Version classiqueVersion mobile

Écriture et formation professionnelle

 | 
Maryvette Balcou-Debussche

Bibliographie

Texte intégral

Aïach Pierre, Fassin Didier, (1994), (dir.), Les métiers de la santé. Enjeux de pouvoir et quête de légitimité, Paris, Anthropos, Coll. Sociologiques, 364 p.

Albert Jean-Pierre, (1993a), « Présentation », Écritures ordinaires, Fabre Daniel (dir.), Paris, Centre Georges Pompidou, B.P.I., Coll. Études et recherche, pp. 33-35.

Albert Jean-Pierre, (1993b), « Être soi : écritures ordinaires de l’identité », Identité, lecture, écriture, Chaudron Martine, De Singly François (dir), Paris, Centre Georges Pompidou, B.P.I., Coll. Études et recherche, pp. 45-48.

Albert Jean-Pierre, (1993c), « L’illettrisme au quotidien », Illettrismes. Variations historiques et anthropologiques, Fraenkel Béatrice (dir.), Paris, Centre Georges Pompidou, B.P.I., Coll. Études et recherche, pp. 199-210.

Altet Marguerite, (1996), « Les dispositifs d’analyse des pratiques pédagogiques en formation d’enseignants : une démarche d’articulation pratique-théorie-pratique », L’analyse des pratiques professionnelles, Blanchard-Laville D., Fablet D. (dir), Paris, L’Harmattan, Coll. Savoir et formation, pp. 11-26.

André Alain, (1999), « L’enjeu de la socialisation dans l’écriture des pratiques, conférence », Le mémoire comme élément de socialisation professionnelle. Quelle insertion professionnelle par l’écriture d’un mémoire ?, Étienne Richard (dir), Pôle Sud-Est des IUFM, Montpellier, pp. 17-27.

Anzieu Didier, (1994), Le corps de l’œuvre : essais psychanalytiques sur le travail créateur, Paris, Gallimard, Coll. Connaissance de l’inconscient, 377 p.

Austin John Langshaw, (1962, 1991), How to do things with words, Cambridge, MA : Harvard University Press. Titre français (traduction de G. Lane) : Quand dire, c’est faire, (1991), Paris, Éds Seuil, 189 p.

Balcou Maryvette, (1997), « Les professeurs des écoles en formation initiale et l’écriture », Repères, no 16, Le français dans la formation des professeurs d’école, Plane Sylvie & Ropé Françoise (dir), Paris, INRP, pp. 221-239.

Balcou-Debussche Maryvette, (2004), « Inégalités d’accès à une réflexion sur l’action par les pratiques scripturales : l’exemple de quatre formations professionnelles dans le domaine de la santé », Recherche et formation, Paris, INRP, à paraître.

Balcou-Debussche Maryvette, Ledegen Gudrun, (2003), « Scripteurs précaires en formation professionnelle : nature des difficultés, analyse de situations et orientations didactiques », École et Éducation, Tupin Frédéric (dir), Univers créoles 3, Paris, Anthropos-Economica, pp. 201-230.

Balhoul Joëlle, (1987), Lectures précaires : étude sociologique sur les faibles lecteurs, Paris, Centre Georges Pompidou, B.P.I., 142 p.

Barbiéri Sylviane, BRUN Dominique, Gagnayre Rémi, (1998), « Analyse comparative de deux populations d’étudiants : bacheliers récents et professionnels dans une école paramédicale », Revue Française de Pédagogie, no 125, École et culture religieuse, pp. 43-54.

Bardin Laurence, (1977), L’analyse de contenu, Paris, P.U.F., Coll. Le psychologue. Barrère Anne & Martucelli Danilo, (2000), « La fabrication des individus à l’école », L’école, l’état des savoirs, Van Zanten Agnès (dir), Paris, Éds La découverte, pp. 254-262.

Bautier Élisabeth, (1995a), Pratiques langagières, pratiques sociales. De la sociolinguistique à la sociologie du langage, Paris, L’Harmattan, Coll. Sémantiques, 228 p.

Bautier Élisabeth, (1995b), Travailler en banlieue. La culture de la professionnalité, Paris, L’Harmattan, 400 p.

