Limon, 1987.

137Echenoz (Jean), Michaud (Stéphane), Roubaud (Jacques) et al., Pour fêter Florence Delay, Presses de la Sorbonne Nouvelle, “Page ouverte”, 2001.

138Favier (Philippe), Roubaud (Jacques), Tossato (Guy), Philippe Favier, Arles, Actes Sud – Carré d’Art, 1999.

139Faye (Jean-Pierre), Roubaud (Jacques) [dir.], Change de forme : biologies et prosodies, volume 1 du colloque de Cerisy “Changement de forme, Révolution, Langage” (2-11 juillet 1973), UGE, “10/18”, 1975.

140Change matériel, volume 2 du colloque de Cerisy, UGE, “10/18” ; 1975.

141Getzler (Pierre), Roubaud (Jacques), Matériaux pour une base de données du sonnet français. 1 : une liste de sonnets composés avant 1630, Mezura no 23, 1990 [tirage, révisé et augmenté, 1994].

142Le sonnet en France des origines à 1650, matériaux pour une base de données du sonnet français, nouvelle édition revue et augmentée par Pierre Getzler avec la collaboration de Françoise Pitras, Cahiers de Poétique Comparée, Mezura no 26, inalco, 1998.

143Gilson (Jean-Pierre), Roubaud (Jacques), Scotland, Creaphis, “Diaclase”, Paris, 1991 [Photographies de Jean-Pierre Gilson et texte de Jacques Roubaud].

144Gourarier (Zeev), Roubaud (Jacques), Raymond Queneau et la fête foraine, Éditions de la Réunion des Musées Nationaux, Paris, 1992.

145Grangaud (Michelle), Jouet (Jacques), Roubaud (Jacques), La Bibliothèque de Poitiers, La Licorne, Poitiers, 1999.

146Henich (Micaela), Roubaud (Jacques), Mille e tre [.] 200 flèches, Théâtre typographique, Courbevoie, 1995 [Deux cents des mille et trois dessins à l’encre de Chine de Micaela Henich (numérotés 201-400), reproduits au trait].

147Kawara (On) et Roubaud (Jacques), “Six codes du temps”, in Kawara (On), Codes, Galerie Ivan Lambert, 1997.

148Lusson (Pierre), Perec (Georges), Roubaud (Jacques), Petit traité invitant à la découverte de l’art subtil du go [1969], Bourgois, 1986.

149Noël (Bernard), Roubaud (Jacques), Savinel (Christine), Roman Opalka, Ed. Dis voir, Paris, 1996.

150Oulipo, La Littérature potentielle, Gallimard [1973], “Folio/Essais”, 1988.

151Oulipo, Atlas de Littérature potentielle, Gallimard [1981], “Folio/Essais”, 1988. Contient de Jacques Roubaud : “Deux Principes parfois respectés par les travaux oulipiens” (p. 90), “Le Conte du Labrador” (p. 338-343), “Autobiographie, chapitre dix : présentation et trois poèmes” (p. 402-403).

152Oulipo, La Bibliothèque oulipienne, Genève, Slatkine, 1981 (reprend les numéros 1 à 14).

153Oulipo, La Bibliothèque oulipienne, vol. 1, [Ramsay, 1987], Seghers, 1990.
Contient de Jacques Roubaud : “Indications liminaires” (p. VIII-IX), “La princesse Hoppy ou le Conte du Labrador : I. Complots et compotes” (p. 17-33), “Io et le loup : dix-sept plus un haiku en ouliporime”, (p. 293-303).

154Oulipo, La Bibliothèque oulipienne, vol. 2, [Ramsay, 1987], Seghers, 1990.

155Oulipo,ontient de Jacques Roubaud : “Indications liminaires” (p. XIII-XIV), “Le train traverse la nuit : vers l’alexandrin de longueur variable”, p. 151-160.

