Version classiqueVersion mobile

La grande pitié des monuments de France

 | 
André Malraux

Œuvres d’André Malraux

Texte intégral

Lunes en papier, Éd. de la Galerie Simon, 1921.

Ecrit pour une idole à trompe.
[Figurant dans le premier volume des Œuvres complètes de la Bibliothèque de « La Pléiade », ce titre rassemble plusieurs petits textes parus indépendamment, et dont la publication en revues est comprise entre 1921 et 1924 : Les Hérissons apprivoisés, Journal d’un pompier du jeu de massacre, Ecrit pour un ours en peluche, Lapins pneumatiques dans un jardin français]

La Tentation de l’occident, Grasset, 1926.

Les Conquérants, Grasset, 1928.

Royaume-Farfelu, Grasset, 1928.

La Voie royale, Grasset, 1930.
[D’abord publié sous le titre : Les Puissances du désert, I. Il n’y aura jamais de tome II, et le titre définitif sera : La Voie Royale]

La Condition humaine, Gallimard, 1933.

Le Temps du mépris, Gallimard, 1935.

L’Espoir, Gallimard, 1937.

La Lutte avec l’ange, I, Les Noyers de l’Altenburg. Lausanne, Editions du Haut-Pays, 1943.

« N’était-ce donc que cela ? » Editions du Pavois, 1946.
[Seul fragment publié par Malraux de son livre consacré à T.E. Lawrence : Le Démon de l’absolu. Texte repris en 1949 dans les numéros 3, 4 et 5 de Liberté de l’esprit]

Esquisse d’une psychologie du cinéma. Gallimard, 1946.

Scènes choisies. Gallimard, N.R.F., 1946.

La Psychologie de l’art. I, Le Musée imaginaire. Genève : Skira, 1947.

La Psychologie de l’art. II, La Création artistique. Genève : Skira, 1948.

La Psychologie de l’art. III, La Monnaie de l’absolu. Genève : Skira, 1949.

Les Noyers de l’Altenburg, Gallimard, 1948.
[D’abord publié sous le titre : La Lutte avec l’ange, I, Les Noyers de l’Altenburg. Il n’y aura pas de tome II, et le titre définitif sera : Les Noyers de l’Altenburg]

Saturne, essai sur Goya, Gallimard, N.R.F., Galerie de La Pléiade, 1950.

Les Voix du silence, Gallimard, 1951.
[Une première version de ce texte a paru en trois volumes entre 1947 et 1949 sous le titre : La Psychologie de l’art. En 1951, André Malraux reprend l’ensemble de cet ouvrage qu’il modifie et refond]

Le Musée imaginaire de la sculpture mondiale :

  1. La Statuaire, Gallimard, 1952.

  2. Des Bas-reliefs aux grottes sacrées, Gallimard, 1954.

  3. Le Monde chrétien, Gallimard, 1954.

La Métamorphose des Dieux, I. Gallimard, 1957.

Le Musée imaginaire, Gallimard, 1965, (édition remaniée du texte d’abord publié en 1947, puis en 1951 dans Les Voix du silence)

Antimémoires, Gallimard, 1967.

Le Triangle noir-Laclos, Goya, Saint-Just, Gallimard, 1970.

Oraisons funèbres, Gallimard, 1971.

Les Chênes qu’on abat..., Gallimard, 1971.

Le Miroir des limbes :
I. Antimémoires, Gallimard, 1972. [Texte de 1967, revu et augmenté]

La Tête d’obsidienne, Gallimard, 1974.

Lazare, Gallimard, 1974.

Hôtes de passage, Gallimard, 1975.