Bautier Élisabeth, (1997), « Représentations, appropriation, rapports à l’écrit », Écriture, réécritures. Récits d’adolescents, Bucheton Dominique & Bautier Élisabeth (dir), Paris, Éds Peter Lang, Coll. Exploration, pp. 105-110.

Bautier Élisabeth, (1998), « Je ou moi : apprentissage ou expression ? », Cahiers pédagogiques, Lire et écrire à la première personne, no 163, Paris, pp. 12-14.

Bavoux Claudine, (2001), « Pratiques langagières de lycéens réunionnais, pratiques diglossiques ? », Travaux & Documents, no 15, Saint-Denis, Université de La Réunion, pp. 31-46.

Beaud Stéphane, (1996), « Les “bacs pro”. La “désouvriérisation” du lycée professionnel », Actes de la Recherche en Sciences Sociales. Les nouvelles formes de domination dans le travail (1), no 114, Paris, Seuil, pp. 21-29.

Beniamino Michel, (1996), Le français de La Réunion. Inventaire des particularités lexicales, EDICEF, Série Actualités linguistiques francophones, 303 p.

Bernardou Alain, (1996), « Savoir théorique et savoirs pratiques. L’exemple médical », Savoirs théoriques et savoirs d’action, Barbier Jean-Marie (dir), PUF, Paris, Coll. Éducation et formation, pp. 29-41.

Bernoux Philippe, (1985), La sociologie des organisations, Paris, Éds du Seuil, Coll. Points, 382 p.

Besse Jean-Marie, (1995), L’écrit, l’école et l’illettrisme, Paris, Les guides Magnard, 118 p.

Bourdieu Pierre, (1978), « Classement, déclassement, reclassement », Actes de la Recherche en Sciences Sociales. Le déclassement, no 24, Paris, Seuil, pp. 2-22.

Bourdieu Pierre, (1982), Ce que parler veut dire. L’économie des échanges linguistiques, Paris, Fayard, 243 p.

Bourdieu Pierre, (1984), Questions de sociologie, Paris, Les Éditions de Minuit, 277 p.

Bourgain Dominique, (1988), Discours sur l’écriture. Analyse des représentations sociales de l’écriture en milieu professionnel, Thèse pour le Doctorat d’État, Peytard Jean (dir.), Besançon.

Bourgain Dominique, (1990), « Écriture, représentations et formation », Éducation permanente, no 102, Les adultes et l’écriture, Arcueil, pp. 41-49.

Boutet Josiane, (1993), « Écrits au travail », Illettrismes. Variations historiques et anthropologiques, Fraenkel Béatrice (dir.), Paris, Centre Georges Pompidou, B.P.I., Coll. Études et recherche, pp. 253-266.

Boutet Josiane, (1995), Paroles au travail, Paris, L’Harmattan, Coll. Langage et travail, 267 p.

Bressoux Pascal, (2000), « Pratiques pédagogiques et évaluation des élèves », L’école, l’état des savoirs, Van Zanten Agnès (dir), Paris, La découverte/Syros, pp. 198-207.

Breton Philippe, Proulx Serge, (1996), L’explosion de la communication, Paris, Éds de La Découverte, Coll. Sciences Humaines et Sociales, 324 p.

Bucheton Dominique & Bautier Élisabeth, (1997), Écriture, réécritures. Récits d’adolescents, Paris, Éds Peter Lang, Coll. Exploration, 296 p.

Bucheton Dominique & Chabanne Jean-Charles, (1999), « Le mémoire comme élément de socialisation professionnelle, conférence d’ouverture », Le mémoire comme élément de socialisation professionnelle. Quelle insertion professionnelle par l’écriture d’un mémoire ?, Étienne Richard (dir), Pôle Sud-Est des IUFM, Montpellier, pp. 7-16.

Carricaburu Danièle, (1994), « Les sages-femmes face à l’innovation technique », Les métiers de la santé. Enjeux de pouvoir et quête de légitimité, Aïach Pierre, Fassin Didier (dir.), Paris, Anthropos, Coll. Sociologiques, pp. 281-308.

Charlot Bernard, Bautier Élisabeth, Rochex Jean-Yves, (1992), École et savoir dans les banlieues... et ailleurs, Paris, Armand Colin, Coll. Formation des enseignants, 253 p.

