Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dans la gueule du loup

 | 
Helga Elisabeth Bories-Sawala

Bibliographie

Texte intégral

Bibliographie sommaire

N.B. : Une bibliographie beaucoup plus importante ainsi qu’une liste de récits de mémoire et la liste des sources sont consultables sur le cd-rom.

ARNAUD, Patrice (2006) : Les travailleurs civils français en Allemagne pendant la Seconde guerre mondiale (1940-1945) : travail, vie quotidienne, accommodement, résistance et répression, thèse de doctorat Paris I.

AZEMA, Jean-Pierre (1979) : De Munich à la libération. 1938-44. (Nouvelle histoire de la France contemporaine 14), Paris : Seuil.

AZEMA, Jean-Pierre (1990) : 1940. L’année terrible, Paris : Seuil.

AZEMA, Jean-Pierre/BEDARIDA, François (éd) (1993) : La France des années noires, 2 tomes, Paris : Seuil.

AZEMA, Jean-Pierre/BEDARIDA, François (éd.) (1992) : Le Régime de Vichy et les Français, Paris : Fayard.

BERTHO, Yves (1976) : Ingrid, Paris : Gallimard.

BOBERACH, Heinz (éd.) (1985) : Meldungen aus dem Reich 1938 - 1945. Die geheimen Lageberichte des Sicherheitsdienstes der SS, 17 tomes, Herrsching.

BORIES-SAWALA, Helga (1996) : Franzosen im „Reichseinsatz“. Deportation, Zwangsarbeit, Alltag. Erfahrungen und Erinnerungen von Kriegsgefangenen und Zivilarbeitern, thèse de doctorat, Université de Brême 1995, Bern, Berlin, Frankfurt/M., New York, Paris, Wien : Peter Lang (3 tomes)

BORIES-SAWALA, Helga (éd.) (2001) : „Reichseinsatz“ : Französische Zwangsarbeiter in Deutschland 1942-1945 (dossier thématique, Lendemains, 101/102, 2001.

BORIES-SAWALA, Helga (éd) (1996) : Retrouvailles. Anciens prisonniers de guerre et travailleurs civils en visite à Brême/Ehemalige Kriegsgefangene und zivile Zwangsarbeiter besuchen Bremen. Résultats du colloque international du 15 au 16 mai à Brême/Ergebnisse der internationalen Fachtagung 15./16. Mai 1995 in Bremen, éd. par : Landeszentrale für Politische Bildung et UER 10 de l’université de Brême, (bilingue allemand-français).

BORIES-SAWALA, Helga : Travailleurs forcés français en Allemagne 1940-1945/Zwangsarbeit von Franzosen in Deutschland 1940-1945, in : Deuframat. Deutschland und Frankreich auf dem Weg in ein Neues Europa/La France et l’Allemagne vers une nouvelle Europe. Projet bilingue sur Internet édité en commun par la chancellerie allemande et l’Institut Georg-Eckert (www.deuframat.de).

BOULLIGNY, Arnaud (2004) : Les déportés de France arrêtés en Europe nazie (hors la France de 1939), DEA, Caen.

BURRIN, Philippe (1995) : La France à l’heure allemande, Paris : Seuil.

CATHERINE, Jean-Claude (éd.) (2008) : La captivité des prisonniers de guerre. Histoire, art et mémoire 1939-1945. Pour une approche européenne, Rennes : Presses universitaires de Rennes.

CAVANNA, François (1979) : Les Ruskoffs, Paris : Belfond

CHEVANDIER, Christian/DAUMAS, Jean-Claude (2007) : Travailler dans les entreprises sous l’Occupation. Actes du Ve colloque du GDR du CNRS « les entreprises françaises sous l’Occupation tenu à Dijon les 8 et 9 juin et à Besançon, les 12 et 13 octobre 2006 », Presses universitaires de Franche-Comté.

CLEMENT, Marcel et DELPECH, Henri (1948) : Exploitation de la main-d’œuvre française par l’Allemagne. Monographie D.P.1 de la Commission consultative des dommages et réparations, Paris : Imprimerie nationale.

COCHET, François (1992) : Les exclus de la victoire. Histoire des prisonniers de guerre, déportés et S.T.O. (1945-1985), Paris : Kronos.

