Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books
D
F

Archéologues des Hauts-de-France de 1790 à nos jours

 | 
Pierre Leman

E

Eck, Emerit, Enlart, Ertlé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Eck, Amédée, Théophile (Ribemont, 18 février 1841 – Givet, 14 juillet 1917)

Célèbre pour l’histoire de l’implantation du christianisme dans le Nord de la France, la coupe de verre représentant la résurrection de Lazare, découverte à Homblières au lieu-dit Abbeville, se trouve actuellement au Musée du Louvre. Amédée Théophile Eck en fut l’acquéreur en 1885, année où cet agent de la compagnie des Chemins de Fer du Nord, obtint pour lui-même le poste de conservateur du Musée archéologique de Saint-Quentin. Il procède alors à la fouille d’importantes nécropoles mérovingiennes à Vermand et à Caulaincourt (Somme) en particulier. Le célèbre guide allemand Baedeker signale en 1913 l’importance scientifique des collections du musée de Saint-Quentin. On croyait leur disparition totale lors des combats de 1917 mais il y a quelques années, quelques pièces significatives ont été retrouvées et identifiées.

Bibliographie

F. Vallet, « Amédée Théophile Eck (1841-1917), archéologue, collectionneur et co...

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

D
 
F