La Métamorphose des Dieux :

  1. Le Surnaturel, Gallimard, 1977 [paru en 1957 sous le titre : La Métamorphose des Dieux, I]

  2. L’Irréel, Gallimard, 1974.

  3. L’Intemporel, Gallimard, 1976.

Le Miroir des limbes :
II. La Corde et les souris, Gallimard, 1976.
[Hôtes de passage, Les chênes qu’on abat..., La Tête d’obsidienne, Lazare : textes revus et corrigés, rassemblés sous un seul titre]

Textes figurant dans des ouvrages collectifs

« D’une Jeunesse européenne » in Chamson (André), Malraux (André), Grenier (Jean), Petit (Henri), Ecrits, Grasset, coll. « Les Cahiers Verts », 1927.

« Galanis » in Dictionnaire biographique des artistes contemporains, sous la direction d’Édouard-Joseph, 1910-1930, vol. II. Art & Édition, 1931.

« Laclos » in Tableau de la Littérature française-vol. 2 : « De Corneille à Chenier », Préface d’André Gide, Gallimard, 1939.

« Fidélité » in Van Gogh et les peintres d’Auvers chez le docteur Gachet, en collaboration avec Michel Élorissone, L’Amour de l’art, 1952.

« Un artiste à jamais inconnu » in Tout Vermeer de Delft, Gallimard, « Galerie de la Pléiade », 1952.

Film

Sierra de Teruel-Espoir, 1939.

Publications posthumes

L’Homme précaire et la littérature, Gallimard, 1977.

Vie de Napoléon par lui-même, [1930, anonyme] Première publication de l’ouvrage par Gallimard sous le nom de Malraux : 1991.

La Reine de Saba - une « aventure géographique. » Texte présenté et annoté par Philippe Delpuech, préface de Jean Grosjean, Gallimard, Les Cahiers de la N.R.F, 1993. [La version définitive de la section consacrée à Saba, telle qu’elle a été publiée dans Antimémoires, est précédée des sept articles parus dans L’Intransigeant]

Le Démon de l’absolu, Gallimard, Œuvres complètes, vol. II, Bibliothèque de « La Pléiade », 1996.

Le Règne du malin, Gallimard, Œuvres complètes, vol. III, Bibliothèque de « La Pléiade », 1996.

Catalogues

André Malraux : Fondation Maeght,-du 13 juillet au 30 septembre 1973. Ed. Maeght, 1973.

Messages, Signes Dyables. -380 dessins inédits, 1946-1966, présentés par Madeleine Malraux, Jacques Damase-Denoël éditeurs, 1986.

Dyables, [Catalogue de l’exposition] Tokyo-New York-Paris, Éditions Yoshii, 1995.

Principaux discours

Le volume 2 d’Espoir, la Revue de l’Institut Charles de Gaulle, rassemble trente-cinq articles et discours sous le titre : Malraux. Paroles et écrits politiques. 1947-1972, Plon, 1973.

André Malraux : la politique, la culture-discours, articles, entretiens (1925-1975). Présentés par Janine Mossuz-Lavau, Gallimard, coll. « Folio/essais », 1996.

Titres parus dans la Bibliothèque de « La Pléiade »

Romans, Gallimard, 1947, Les Conquérants, La Condition humaine, L’Espoir (épuisé)

Le Miroir des limbes, Gallimard, 1976.
I. Antimémoires, II. La Corde et les souris,

Discours prononcé à la Fondation Maeght, Oraisons funèbres Album Malraux, Gallimard, 1986.

Iconographie choisie et commentée par Jean Lescure.

Œuvres complètes I, Gallimard, 1989.
Lunes en papier ; Ecrit pour une idole à trompe, La Tentation de l’occident, Les Conquérants, Royaume-Farfelu, La Voie royale, La Condition humaine, Le Temps du mépris.

Œuvres complètes II, Gallimard, 1996.
L’Espoir, Les Noyers de l’Altenburg, Le Démon de l’absolu, (inédit)

Œuvres complètes III, Gallimard, 1996.
Le Miroir des limbes, Oraisons funèbres, Le Règne du malin, (inédit)

© Presses universitaires du Septentrion, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search