Cherubini Bernard, (2000), Les ancrages urbains et sociaux de l’espace universitaire à La Réunion. Des ethnologues sur le campus, Paris, L’Harmattan & St-Denis, Université de La Réunion, 175 p.

Chervel André, (1993), « Les textes officiels régissant l’enseignement du français au XIXe siècle », Lecture/Écriture. Des approches de recherche, Paris, INRP, pp. 7-41

Dabène Michel, (1987), L’adulte et l’écriture. Contribution à une didactique de l’écrit en langue maternelle, Bruxelles, De Bœck Université, Coll. Prisme, Textes/Société, 270 p.

Darré Jean-Pierre, (1994), « Les voies de construction d’un référentiel : le cas des conseillers techniques agricoles », Savoirs et compétences. De l’usage de ces notions dans l’école et l’entreprise, Ropé Françoise & Tanguy Lucie (dir.), Paris, L’Harmattan, Coll. Logiques Sociales, pp. 147-174.

Davezies Philippe, (1993), « À propos de l’écriture et du texte dans les situations de travail », Illettrismes. Variations historiques et anthropologiques, Fraenkel Béatrice (dir), Paris, Centre Georges Pompidou, B.P.I., Coll. Études et recherche, pp. 285-293.

Dechamp-Le Roux Catherine, (1994), « Vocation médicale et choix professionnel », Les métiers de la santé. Enjeux de pouvoir et quête de légitimité, Aïach Pierre, Fassin Didier (dir.), Paris, Anthropos, Coll. Sociologiques, pp. 87-119.

Dejours Christophe, (1998), Souffrance en France. La banalisation de l’injustice sociale, Paris, Seuil, Coll. L’histoire immédiate, 197 p.

Delcambre Pierre, (1994), « Écrire sur sa pratique en milieu de travail : à la recherche d’un espace de discussion », Éducation permanente, no 120, Écriture, travail formation, Arcueil, pp. 73-93.

Delcambre Pierre, (1997), Écritures et communications de travail. Pratiques d’écriture des éducateurs spécialisés, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, Coll. Communication, 325 p.

Delforce Bernard & Hédoux M., (1990), « Représentations de la langue et représentations du savoir dans des formations à l’écrit : pour une pédagogie des ruptures », Éducation permanente, no 102, Les adultes et l’écriture, Arcueil, pp. 51-61.

De Queiroz J. Manuel, (2000), « Pédagogie et pédagogues contre le savoir ? », L’école, l’état des savoirs, Van Zanten Agnès (dir), Paris, Éds La découverte, pp. 374-380.

Derrida Jacques, (1967), L’écriture et la différence, Paris, Éditions du Seuil, Coll. Tel quel.

Dosnon Odile, (1996), « Imaginaire et créativité : éléments pour un bilan critique », Pratiques, Écriture et créativité, no 89, CRESEF, Metz, pp. 5-24.

Duru-Bellat Marie, Van Zanten Agnès, (1999), Sociologie de l’école, Paris, Armand Colin, 252 p.

Duru-Bellat Marie & Mingat Alain, (1997), « La constitution des classes de niveau dans les collèges ; les effets pervers d’une pratique à visée égalisatrice », Revue Française de Sociologie, XXXVIII-4, Paris, Éds Ophrys, pp. 759-789.

Enjeux, (2002), L’écrit dans l’enseignement supérieur, no 53 & 54, I (mars 2002) et II (juin 2002), CEDOCEF, Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, Namur.

Estades Jacqueline, Jacobi Daniel, (1990), « Écrire un mémoire : prescrire ou guider ? », Éducation permanente, no 102, Les adultes et l’écriture, Arcueil, pp. 63-75.

Ève Prosper, (1992), Île à peur. La peur redoutée ou récupérée à la Réunion des origines à nos jours, St-André, Océan Éditions, 431 p.

Fabre Daniel, (1993a), « Introduction », Écritures ordinaires, Paris, Centre Georges Pompidou, B.P.I., pp. 11-30.

Fabre Daniel, (1993b), « Lettrés et illettrés. Perspectives anthropologiques », Illettrismes, Fraenkel Béatrice (dir.), Paris, B.P.I., Centre Georges Pompidou, Collection Études et recherche, pp. 171-186.

