Version classiqueVersion mobile

Le développement socio-moral

 | 
Maria Pagoni-Andréani

Annexe I. Discussion autour du dilemme des animaux* - classe de CM2

Transcription de la discussion (M : maître, E : élève)

Texte intégral

  • * Voir Entre-vues, numéro spécial : dilemmes moraux, 1990.

11.M – Est-ce que vous gardez des animaux ?

22.E – Oui.

33.E – Oui.

44.E – Oui.

55.E – Oui.

66.E – Oui.

77.E – Oui.

88.M – Oui beaucoup, combien ? Levez le doigt...

9

109.M – Les trois quarts. De quels animaux s’agit-il ? De quel animal ou de quels animaux s’agit-il ?

1110.E – Le lion.

1211.M – Ah ! Tu gardes des lions, toi ?

13Rires...

1412.E – Oui.

1513.E – Non.

1615.E – Donc tu ne gardes pas de lion... Garder, attention ! Ecoute bien la question.

1716.E – Un chien, un lapin, un oiseau.

1818.E – Un chat et des poissons, un chien.

1919.E – Un chat, un hamster et des pigeons.

2020.E – Un chien.

2121.E – Un chat, deux perruches et des poissons.

2222.E – Un chien et un chat.

2323.E – Un chien, un canari et des poissons.

2424.E – Un lapin.

2525.E – Un chien et des poissons exotiques, des poissons rouges, des écrevisses, des tortues et des oiseaux.

2626.E – Un chien, un chat.

2727.E – Deux chats, deux chiens, des lapins et des poules.

2828.E – Un chien et des poules.

2929.E – Un chien, deux chats, des oiseaux, un lapin.

3030.E – Un hamster.

31———

3231.E – Aimez-vous gardez des animaux ? Gilles.

3332.E – Oui.

3433.M – Question plus importante, pourquoi ? Julien.

3534.E – Parce que c’est gentil.

3635.E – Parce que c’est doux.

3736.E – Ca peut aider les aveugles.

3837.E – Pour pas s’ennuyer.

3938.E – C’est marrant.

4039.E – Parce que c’est beau.

4140.E – Parce que c’est l’ami de l’homme.

4241.M – Bon, je vais vous raconter une petite histoire. Vous allez bien l’écouter. Je la raconte une fois. « Denise aime beaucoup les animaux. Elle garde un chien, deux chats, deux tortues et un oiseau. Elle s’amuse beaucoup avec eux et elle en prend bien soin. L’attachement que Denise éprouve à l’égard des animaux lui a toujours procuré beaucoup de satisfaction. Mais aujourd’hui, ce même attachement lui cause de la peine et de l’inquiétude. En effet, elle s’est aperçue que le chien du voisin était attaché toute la journée en plus d’être mal propre et mal nourri. Il arrive même que ce chien soit battu par son propriétaire lorsque celui-ci est de mauvaise humeur. Denise peut voir le chien à travers la clôture. A chaque fois qu’elle regarde, il a l’air encore plus misérable. Elle s’inquiète que le chien souffre et puisse mourir de tels mauvais traitement. Denise devait-elle libérer le chien ou laisser faire ? ».

43Avant de répondre à ces deux questions, on va voir si vous avez bien compris le texte. En gros, de quoi s’agit-il ?

4442.E – C’est une femme qui a beaucoup d’animaux, qui les adore mais elle voit que son voisin lui aussi a un chien mais il le maltraite, alors elle s’inquiète.

4543.M – Rien d’autre ? Oui, ça va même plus loin puisqu’elle s’inquiète qu’il puisse...

4644.E – Mourir.

47———

4845.M – Denise devrait-elle libérer le chien ou laisser faire ?

4946.E – Elle devrait le libérer.

5047.M – Marie, si on dit qu’elle devrait le libérer ou laisser faire, on dit toujours pourquoi. Alors pourquoi on pense qu’elle devrait le libérer ? Vincent.

5148.E – Ben, elle devrait le libérer parce que pour qu’il soit plus heureux, pour qu’il ne meure pas.

5249.E – Pour qu’il ait une vie plus agréable.

5350.E – Donc, vous êtes d’accord ? Elle devrait le libérer ou laisser faire...

5451.E – Le libérer.

5552.E – Alors, pourquoi ?

5653.E – Parce que si elle le laisse comme ça et bien il peut mourir et il peut...même s’il est mort, il peut rester là. Même son maître ne va pas pleurer.

5754.M – Son maître ne va pas pleurer... Qui encore peut intervenir encore ? Plus personne ? Donc à votre avis, elle devrait le libérer. Et après ?