156Oulipo, La Bibliothèque oulipienne, vol. 3 [Ramsay, 1987], Seghers, 1990.
Contient de Jacques Roubaud : “Vers une oulipisation conséquente de la littérature” ; “La disposition numérologique du rerum vulgarium fragmenta, précédé d’une vie brève de François Pétrarque”.

157Oulipo, La Bibliothèque oulipienne, vol. 4, Le Castor Astral, 1997.
Contient de Jacques Roubaud : “Le voyage d’hier” ; “Crise de théâtre”.

158Oulipo, La Bibliothèque oulipienne, vol. 5, Le Castor Astral, 2000.
Contient de Jacques Roubaud : “[´]” (avec Jacques Jouet), “N-nines, autrement dit quenines (encore)”

159Oulipo, La Bibliothèque oulipienne, vol. 6, Le Castor Astral, 2003
Contient de Jacques Roubaud : “Trois ruminations”, “Exercices de la mémoire”, “La terre est plate”.

160Paz (Octavio), Roubaud (Jacques), Sanguineti (Edoardo) et Tomlinson (Charles), Renga, Gallimard, 1971 [poème collectif rédigé en anglais, espagnol, français, italien et texte en regard].

161Rossi (Paul-Louis), Lartigue (Pierre), Ray (Lionel), Planet (Gaston), Roubaud (Jacques), Inimaginaire (“Séquence un (squelette”), Privately printed, Beauvoir/Mer, 1975.

162Rossi (Paul-Louis), Lartigue (Pierre), RAY (Lionel), Roubaud (Jacques) Inimaginaire IV, privately printed, La Ferté-Macé, 1978.

163“Inimaginaire III” (autres fragments), Action poétique, 2e trimestre 1981, no 84, p. 3-12.

164Thor (Jean-Gaudaire), Roubaud (Jacques), Du noir tombe, Colorature, 1985.

Sur Jacques Roubaud

Monographies, recueil d’articles, études

165Baudart (Fabrice), La poésie fragments, néants, mémoires dans “Autobiographie chapitre dix” de Jacques Roubaud, Thèse de Doctorat, Littérature française, sous la direction de Jean Levaillant, Paris 8, 1992.

166Berranger (Marie-Paule), Poésie en jeu : Apollinaire, Breton, Desnos, Roubaud, Leiris, Michaux, Tardieu, Ponge, Bordas, “Littératures vivantes”, 1989.

167Cercle Polivanov, Pour Jacques Roubaud, Mélanges, Mezura, no 49, inalco, 2001. Ce volume comprend 47 contributions et une bibliographie.

168Consenstein (Peter), Literary Memory, Consciousness and the Group Oulipo, Amsterdam-New York, Rodopi, 2002.

169Un case book, coordonné par Peter Consenstein, et diffusé sur Internet (www.centerforbookculture.org/casebooks/casebook_london/introduction_london.html), regroupe cinq contributions et une bibliographie sommaire.

170Darras (Jacques), “Jacques Roubaud ou l’universelle jeunesse du vers”, in Arpentage de la poésie contemporaine : 14 portraits-entretiens suivis d’un essai, In’hui, Amiens, Trois Cailloux, 1987.

171Davreu (Robert), Jacques Roubaud, Seghers, “Écrivains de toujours”, 1985.

172Fontenis (Élisabeth), Langue maternelle/langue étrangère dans la poésie française contemporaine, Thèse de Doctorat, Linguistique, sous la direction de Daniel DELAS, Cergy, 2002.

173Guëll (Monica), Autobiographie chapitre dix partiellement expliqué, mémoire de maîtrise, Lettres, Paris III, 1984.

174Greimas (Algirdas-Julien) et al., Essais de sémiotique poétique, avec des études sur Apollinaire, Baudelaire, Hugo, Jarry, Mallarmé, Michaux, Nerval, Rimbaud, Roubaud, Larousse, “L”, 1972.

175Helier (Manuella), La Métaphore scientifique dans Le Système périodique de Primo Levi, Mathématique : de Jacques Roubaud, mémoire de DEA, Littérature comparée, sous la direction de Bertrand Westphal, Université de Limoges, 2001.

