Version classiqueVersion mobile

Paul Desjardins et les Décades de Pontigny

 | 
François Chaubet

Première partie. Genèse et mise en place des premières Décades de Pontigny

Introduction

Texte intégral

1La création des Décades de Pontigny advient tardivement dans la vie de Desjardins, une fois passé cinquante ans. Au départ, muni de tous les atouts de la réussite mondaine et littéraire, il choisit assez vite l’obscurité de l’hoplite au sein d’une phalange intellectuelle un peu terne (l’Union pour l’Action Morale), mais de qualité. Toutefois, en créant les Décades, Desjardins redevient un stratège ambitieux et visionnaire. La démarche biographique entend éclairer l’origine de Pontigny en donnant une esquisse des cadres psychologiques, sociaux et intellectuels qui président à la formation du jeune Desjardins et en brossant à grands traits les contours du groupe au sein duquel celui-ci accomplit l’essentiel des parcours de sa maturité intellectuelle.

2Orienté par cet ensemble de dispositions, appelé de l’avant par un sens rare des ruptures fécondes, Desjardins crée Pontigny ; appuyé par un réseau intellectuel solide, l’entreprise prospère jusqu’en 1913. Elle répond, peut-on dire, à une attente. L’intuition de Desjardins fut de donner une réponse à ce besoin. Car la naissance des Décades s’insère dans un plus large contexte de transformation du monde intellectuel, de ses valeurs et de ses mécanismes de sociabilité.

© Presses universitaires du Septentrion, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search