5855.E – L'emmener chez lui, enfin, chez elle.

5956.E – Elle devrait s’occuper mieux de lui. Lui donner mieux à manger, le soigner.

6057.M – C’est pourtant pas son chien.

6158.E – Oui mais si son maître il le frappe et tout euh...Vaut mieux qu’elle s’en occupe elle...

6259.E – Ah !

6360.E – Elle devrait dire à son maître qu’il arrête de taper son chien. Il n’a rien fait le chien.

6461.M – Elle devrait donc aussi aller voir le maître et lui dire d’arrêter.

6562.E – Elle pourrait faire aussi une pétition dans la rue pour qu’il arrête de taper son chien.

6663.M – Alors, elle pourrait faire une pétition dans la rue, effectivement...

6764.E – Elle pourrait prévenir des agences animalières pour que le maître soit arrêté ou qu’il ait déjà une amende.

6865.M – Des agences animalières ? Tu penses à qui ?

6966.E – La SPA de Mouscron parce que c’est...

7067.M – La SPA de Mouscron. La SPA donc la Société Protectrice des...

7168.E – ...animaux.

7269.M – Rien d’autre ?

7370.E – Si elle aime vraiment les animaux, elle peut demander à son propriétaire, si elle ne peut pas l’acheter....

7471.M – Prévenir des gens pour pouvoir s’en occuper. Prévenir pour que des gens l’accueillent.

7572.M – Mais ce n’est toujours pas son chien, c’est celui du voisin.

7673.E – C’est à lui, il peut faire ce qu’il veut avec.

7774.M – C’est à lui, il peut faire ce qu’il veut avec. Est-ce que tout le monde est d’accord avec Gilles. C’est à lui, il peut faire ce qu’il veut avec. Alors, levez le doigt, ceux qui ne sont pas d’accord... Oui, bien, personne n’est d’accord. Alors, est-ce que le propriétaire a le droit de faire ce qu’il veut avec son chien ?

7875.E – Non.

7976.E – S’il a pris cette bête, c’est pour en prendre soin en faite...

8077.E – S’il l’a pris, c’est pour avoir un animal de compagnie.

8178.E – Le chien, c’est comme nous, on doit l'entretenir.

8279.E – Moi je pense qu’il n’aimerait pas beaucoup être à sa place s’il le frappe.

8380.E – Il faudrait le raisonner, le maître du chien.

84———

8581.M – Quoi encore ? C’est tout... Je vais vous poser une question. Ecoutez bien. Ne vous précipitez pas pour répondre. Si Denise libère le chien, peut-on dire qu’elle l’a volé ? Oui, non, mais pourquoi ?

8682.E – Non, parce que si elle le relâche, elle ne l’aura pas voler.

8783.E – Oui, parce qu’en fait, c’est le chien du voisin. C’est à lui. Elle ne peut pas le libérer.

8884.E – Si elle en prend soin, je crois qu’elle ne l’a pas volé. Mais si elle le garde pour elle, elle l’a volé.

8985.E – Moi je dirais que oui et non parce que non seulement ce n’est pas son chien... Mais ça serait bien de le libérer quand même.

9086.M – Pour ce mot, voler ne convient pas ?

9187.E – Non.

9288.M – Tu dis ?

9389.E – Sauver.

94———

9590.M – Tu préfères le mot sauver au mot voler. Deuxième question – Une personne a-t-elle le droit de faire ce qu’elle veut avec un animal dont elle est propriétaire, pourquoi ?

9691.E – Non.

9792.E – Non.

9893.E – Non.

9994.M – Oui, non. La suite importante, c’est toujours pourquoi ?

10095.E – Ben, parce que ce chien, il a aussi une vie, lui. Il a le droit de la mener agréablement comme nous.

10196.M – Oui, donc il a le droit de mener une vie agréable, ce chien.

10297.E – Non, parce qu’il y a des limites.

10398.M – Il y a des limites ?

10499.E – Ben, oui, on peut avoir un chien. Quand il a fait des bêtises, on peut le taper mais pas le taper sans raison comme ça.

105100.E – Il a le droit de taper mais il y a des limites, quoi.

106101.M – Oui.

107102.E – Un chien, ce n’est quand même pas un jouet.

108103.M – Autre chose ? Donc quand on est propriétaire d’un animal, on ne peut pas faire ce que l’on veut.

109104.E – On peut s’amuser avec mais sans le frapper, sans lui faire de mal en fait.

110105.E – C’est comme si l’animal, c’était l’homme.

111106.M – C’est comme si le chien était l’homme. Qu’est-ce que tu veux dire par là ?

112107.E – C’est comme si le chien tapait l’homme.