176Istria (Pascale), Autobiographie et mémoire dans Le grand incendie de Londres et La Boucle de Jacques Roubaud, mémoire de maîtrise, Lettres, Aix-Marseille, 1995.

177Lavault (Elisabeth), Contrainte et mémoire dans les romans d’Hortense, EUD/Ecritures, Dijon, 2004.

178Lakowski-Caujolle (Elvira Monika), Die Macht des Vier : Von der Pythagorischen Zahl zum modernen mathematischen Strukturbegriff in Jacques Roubaud oulipotischer Erzählung La Princesse Hoppy ou le conte du Labrador, Peter Lang, Francfort, 1999.

179Moncond’huy (Dominique) et Mourier-Casile (Pascaline) et al., Roubaud, textes revus et présentés par Dominique Moncond’huy et Pascaline Mourier-Casile, La Licorne, Poitiers (UFR Langues et littérature), 1997. Ce volume comprend 10 études, deux entretiens accordés par Roubaud, un entretien accordé par Pierre Lusson, 5 textes de Roubaud, et un état sur la bibliographie des œuvres de Jacques Roubaud, arrêté à 1997.

180Puff (Jean-François), Mémoire de la mémoire. Jacques Roubaud et la lyrique médiévale. Thèse de doctorat, Université Paris III-Sorbonne Nouvelle, 2003.

181Robert Bost (Bernadette), L’œuvre hors-champ. Trois expériences d’écriture illimitée dans la littérature contemporaine, Thèse de Doctorat, Littérature française, sous la direction de Serge Gaubert, Lyon 2, 1994.

182Roubaud (Jaques), Jacques Roubaud dit Jacques Roubaud (enregistrement sonore), UFR Langue et Littérature, Poitiers, 1996, 1 CD.

183Thomas (Jean-Jacques), La Langue, la poésie : essais sur la poésie française contemporaine (Apollinaire, Bonnefoy, Breton, Dada, Eluard, Faye, Garnier, Goll, Jacob, Leiris, Meschonnic, Oulipo, Roubaud), Lille, Presses Universitaires de Lille, “Problématiques”, 1989.

Articles (sélection)

184Armel (Aliette), “Roubaud le mathématicien”, Le Magazine littéraire, no 352, mars 1997, p. 78.

185Attal, (Jean-Pierre), “Jacques Roubaud :”, N.R.F., 1er janvier 1968, no 181, p. 124-128.

186Beaumatin (Éric), “Jacques Roubaud, le Projet”, Magazine Littéraire, mai 2001, no 398, 49-51.

187Beaumatin (Éric), “Pour l’analyse métrique du Laberinto de Fortuna : un réexamen des propositions de Jacques Roubaud sur l’arte Mayor”, Les langues néo-latines, 1998, vol. 92, no 307, p. 89-120.

188Berranger (Marie-Paule), “De l’Outrage à l’ouvrage, Jacques Roubaud échographe”, Le Nouveau Recueil, Champ Vallon, no 38, mars-mai 1996, p. 111sq.

189Brasseur (Roland), “Relecture d’un ouvrage de poésie au moyen de l’ordinateur : Appartient à ”, in Vuillemin (Alain) et Lenoble (Michel), Littérature et informatique : la Littérature générée par ordinateur, Artois Presses Université, Arras, 1995, p. 301-312.

190Braudeau (Michel), “Le go, art martial de l’esprit”, Le Monde, 15 juin 1998, p. 10.

191Brindeau (Serge), “Structure et technique du jeu de go”, in Brindeau (Serge) et al., La poésie française contemporaine depuis 1945, Paris, Ed. Saint-Germain-des-Prés, 1973, p. 274-277.

192Carbo (Nicholas Andrew), “The Poets of Renga : Octavio Paz, Jacques Roubaud, Edoardo Sanguineti, Charles Tomlinson”, Dissertation Abstracts International, Ann Arbor, Michigan, no 38, 1977, 773A-774-A.

