Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Décider en éducation

 | 
Véronique Castagnet-Lars
, 
Caroline Barrera

Partie 2. Innover dans et par la prise de décision (XIXe-1945)

Introduction de la partie 2

Texte intégral

1Les chapitres de cette deuxième partie concernent la période allant du début du XIXe siècle à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Ils portent toujours essentiellement sur la France et l’Allemagne mais élargissent le spectre géographique avec un chapitre sur les États-Unis. Tous traitent d’expériences éducatives originales, qui s’éloignent de la norme et tentent de nouvelles démarches. Que ce soit dans un contexte où l’État central est puissant et particulièrement normatif comme en France, que ce soit dans une période de guerre où cet État, a fortiori s’il est vainqueur, pèse de tout son poids, ou que ce soit dans un contexte plus libéral d’innovation comme dans le cas de Chicago, les chapitres posent ici deux questions principales : qu’est-ce qui permet, au moment de l’étape de la prise de décision initiale, une innovation, un écart par rapport à la norme, une expérience nouvelle ? La seconde interrogation porte sur la mise en pratique de la décision innovante en interrogeant, grâce à des dépouillements minutieux de fonds d’archives qui témoignent au plus près de la réalité des terrains, le lien entre norme et pratique : ce lien est-il, finalement, plus fort que quand il s’agit d’une décision moins originale ?

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

open access

Offert par L’éditeur de ce site