113108.M – Ah, tu ne trouves pas ça normal.

114109.E – Non.

115110.M – Un chien n’a pas le droit de frapper un homme, ou de mordre un homme plutôt pour un chien, non ?

116111.E – Oui.

117INTERRUPTION

118112.M – On était donc à « est-ce qu’une personne a le droit de faire ce qu’elle veut avec un animal dont elle est propriétaire ? Pourquoi ? ». Je pense qu’on a fait le tour de la question. Non ? Vas-y !

119113.E – Parce que si on prend la responsabilité d’un animal, il faut bien le traiter.

120———

121114.M – Oui. Plus personne ? Serait-il juste de punir Denise si elle laisse le chien s’enfuir ? Pourquoi ?

122115.E – Non, parce que son maître le tape.

123116.E – Non, parce que son maître était méchant avec lui. Il ne le laissait rien faire. Il le laissait attaché tout le temps.

124117.E – Oui et non parce que si elle le laisse s’enfuir, elle pourrait être punie. Mais le chien, il sera plus heureux, donc elle aura fait une bonne action.

125118.E – Non parce qu’en fait, ce n’est pas le sien, c’est le voisin qui Ta payé et tout. Il ne serait pas content.

126119.E – Si parce que le voisin, il ne réussissait pas à se raisonner. Le chien aurait un maître comme ça. Il ne serait pas tout seul dans la rue.

127———

128120.M – C’est tout là dessus. Bien. Denise pourrait-elle être blâmée ? Blâmer, tout le monde comprend ce terme, blâmer quelqu’un ?

129121.E – Parler sur le dos de quelqu’un.

130122.M – Parler sur son dos. Dire du mal de Denis. Pourrait-on dire du mal de Denise si elle décide de laisser faire. Est-ce qu’on pourrait dire quelque chose si elle laissait faire la situation, si elle laissait ce chien continuellement être maltraité, mal nourri et frappé par son maître. Est-ce qu’on pourrait la blâmer ?

131123.E – Non, parce que ce n’est pas ses affaires.

132124.M – Autre chose ?

133125.E – Non, parce que ce n’est pas son chien.

134126.M – Ce n’est pas son chien, donc elle peut laisser faire. C’est ce que vous me dîtes...

135127.E – Non...

136128.M – Mais si, c’est ce qu’ils viennent de répondre. Comme ce n’est pas ses affaires, elle peut laisser faire. Est-ce que personne ne pourrait lui dire – « dis donc Denise, tu as vu le chien d’à côté. Tu ne fais rien pour cette bête, toi qui adore les animaux. » Est-ce que des gens ne pourraient pas lui dire ça ? La blâmer ?

137129.E – Oui parce qu’elle aime bien s’occuper des animaux et pourquoi ne pas s’occuper du chien du voisin.

138130.E – Oui mais les gens ne pourraient la blâmer. Ils pourraient le faire, eux-mêmes.

139131.E – Le chien, elle pourrait essayer de le sauver, de lui donner à manger secrètement, derrière le dos du maître pour qu’il soit mieux nourri, tout ça...

140132.E – On ne pourrait pas la traiter.

141133.M – Puisque vous ne voulez pas qu’elle laisse faire, c’est ce que vous me dîtes depuis le début, qu’est-ce qu’elle aurait pu faire d’autre ? Que le libérer, par exemple...

142

143134.M – Je vous rappelle qu’au début, elle avait le choix entre le libérer et laisser faire.

144135.E – Quand le maître est parti, elle le laisse en liberté dans le jardin de Denise pour qu’elle lui donne à manger. Puis quand elle voit qu’il est un peu tard et ben, elle le remet.

145136.M – D’accord.

146137.E – Elle peut le ramener à la SPA.

147138.M – Le ramener à la SPA.

148139.E – Faire la morale au maître.

149140.E – Elle peut le garder une journée avec elle.

150141 M – Si elle le garde une journée avec elle, après qu’est-ce qui se passe, elle le rend ?

151142.E – Elle le rend à la SPA.

152143.M – Elle ne le rend pas à son maître. Elle le garde une journée puis elle le rend à la SPA. Tu ne sais pas ? Réfléchis un peu.

153144.E – Ben oui, qu’elle arrive en lui disant « si vous continuez à maltraiter votre chien, moi je vais appeler la SPA pour qu’ils viennent le chercher ».

154145.M – Alors, toujours appel à la SPA. Quoi d’autre ? On avait parlé de pétition tout-à-1’heure, etc, etc.

155146.E – Demander au maître pour qu’elle s’en occupe.

156147.M – Elle pourrait demander au maître la permission de s’occuper du chien. Pourquoi pas ?