193Cardonne-Arlyck (Élisabeth), “Poésie, forme de vie (Jacques Roubaud)”, L’Esprit Créateur, Lexington, Summer 1992, vol. 32, no 2, p. 89-101.

194Ceylerette-Pietri (Nicole), “Le Con (mp) te comp (n) te”, Littérature, no 28, 1977, p. 100-114.

195Chauvin-Vileno (Andrée), “Jacques Roubaud. Réticences autobiographiques et art de mémoire”, in Degott (Bertrand), Miguet-Ollagnier (Marie), et al., Écritures de soi : secrets et réticences, L’Harmattan, 2001, p. 67-88.

196Clarke (Timothy), “Renga : Multi-lingual poetry and questions of place”, SubStance, Madison, Wisconsin, 1992, vol. 21, no 2 (68), p. 32-45.

197Cloutier (Cécile), “La Poétique du Nombre chez Yves Bonnefoy et Jacques Roubaud”, Dalhousie French Studies, vol. 60, Fall 2002, p. 71-76.

198Consenstein (Peter), “Asian influences in the poetry of Raymond Queneau and Jacques Roubaud”, West Virginia University Philological Papers, Morgantown, West Virginia, 1994, no 40, p. 56-63.

199Consenstein (Peter), “Rythm and meaning in the poetry of Raymond Queneau and Jacques Roubaud”, Dissertation Abstracts International, Ann Arbor, Michigan, janvier 1994, vol. 54, no 7, p. 2601A.

200Consenstein (Peter), “Memory and oulipian constraints”, Postmodern culture, 6 (1), septembre 1995.

201Consenstein (Peter), “The rythm of irony”, Cincinnati Romance Review, Cincinnati, Ohio, 1996, no 15, p. 8-19.

202“La mémoire forgeant réversiblement les formes”, in Laskowski-Caujolle (Monika), Décrypter Roubaud, Lendemains, Stauffenburg Verlag, janvier 2003, no 109, p. 83sq.

203De Ferrari (Guillermina), “representing absence : The power of metafiction in Jacques Roubaud’s Le grand incendie de Londres”, Symposium, Washington, Washington District, Winter 1996, vol. 49, no 4, p. 262-73.

204Deluy (Henri), “Entretien avec Jacques Roubaud”, Action Poétique, 4e trimestre 1999, no 157, p. 179-181.

205Dobzynski (Charles), “La Forme d’une ville change plus vite hélas que le cœur des humains”, Europe, janvier-février 2000, no 849-850.

206Edwards (Michael), “‘Renga’ Translation, and Eliot’s Ghost”, PN-Review, Manchester, 1980, n 16, p. 24-28.

207Edwards (Michael), Times Literary Supplement, repris in Jacques Roubaud, Some thing black, Dalkey Archive Press, 1990.

208Elbon (Andrew), “Spoonerism as Literary device in Desnos, Leiris and Roubaud”, Romanic Review, New-York, March 1996, vol. 87, no 2, 285-295.

209Ezine (Jean-Louis), “C’est la faute à Roubaud”, Le Nouvel Observateur, 9 janvier 1997, no 1679, p. 79.

210Guéron (Jacqueline), “Lecture de Jacques Roubaud”, Critique, no 26, 1970, p. 727-740.

211Guéron (Jacqueline), “Jacques Roubaud, analyse d’un discours et d’un poème”, Critique, mars 1973, no 310, p. 20sq.

212Guéron (Jacqueline), “Language and Reality in the poetry of Jacques Roubaud : an analysis of”, in Michael Edwards, French Poetry Now, Prospice, Aquila (Écosse), 1975, vol. 3, p. 108-123.

213Harang (Jean-Baptiste), “Maître Roubaud. Portrait, avec bifurcations et incises, d’un marcheur oulipien mathématicien et poète, dont paraît la troisième branche d’une œuvre arborescente, soit la moitié de l’appareil critique d’un roman qui ne le fut pas”, Libération, 9 janvier 1997, no 4865, p. 1.