Fabre Michel, Lang Vincent, (2001), « Le mémoire professionnel IUFM est-il professionnalisant ? », Recherche et formation, no 35, Paris, INRP, pp. 43-58.

Fine Agnès, Labro Stéphanie, Lorquin Claire (1993), « Lettres de naissance », Écritures ordinaires, Fabre Daniel (dir), B.P.I., pp. 117-147.

Fioux Paule, (1998), Études de lettres et maîtrise du français : esquisse didactique, Travaux & Documents, no 10, Saint-Denis, Université de La Réunion, 109 p.

Foucault Michel, (1975), Naissance de la clinique : une archéologie du regard médical, Paris, PUF, Coll. Galien, 214 p.

Fournet Michel & Bedin Véronique, (1998), « Le mémoire professionnel. Un “discours-objet” médiateur entre pratiques et praxis professionnelles et scientifiques », Recherche et formation, Les savoirs de la pratique. Un enjeu pour la formation, no 27, Paris, INRP, pp. 123-138.

Fraenkel Béatrice, (1993), « Enquête sur les pratiques d’écriture en usine », Illettrismes. Variations historiques et anthropologiques, Paris, Centre Georges Pompidou, B.P.I., Coll. Études et recherche, pp. 267-283.

François François, (1980), « “Je”, “nous”, et les “les autres” », Les cahiers de la misère et de l’espoir, Sociolinguistique. Approches, Théories, Pratiques, Actes du colloque, 27/11-02/12/1978, GRECO de Rouen, Paris, Presses Universitaires de France, pp. 419-434.

Garbe Christine, (1993), « Les femmes et la lecture », Identité, lecture, écriture, Chaudron Martine, De Singly François, (dir), Paris, Centre Georges Pompidou, B.P.I., Coll. Études et recherche, pp. 187-212.

Garcia-Debanc Claudine, (1985), « Propositions pour une initiation méthodique à la prise de notes », Pratiques, no 48, Les écrits non-fictionnels, Metz, CRESEF, pp. 5-22.

Gilly Marcel, (1989, 1993), « Les représentations sociales dans le champ éducatif », Les représentations sociales, Jodelet Denise (dir), Paris, P.U.F., Coll. Sociologie pour aujourd’hui, pp. 363-386.

Goffman Erving, (1963), Stigmate, les usages sociaux des handicaps, Trad. Alain Kihm (1975), Paris, Éds de Minuit, Coll. Le sens commun, 175 p.

Goffman Erving, (1974, 1993), Les rites d’interaction, Paris, Traduit par Alain Kihm, 1993, Éds de Minuit, Coll. Le sens commun, 230 p.

Goody Jack, (1977, 1979), La raison graphique. La domestication de la pensée sauvage, Trad. de J. Bazin & A. Bensa (1979), Paris, Éds de Minuit, Coll. Le sens commun, 274 p.

Goody Jack, (1986), La logique de l’écriture. Aux origines des sociétés humaines, Paris, Armand Colin, 197 p.

Grignon Claude, (1998), La vie matérielle des étudiants. Logement, alimentation, santé, Observatoire de la vie étudiante, Paris, La documentation française, 223 p.

Grignon Claude, Gruel L., Bensoussan B., (1996), Les conditions de vie des étudiants, Observatoire de la vie étudiante, La documentation française, 173 p.

Grosjean Michèle, (1993), « Polyphonie et positions de la sage-femme dans la conduite de l’accouchement », Soins et communications, Cosnier Jacques, Grosjean Michèle, Lacoste Michèle (Éds), Lyon, PUL, pp. 121-160.

Grosjean Michèle, (1999), « Les illusions du “tout écrit” », Soins Encadrement-Formation, no 31, pp. 16-19.

Grosjean Michèle, Lacoste Michèle, (1999), Communication et intelligence collective. Le travail à l’hôpital, Paris, Presses Universitaires de France, 225 p.

Guibert Rozenn, (1990), « Représentations sociales et pratiques rédactionnelles », Éducation permanente, no 102, Les adultes et l’écriture, Arcueil, pp. 31-40.