DANCY, Pierre (1946) : Déportés du travail. S.T.O. Ton départ, ta vie en Allemagne, ton retour, Le Havre.

DESMAREST, Jacques (1946) : La Politique de la main-d’œuvre en France, Paris : P.U.F.

DIDIER, Friedrich (1943) : Travailler pour l‘Europe. Sauckel mobilise les réserves de main-d’œuvre, Berlin.

DURAND, Yves (1980) : La captivité. Histoire des prisonniers de guerre français 1939-1945, Paris : Fédération nationale des Combattants Prisonniers de Guerre.

DURAND, Yves (1972) : Vichy, 1940-1944. Paris, Bordas.

DURAND, Yves (1993a) : La France dans la Deuxième Guerre mondiale 1939-1945, deuxième édition revue et corrigée, Paris : Armand Colin.

DURAND, Yves (1993b) : S.T.O. : Vichy au service de l’Allemagne, in : L’Histoire, 167, 1993. p. 14-23.

EICHHOLTZ, Dietrich (1985) : Geschichte der deutschen Kriegswirtschaft 1930-1945, Bd. 2, (1941-1943), Berlin (DDR).

EICKEL, Markus (1999) : Französische Katholiken im Dritten Reich. Die religiöse Betreuung der französischen Kriegsgefangenen und Zwangsarbeiter 1940-1945, Freiburg : Rombach-Verlag

ELSNER, Lothar/LEHMANN, Joachim(1988) : Ausländische Arbeiter unter dem deutschen Imperialismus 1900-1988, Berlin (DDR).

EVRARD, Jacques (1971) : La Déportation des travailleurs français dans le IIIe Reich, Paris : Fayard.

GARNIER, Bernard / QUELLIEN, Jean (2003) : La main d’œuvre française exploitée par le IIIe Reich, Actes du Colloque international, Centre de Recherche d’Histoire Quantitative, Université de Caen, Mémorial de Caen, Ministère de la Défense, Office National des Anciens combattants, Caen, 13-15 12 2001, Caen.

GOSCHLER, Constantin (2005) : Schuld und Schulden. Die Politik der Wiedergutmachung für NS-Verfolgte seit 1945, Göttingen : Wallstein.

GRATIER de SAINT-LOUIS, Michel (1990) : Les réquisitions de main-d’œuvre pour l’Allemagne dans le Rhône, doctorat de 3e cycle, Université de Lyon.

HARBULOT, Jean-Pierre (2003) : Le Service du travail obligatoire. La Région de Nancy face aux exigences allemandes. Nancy : Presses universitaires de Nancy.

HERBERT, Ulrich (1985) : Fremdarbeiter. Politik und Praxis des „Ausländer-Einsatzes“ in der Kriegswirtschaft des Dritten Reiches, Berlin/Bonn.

HERBERT, Ulrich (éd) (1991a) : Europa und der „Reichseinsatz“. Ausländische Zivilarbeiter, Kriegsgefangene und KZ-Häftlinge in Deutschland 1938-1945, Essen.

HERMET, Abbé (1945) : La Vie des travailleurs français en Allemagne, par un groupe de déportés du travail, Toulouse : Fournié.

HOMZE, Edward L. (1967) : Foreign Labor in Nazi Germany, Princeton.

HOPMANN, Barbara/SPOERER, Mark/WEITZ, Birgit/BRÜNINGHAUS, Beate (1994) : Zwangsarbeit bei Daimler-Benz, Zeitschrift für Unternehmensgeschichte, Beiheft 78, Stuttgart.

JÄCKEL, Eberhard (1966) : Frankreich in Hitlers Europa. Die deutsche Frankreichpolitik im Zweiten Weltkrieg, Stuttgart.

JACOBMEYER, Wolfgang (1985) : Vom Zwangsarbeiter zum heimatlosen Ausländer, Göttingen.

KANTIN, Georges/MANCERON, Gilles (éd.) (1991) : Les Échos de la mémoire. Tabous et enseignement de la Seconde Guerre mondiale, Paris : Le Monde Éditions.

KLEIN, Charles (1973) : Le diocèse des barbelés, Paris : Fayard.