214Ireland (Susan), “The Comic World of Jacques Roubaud”, L’Esprit Créateur, Lexington, Winter 1991, vol. 31, no 4, p. 22-31.

215Ireland (Susan), “Jacques Roubaud”, in Thomson-William [édition et introduction.], The Contemporary Novel in France, Gainsville, University Press of Florida, 1995.

216Kéchichian (Patrick), “Jacques Roubaud au lever du jour”, Le Monde, 13 janvier 1989, p. 13.

217Kéchichian (Patrick), “L’enfance de la prose”, Le Monde, 12 mars 1993, p. 23.

218Kéchichian (Patrick), “Légendes poétiques”, Le Monde, 14 juin 1996, p. 10.

219Kéchichian (Patrick), “Portrait du prosateur en escargot”, Le Monde, 24 janvier 1997, p. 3.

220Kéchichian (Patrick), “Écrire de mémoire” (sur La Bibliothèque de Warburg), Le Monde, 25 mai 2002.

221Lançon (Philippe), “Roubaud et Qohélet. Comment le poète et mathématicien a rebaptisé l’Ecclésiaste”, Libération, 6 septembre 2001.

222Levy (Sydney), “Oulipian messages”, Studies in 20th-Century Literature, printemps 1998, vol. 12, no 2.

223Loewe (Siegfried), “Le Cycle labyrinthique des ‘ Hortense’”, in Kuon (Peter) et al., Oulipo poétiques, actes du colloque de Salzbourg, 23-25 avril 1997, Tübingen, Günter Narr Verlag, “Études littéraires françaises”, 1999.

224Mac Donald (Katheryn-Ann), “A plurality of worlds : Memory and language in the poetry of Jacques Roubaud”, Dissertation abstracts international, Ann Arbor, Michigan, novembre 1997, vol. 58, no 5, p. 1739.

225Marchetti (Marilia), “Sur Roubaud : Photographie et parole poétique”, in Van Rogger-Andreucci (Christine) et al., Recueil en hommage à la mémoire d’Yves-Alain Favre, Centre de Recherches sur la Poésie contemporaine, Presses Universitaires de Pau, 1993, p. 181-187.

226Marcelle (Pierre), “Roubaud pedibus”, Libération, 8 avril 1999, Cahier Livres.

227Moncond’huy (Dominique), “Qu’est-ce qu’un tombeau poétique ?”, La Licorne, Poitiers, 1994, no 29, p. 3-16.

228Moncond’huy (Dominique), “Roubaud : le mot, la phrase, le texte”, La Licorne, Poitiers, 1987, no 42, p. 127-41.

229Montémont (Véronique), “Portrait du poète en gentleman-cambrioleur”, Écritures contemporaines : effraction de la poésie, janvier 2004, p. 57-74.

230Montémont (Véronique), “Le texte-cannibale : pratiques intertextuelles dans l’œuvre de Jacques Roubaud”, in Éric Athenot, Arnaud Regnauld et al., (R) apports textuels, Cahiers du Graat, Tours, 2004.

231Mourier (Maurice), “Roubaud le ramenteur” ; La Quinzaine littéraire, 16 avril 2000, no 783, p. 7.

232Nicolas (Alain), “Jacques Roubaud ou la littérature entre nombre et temps”, L’Humanité, 27 mars 1997.

233Perec (Georges), “Texte lu aux noces d’Alix Cléo Blanchette et de Jacques Roubaud”, Épithalames, in OULIPO, La Bibliothèque oulipienne, Seghers, 1990, vol. 2, p. 9-10.

234Pétillon (Monique), “A la poursuite de l’auteur”, Le Monde, 4 mai 1990, p. 33.

235Pétillon (Monique), “La poétique du nombre”, Le Monde, 15 mars 1991, p. 18.