Guigue-Durning Michèle (1995), Les mémoires en formation. Entre engagement professionnel et construction de savoirs, Paris, L’Harmattan, Coll. Savoir et formation, 270 p.

Héritier Françoise, (1996), Masculin / Féminin. La pensée de la différence, Paris, Éds Odile Jacob, 332 p.

Herzlich Claudine, (1984), « Médecine moderne et quête de sens : la maladie signifiant social », Le sens du mal. Anthropologie, histoire, sociologie de la maladie, Augé Marc & Herzlich Claudine, (dir), Paris, Éds des Archives contemporaines, Coll. Ordres sociaux, pp. 189-215.

Lacoste Michèle, (1995), « Parole, action, situation », Paroles au travail, Boutet Josiane (dir), Paris, L’Harmattan, Coll. Langage et travail, pp. 23-44.

Lahire Bernard, (1993), Culture écrite et inégalités scolaires. Sociologie de « l’échec scolaire » à l’école primaire, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 310 p.

Lahire Bernard, (1993), La raison des plus faibles. Rapport au travail, écritures domestiques et lecture en milieux populaires, Lille, Presses Universitaires de Lille, Coll. Mutations/Sociologie, 188 p.

Lahire Bernard, (1997), Les manières d’étudier, Observatoire de la vie étudiante. Enquête nationale 93-94, Paris, La documentation française, 175 p.

Lahire Bernard, (1998), « Logiques pratiques. Le “faire” et le “dire sur le faire” », Recherche et formation, Les savoirs de la pratique. Un enjeu pour la recherche et la formation, no 27, Paris, INRP, pp. 15-28.

Laplantine François, (1996), La description ethnographique, Paris, Éds Nathan, Coll. Sciences Sociales, 128 p.

Larcher Claudine, (1998), « Problèmes langagiers en didactique des sciences », Langage(s) et travail : enjeux de formation, Actes du colloque, Paris, INRP/CNAM/CNRS-LT, pp. 79-81.

Lautier Nicole, (2001), Psychosociologie de l’éducation. Regard sur les situations d’enseignement, Paris, Armand Colin, 239 p.

Leclercq Véronique, (1997), « Comment transmettre des savoirs sur la langue dans des actions de formation de base pour adultes ? », L’illettrisme. De la prévention chez l’enfant aux stratégies de formation chez l’adulte, Barré-De-Miniac Christine & Lété Bernard (dir), Bruxelles, De Bœck Université/Paris, INRP, pp. 279-296.

Lejeune Philippe, (1993), « Le journal : la mise à distance par l’écriture », Identité, lecture, écriture, Chaudron Martine, De Singly François (dir.), Paris, Centre Georges Pompidou, BPI, Coll. Études et recherche, pp. 155-170.

Lert France, (1996), « Le rôle propre peut-il fonder l’autonomie professionnelle des infirmières ? », Sciences Sociales et santé, Vol. 14, no 3, septembre 1996, pp. 103-115.

Live Yu-Sion, (1999), « Sociologie de La Réunion : mutations, paradoxes, représentations, migrations (Quelques propositions de pistes de recherches) », La recherche anthropologique à la Réunion. Vingt années de travaux et de coopération régionale, Paris, L’Harmattan, pp. 185-203.

Merle Vincent, (1993), « Points de vue socio-économiques sur l’illettrisme », Illettrismes. Variations historiques et anthropologiques, Fraenkel Béatrice (dir.), Paris, Centre Georges Pompidou, B.P.I., Coll. Études et recherche, pp. 295-305.

Millet Mathias, (1999), « Économie des savoirs et pratiques de lecture. L’analyse des formes du travail intellectuel étudiant en médecine et en sociologie », Éducation et Sociétés, Sociologie des savoirs, no 4, Bruxelles, De Bœck Universités, pp. 57-74.

Milroy Lesley, (1987), Langage and Social Networks, Londres, Basil Blackwell, Oxford, 243 p.

Morin Edgar, (1990), Introduction à la pensée complexe, Paris, ESF Editeur, Coll. Communication et complexité, 160 p.

Oeuvrard Françoise, (2000), « La construction des inégalités de scolarisation de la maternelle au lycée », L’école, l’état des savoirs, Van Zanten Agnès (dir), Paris, Éds La découverte, pp. 311-321.

