Version classiqueVersion mobile

Dérives et perspectives de la gestion

 | 
Anne Dietrich
, 
Frédérique Pigeyre
, 
Corinne Vercher-Chaptal

Partie 3. Approche systémique et dimension idéologique de la gestion

Chapitre 11. Le new public management ou la gestion malade de la société

Gérald Naro

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 2005 Vincent de Gaulejac publiait « La société malade de la gestion ». Le sous-titre, « Idéologie gestionnaire, pouvoir managérial et harcèlement social », était très explicite sur la thèse défendue dans l’ouvrage : l’idéologie gestionnaire qui colonise toutes les sphères de la société installe une culture de la performance et un climat de compétition, qui mettent le monde sous pression. Un tel harcèlement se traduit notamment par l’épuisement professionnel, le stress et la souffrance au travail. Dès sa parution, cet opus d’un sociologue qui, dès les années 1990, nous alertait sur le « coût de l’excellence » (Aubert et Gaulejac, 1991), suscita de nombreuses controverses et de vives critiques au sein des milieux académiques gestionnaires.

Il ne s’agit pas ici de reprendre à notre compte ces critiques ; spécialiste en sciences de gestion, et en contrôle de gestion tout particulièrement, nous savons bien qu’une pratique gestionnaire sans conscience peut conduire à de nombreux excès s...

Auteur

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search