236Pradeau (Christophe), “Le sentiment de déjà-lu dans l’œuvre de Jacques Roubaud”, in Guillaume (Daniel) et al., Poétiques et Poésies contemporaines, Cognac, Le temps qu’il fait, janvier 2003, p. 203-225.

237Pradeau (Christophe), “Mr Goodman, personnage reparaissant”, in V. Bonnet, C. Pradeau, F. Simonet-Tenant et al., Conflits de mémoire, Paris, Khartala, 2004.

238Puff (Jean-François), “Le déploiement du nouveau chez Roubaud”, Formes Poétiques Contemporaines, 2003, no 1, Paris-Bruxelles.

239Puff (Jean-François), “L’écriture photographique de Quelque chose noir”, Formes poétiques contemporaines, 2004, no 2, Paris-Bruxelles.

240Robin (Régine), “Le texte cyborg : Internet et littérature : nouveaux espaces d’écriture ?”, Études Françaises, Montréal, 2000, vol. 36, no 2, p. 11-38.

241Roche (Anne), “Mémoire, deuil et intertexte dans La Boucle de Jacques Roubaud”, Tangence, Rimouski (Canada), octobre 1994, no 45, p. 74-82.

242Roy (Claude), “L’Orient n’est plus extrême”, Le Nouvel Observateur, 26 octobre 1970, p. 42-43.

243Roy (Claude), “Jacques Roubaud”, in La Conversation des poètes, Gallimard, 1993, p. 281-299.

244Ruppert (J.), “La quadrature du cercle : étude de Renga, d’Octavio Paz, Jacques Roubaud, Charles Tomlinson, Edoardo Sanguineti. D’une langue l’autre”, Textuel, 1997, no 32, p. 97-111.

245Samoyault, Tiphaine, “La poésie et le mathématique”, La Quinzaine littéraire, no 709, 1er février 1997, p. 6-7.

246Savigneau (Josyane), “Jacques Roubaud retrouve Hortense”, Le Monde, 16 octobre 1987, p. 13.

247Savigneau (Josyane), “Vivre, c’est défendre une forme”, Le Monde, 6 décembre 1991, p. 23.

248Sekiguchi (Ryoko), “Tsukisowarete, sokonochikakuni” (“Autour de”), Luciole, printemps 2004, no 53, Tokyo.

249Taylor (John), “Red fox streaking”, Times Literary Supplement, 19 mai 2000, p. 10.

250Taylor (John), “Reading Jacques Roubaud”, Context, A Forum for Literary Arts and Culture, 2000, no 2, p. 4-5.

251Thibaudeau (Jean) et tel quel, “Vérité d’une marchandise : le bluff ‘ Change’”, Tel Quel, no 43, automne 1970, p. 77-93.

252Thomas (Jean-Jacques), “Chances aren’t : Roubaud’s numerical Poe-tricks”, SubStance, Madison, Wisconsin, 1979, no 23-24, p. 177-191.

253Wagneur (Jean-Didier), “Roubaud entre texte et hypertexte”, N.R.F., décembre 1997, no 539, p. 107-114.

254Wagneur (Jean-Didier), “Roubaud, le grand incident”, Libération, 20 janvier 2000, Cahier Livres.

255Wagneur (Jean-Didier), “Le beau débit de Roubaud”, Libération, 30 mai 2002, Cahier Livres.

Vidéos

256Bouhenic (Pascale), L’Atelier d’écriture de Jacques Roubaud, film de et entretien avec Pascale Bouhénic, VHS (26 minutes), Centre Georges Pompidou-Avidia, “Les Ateliers d’écriture”, 1995.

257Gatti (Stéphane), Onze écrivains racontent leur lecture d’enfance, La Parole Errante, Centre de Promotion du livre de Jeunesse de Seine-Saint-Denis, 1986.

258Nisic (Natacha), Jacques Roubaud (13’), série “Histoires d’écrivains”, La Cinquième et MK2 TV, 2000.

Alix-Cléo Roubaud

Texte

259Journal 1979-1983, Seuil, “Fiction et Cie”, édité par Jacques Roubaud, 1984 (posth.), avec une sélection de photos.

