Version classiqueVersion mobile

Dérives et perspectives de la gestion

 | 
Anne Dietrich
, 
Frédérique Pigeyre
, 
Corinne Vercher-Chaptal

Partie 3. Approche systémique et dimension idéologique de la gestion

Chapitre 10. La grande firme à l’heure du néo-fordisme. Une « bureaucratie marchande »

Amélie Seignour

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsque nous avons effectué nos premiers travaux de recherche en Sciences de Gestion, la littéraire que nous sommes éprouvait de la défiance envers taxonomies et modèles, potentiellement réducteurs, occultant ce qui est ambivalent, irréductible et donc essentiel. Aujourd’hui, nous reconnaissons bien volontiers qu’en transcendant les spécificités inhérentes à chaque situation, ces grilles de lecture obligent à un effort de distanciation et de conceptualisation, indispensable à l’analyse d’un phénomène donné. C’est Julienne Brabet qui nous a initiée à cette méthode de recherche. L’auteure travaillait alors à identifier les différents modèles qui structurent la production de connaissances en gestion des ressources humaines. Désormais, et bien que nous restions attachée à la prise en compte de signaux faibles, rétifs et discordants, se dérobant à toute velléité de classification, nous avons régulièrement recours dans nos investigations à la conception de typologies. C’est en ce sens que...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search