157148.E – Elle pourrait le vendre... Le vendre.

158149.M – Qui ? Le maître ? Denise pourrait proposer de lui racheter le chien. Oui... C’est tout ?

159Personne n’a parlé d’autre solution que la SPA, la pétition, aller voir le maître...

160150.E – Pendant la nuit, elle peut lui donner à manger et des médicaments pour son état.

161151.M – Est-ce que ça règle le problème du chien ça ?

162152.E – Non, parce qu’après ça va recommencer.

163153.E – Et le maître, ça ne va pas l’empêcher de battre son chien.

164154.M – Ouais. Et donc elle peut faire appel à la SPA, aux voisins, à l’intelligence du maître qui n’a pas l’air très intelligent puisqu’il bat son chien.

165155.E – Ou alors, elle peut demander au vétérinaire.

166156.M – Que peut-elle lui demander ?

167157.E – De le soigner.

168———

169158.E – Elle peut aussi appeler la police.

170159.M – Ouais, et pourquoi ?

171160.E – Parce qu’il n’arrête pas de le frapper, de le laisser dans son état alors qu’il est... qu’il pourrait commencer à mourir.

172161.M – Si on appelle la police... La police pourrait intervenir quand on maltraite comme ça un animal.

173162.E – Non, pas la police.

174163.M – Pas la police ?

175164.E – Les agences animalières.

176165.E – Porter plainte.

177166.M – Porter plainte. Donc, si on porte plainte, ça veut dire que la police, ou la justice, peut intervenir. Oui, ou non ?

178167.E – Oui.

179168.M – Effectivement, il y a une loi pour ça qui s’appelle « lutte contre la cruauté envers les animaux ». Cruauté, ça veut dire être cruel avec les animaux. S’il y a une loi qui existe, ça veut dire qu’on peut faire appel à la police pour faire appliquer la loi. Oui.

180169.E – Elle peut amener un agent de police pour qu’il regarde le chien dans le jardin et qu’il voit que le chien est vraiment en mauvaise santé et que l’agent aille voir le maître.

181170.M – Oui, on peut donc faire constater par l’agent de police ce qui se passe.

182171.E – Elle peut le menacer de l’amener à la SPA, le chien.

183172.M – Elle peut aller menacer qui ?

184173.E – Le maître.

185174.E – Pendant que le maître bat son chien, elle peut prendre des photos pour aller les montrer à des sociétés animalières.

186175.E – Comme elle dit Cindy mais filmer.

187176.M – Filmer, oui. Plus d’intervention là dessus ?

188177.E – Elle n’a pas le droit de filmer. La police ne va pas accepter parce qu’elle n’a pas à filmer dans la maison des autres.

189178.M – Oui, quoique c’est dans un jardin. Et si c’était un homme qu’on battait comme ça ?

190179.E – On laisserait faire.

191180.M – On laisserait faire, ça, on laisserait faire. Un homme, on laisserait faire mais pas un animal, tiens !

192———

193181.E – Elle pourrait peut être essayer de savoir pourquoi il bat son chien et essayer de l’aider.

194182.M – Ah, c’est encore une autre solution. Elle pourrait essayer de savoir pourquoi le voisin bat son chien et essayer d’aider son voisin.

195183.E – Et si le maître bat son chien pour rien ?

196184.M – Tu crois qu’il bat son chien pour rien toi ?

197185.E – Oui, s’il est un peu fou.

198186.E – Ben, quand vous avez lu le texte, vous avez dit que quand il était énervé, il battait son chien.

199187.M – J’ai dit ça, c’est dans le texte, c’est vrai.

200188.E – Donc, c’est pour rien qu’il le bat.

201189.E – Oui il peut être saoul parfois. Qu’il a fait un truc de mal, qu’il a été viré de son travail.

202190.M – Il est viré de son travail. Donc vous croyez que quand on est de mauvais humeur, on peut s’en prendre comme ça à un chien ? Non ?

203191.E – Ce n’est pas une balle anti-stress.

204192.E – Il se défoule sur son chien.

205193.M – Pour se calmer. Bien, je crois qu’on a fait le tour de la question. Plus personne n’a quelque chose à ajouter ? Bon, on termine là.

Analyse de la discussion sur le dilemme des animaux (CM2)

Analyse de la discussion sur le dilemme des animaux (CM2)

Notes de fin

* Voir Entre-vues, numéro spécial : dilemmes moraux, 1990.

Table des illustrations

Titre Analyse de la discussion sur le dilemme des animaux (CM2)
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/51231/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 218k
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/51231/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 208k
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/51231/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 222k

© Presses universitaires du Septentrion, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search