Critique

260Bierling (Catherine), “Ecriture d’une souffrance. Alix Cléo Roubaud, Journal 1979-1983”, La Faute à Rousseau, juin 1996, no 12, p. 40.

261Braud (Michel), “Maladie, mélancolie et écriture intime dans le Journal 1979-1983 d’Alix Cléo Roubaud”, Eidôlon, Littérature et médecine, no 55, 2000, p. 413-422.

262Guérin (Anne-Marie), Seul le cinéma, N.R.F., juin 1998, no 545, p. 122-135.

263Léon (Paul), “Eustache, Alix et ses Photos : ‘un futur antérieur sans cesse déchiré’”, in Méaux (D.) et Vray (J.B.), Traces photographiques, traces autobiographiques, Travaux du c.i.e.r.e.c., Université de Saint-Etienne, 2004.

264Montémont (Véronique), “Je t’aime jusque là”, in Bessire (François) et al., L’Écrivain éditeur, Travaux de Littérature, XV, Droz, 2002, t. 2, p. 207-222.

Film

265Eustache (Jean), Les Photos d’Alix, avec Alix-Cléo Roubaud et Boris Eustache, court-métrage, 18’, 1982.

Photographies

266• Plusieurs photos sont reproduites dans le Journal. Dans l’ordre
♦ Autoportrait d’Alix, sans titre, p. 8
♦ La dernière chambre (deux photographies), p. 10.
♦ “Ce n’était pas un cadeau ordinaire, l’image de ta mort”, p. 13.
♦ Portrait de Roubaud lisant, p. 26.
♦ “Autoportrait. Cambridge”, p. 36.
♦ “La muse”, p. 38.
♦ “Correction de perspective dans ma chambre”, p. 43.
♦ La sieste, p. 48.
♦ “La cuillère”, p. 49.
♦ “Séquences d’enfances, de contretypes (Saqqarah)”, p. 57.
♦ “Quinze minutes la nuit au rythme de la respiration”, p. 78.
♦ “Cambridge : pornographie bourgeoise”, p. 80.
♦ “Alcools : hommage à Morris Luis”, p. 85.
♦ “La Bourboule, chambre 14” (deux photos), p. 124-125.
♦ “Portrait de Jean Eustache”, p. 141.
♦ “Si quelque chose noir. 1.”, p. 147.
♦ “Si quelque chose noir. 2.”, p. 148.
♦ “Si quelque chose noir. 3.”, p. 149.
♦ “Si quelque chose noir. 4.”, p. 150.
♦ “Portrait de ma mère”, p. 174.
♦ “Tiré photos de Dian avec le bébé”, p. 186.
♦ Alix pensive, Jacques lisant le TLS, p. 190.

267• La série If some thing black (17 photographies) a été publiée dans l’édition américaine de Quelque chose noir (cf. référence dans la section “Traductions en anglais”)

268• 18 photos sont montrées dans le film de Jean Eustache. Dans l’ordre :
♦ Photo d’enfance, d’après un négatif de sa mère
♦ Jacques Roubaud allongé en train de lire
♦ Portrait d’Alix avec la moitié du corps d’un homme nu dans le miroir
♦ “ Vertigo”
♦ Photo des yeux de son père dans le rétroviseur
♦ Faux coucher de soleil en Corse (photo couleur, la seule connue)
♦ Trois oreillers
♦ Roubaud allongé lisant à Londres ; de dos dans un miroir
♦ “La dernière chambre”
♦ Deux cadres
♦ Portrait d’un homme regardant une photo
♦ Deux chaussures
♦ Portrait d’Alix allongée
♦ Portrait d’un homme seul, assis
♦ Portrait de Jean Eustache
♦ Chaises dans un jardin (le Luxembourg ?)
♦ Deux femmes et un homme à demi-nus dans une chambre d’hôtel
♦ “Pornographie bourgeoise”

© Presses universitaires du Septentrion, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search