Olson David R., (1994, trad. 1998), L’univers de l’écrit. Comment la culture écrite donne forme à la pensée, Paris, Retz (Psychologie), 348 p.

Passeron Jean-Claude, (1991), Le raisonnement sociologique. L’espace non-poppérien du raisonnement naturel, Paris, Nathan, Coll. Essais & Recherches, pp. 229-245.

Paul Jean-Jacques, (2000), « Évolutions de la relation-emploi », L’école, l’état des savoirs, Van Zanten Agnès (dir.), Paris, Éds La Découverte, pp. 331-340.

Pène Sophie, (1995), « Traces de mains sur les écrits gris », Paroles au travail, Boutet Josiane (dir), Paris, L’Harmattan, Collection Langage et travail, pp. 105-122.

Peneff Jean, (1992), L’hôpital en urgence. Étude par observation participante, Paris, Éds Métailié, 258 p.

Perreault Michel, Saillant Francine, (1996), « Sciences infirmières et sciences sociales : dialogue et fécondation mutuelle (Présentation) », Sciences Sociales et santé, Vol. 14, no 3, septembre 1996, pp. 7-16.

Perrenoud Philippe, (1994), La formation des enseignants, entre théorie et pratique, Paris, L’Harmattan, Coll. Savoir et formation, 254 p.

Petitat André, (1994), « La profession infirmière. Un siècle de mutations », Les métiers de la santé. Enjeux de pouvoir et quête de légitimité, Aïach Pierre, Fassin Didier, (dir.), Paris, Anthropos, Coll. Sociologiques, pp. 227-259.

Pratiques no 113, (2002), Images du scripteur et rapports à l’écriture, CRE-SEF, Metz, 256 p.

Privat Jean-Marie & Reuter Yves, (1991), Lectures et médiations culturelles, Actes du colloque Villeurbanne, mars 1990, Presses Universitaires de Lyon, 193 p.

Rayou Patrick, (2000), « La citoyenneté lycéenne et étudiante », L’école, l’état des savoirs, Van Zanten Agnès (dir.), Paris, Éds La Découverte, pp. 263-270.

Reuter Yves, (1996), « Imaginaire, créativité et didactique de l’écriture », Pratiques, Écriture et créativité, no 89, CRESEF, Metz, pp. 25-44.

Ropé Françoise, Bucheton Dominique et Leloch N., (1995), Savoirs universitaires, savoirs scolaires : la formation initiale des professeurs de français, Paris, I.N.R.P. et L’Harmattan, Coll. Savoir et formation.

Ropé Françoise, (1994), « Des savoirs aux compétences ? Le cas du français », Savoirs et compétences. De l’usage de ces notions dans l’école et l’entreprise, Ropé Françoise & Tanguy Lucie (dir.), Paris, L’Harmattan, Coll. Logiques Sociales, pp. 63-93.

Ropé Françoise, (1999), « La validation des acquis professionnels. Entre expérience, compétences et diplômes : un nouveau mode d’évaluation », Raisons éducatives, L’énigme de la compétence en éducation, no 2, Bruxelles, De Boeck Universités, pp. 203-226.

Ropé Françoise, (2000), « Savoirs, savoirs scolaires et compétences », L’école, l’état des savoirs, Van Zanten Agnès, (dir.), Paris, Éds La découverte, pp. 161-169.

Saliba Jacques, (1994), « Les paradigmes des professions de santé », Les métiers de la santé. Enjeux de pouvoir et quête de légitimité, Aïach Pierre, Fassin Didier (dir.), Paris, Anthropos, Coll. Sociologiques, pp. 43-85.

Schweyer François-Xavier, (1996), « La profession de sage-femme : autonomie au travail et corporatisme protectionniste », Sciences Sociales et santé, Vol. 14, no 3, pp. 67-100.

Simon Jean-Pascal, (1997), « Le mémoire professionnel : l’union de la formation et de la recherche », Repères, Le français dans la formation des professeurs d’école, no 16, Plane Sylvie & Ropé Françoise (dir.), Paris, INRP., pp. 181-198.

Simonin Jacky, (1988), Enseigner à La Réunion : le quartier de la Cressonnière et ses écoles, études de perceptions scolaires, Rapport d’étape no 1, URA 1041 du CNRS, Université de la Réunion.

Simonin Jacky, Watin Michel, Wolff Eliane, (1993), Médias, école et « Kartié » à la Réunion, des espaces en contact, Rapport de recherche, URA 1041 du CNRS, Université de la Réunion, 54 p.

Spirale, no 29, (2002), Lire-écrire dans le supérieur, Delcambre Isabelle & Jovenet Anne-Marie (Éds), Université de Lille 3-Villeneuve d’Ascq, UFR des Sciences de l’Éducation.

Steudler François, (1976), « Institutions de soins, profession médicale et environnement », Collectif Santé, Médecine et Sociologie, Actes du colloque international de Sociologie Médicale, Paris, Éds CNRS, 6-9 juillet, pp. 67-75.

Teiger Catherine, (1995), « Parler quand même : les fonctions des activités langagières non fonctionnelles », Paroles au travail, Boutet Josiane (dir), Paris, L’Harmattan, pp. 60-63.

Verret Michel, (1975), Le temps des études, Thèse soutenue le 29 mai 1974 à l’Université de Paris V, Atelier de reproduction des thèses, Université de Lille III, 2 tomes, 837 p.

Vygotski Lev Sémionovitch, (1934, 1985), Pensée et langage, Traduction de Françoise Sève (1985), Paris, Éds Messidor/Éds Sociales, 419 p.

Winkin Yves, (1996), Anthropologie de la communication. De la théorie au terrain., Bruxelles, De Boeck Université, Coll. Culture & communication, 239 p.

Wolff Eliane, (1998), Lycéens à la Une. La presse lycéenne à la Réunion : 1970-1995, Saint-André, Océan Éditions, 207 p.

Divers documentation :

Acker Françoise, (1999), « Le pouvoir de s’exprimer », Soins, no 639, pp. 38-41.

Anthoine Nathalie, (1999), « Écrire la clinique », Soins Encadrement-Formation, no 30, pp. 28-29.

Bitton Corinne, (1999), « Écrire, fragile doux leurre... », Soins Encadrement-Formation, no 30, pp. 25-26.

Collière Marie-Françoise, (1999), « Le legs de Désiré Bourneville à la profession infirmière », Soins, no 639, pp. 18-20.

Gérard Jean-Christophe, (1999), « Écrire, lire, soigner », Soins Encadrement-Formation, no 30, pp. 6-12.

Guessard Bruno, (1998), « L’accès à l’information en soins infirmiers : réalités et perspectives (1re partie) », Objectifs soins, Rubrique Recherche infirmière, no 65.

Guessard Bruno, (1998), « L’accès à l’information en soins infirmiers : réalités et perspectives (2e partie) », Objectifs soins, Rubrique Recherche infirmière, no 66.

I.F.S.I., (1994), Projet pédagogique, Centre Hospitalier Départemental Félix Guyon, Année scolaire 1994-1995.

INSEE, (1999), TER 2000 (Tableau Economique de la Réunion), Saint-Denis, Graphica.

Organisation de la formation. École de Sages-Femmes. Centre Hospitalier Départemental Félix Guyon, Saint-Denis de La Réunion. Année scolaire 1998-99, octobre 1998.

Pizurki Helena, Mejia Alfonso, Butter Irene, Ewart Leslie, (1988), Le rôle des femmes dans les soins de santé, Organisation Mondiale de la Santé, Genève, 176 p.

Quirin Odile, (1999), « Un atelier d’écriture », Soins Encadrement-Formation, no 30, pp. 17-19.

Saint-Étienne Mireille, (1996), « L’infirmière et l’écriture », Soins Formation Pédagogie Encadrement, no 18, pp. 54-58.

S.E.S.I. (Service des Statistiques, des Études et des Systèmes d’Information), (1998), La formation aux professions de santé en 1997-98, documents statistiques, Ministère de l’emploi et de la solidarité, no 313.

Véga Marie-José, (1999), « Un processus professionnalisant au service de la personne soignée », Soins Encadrement-Formation, no 30, pp. 14-15.

© Presses universitaires du Septentrion, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search