KRÄUTLER, Anja (2006) : „Dieselbe Stadt und doch eine ganz andere“. Kommunale und bürgerschaftliche Besuchsprogramme für ehemalige Zwangsarbeiter und andere Opfer nationalsozialistischen Unrechts, Berlin : Fonds Erinnerung und Zukunft.

La Libération de la France. Actes du Colloque international tenu à Paris du 28 au 31 octobre 1974, Paris : Editions du CNRS, 1976.

La Main-d’œuvre française pour l’Allemagne, in : Revue internationale du travail (Bureau International du Travail), mars 1943, p. 354-88.

La mémoire des Français. 40 ans de commémoration de la Seconde Guerre mondiale, Paris : Institut d’Histoire Du Temps Présent, Éditions du CNRS, 1986.

La Mobilisation des travailleurs français pour l’Allemagne, in : Revue internationale du travail (Bureau International du Travail), janvier 1944, p. 41-56.

La Politique de la main-d’œuvre en France, in : Revue internationale du travail (Bureau International du Travail), janvier 1943, p. 86-9.

LABORIE, Pierre (1990) : L’opinion française sous Vichy, Paris : Seuil.

LAGROU, Pieter (2000): The Legacy of Nazi occupation. Patriotic Memory and Natinal Recovery in Western Europe, 1945-1965, Cambridge University Press.

LAGROU, Pieter (2003) : Mémoires patriotiques et Occupation nazie, Bruxelles : Editions Complexe.

Le livre-mémorial des déportés de France arrêtés par mesure de répression et dans certains cas par mesure de persécution - 1940-1945. (2004) Paris : Fondation pour la mémoire de la déportation.

Les ouvriers en France pendant la seconde guerre mondiale. Actes du colloque (CNRS 22-24 10 1992), Paris : IHTP 1992.

L’occupation en France et en Belgique 1940-1944. Actes du Colloque de Lille 26-28 avril 1985, in : Revue du Nord, No 2 hors série, 1987.

Mémoire de la Seconde guerre mondiale. Actes du Colloque de Metz 6-8 octobre 1983, présentés par Alfred Wahl, Metz 1984.

MERMET, Pierre (1982) : Enquête sur la main-d’œuvre au service de l’Allemagne (1940-1944). Bilans et perspectives, in : Bulletin de l’Institut d’Histoire du Temps présent, 7, p. 40-59.

MICHAELIS, Herbert/SCHRAEPLER, Ernst (éd.) (1972) : Ursachen und Folgen. Vom deutschen Zusammenbruch 1918 und 1945 bis zur staatlichen Neuordnung Deutschlands in der Gegenwart, tomes 17-22, Berlin.

MILWARD, Alan S. (1970): The New Order and the French Economy, Oxford.

MOMMSEN, Hans (1997) : Das Volkswagenwerk und seine Arbeiter im Dritten Reich, Düsseldorf.

PAXTON, Robert O. (1973) : La France de Vichy. 1940 - 1944, Paris : Seuil.

PICAPER, Jean-Paul (2005) : Le crime d’aimer. Les enfants du STO. Paris : Syrtes.

Pourquoi nous sommes des victimes de la déportation du travail, édité par l ‘ Association départementale de la Seine des D.T. et réfractaires, Paris 1961.

QUEREILLAHC, Jean-Louis (1958/1990) : J‘étais S.T.O., Paris : Éditions France-Empire.

ROUSSO, Henry (1984) : Pétain et la fin de la Collaboration. Sigmaringen 1944-1945, Bruxelles : Éditions complexe.

SIEGFRIED, Klaus-Jörg (1988) : Das Leben der Zwangsarbeiter im Volkswagenwerk 1939-1945, Frankfurt/Main.

SPOERER, Mark (2001) : Zwangsarbeit unterm Hakenkreuz. Ausländische Zivilarbeiter, Kriegsgefangene und Häftlinge im Deutschen Reich und besetzten Europa 1939-1945, Stuttgart-München.

The Exploitation of Foreign Labour by Germany, éd. International Labour Office, Studies and Reports, Serie C (Employment and Unemployment), 25, Montréal 1945.

Un livre blanc sur une période noire, édité par la Fédération Nationale des Victimes et Rescapés des Camps Nazis du Travail Forcé (ex F.N.D.T.), Paris 1987.

VEILLON, Dominique (1985) : La vérité sur le S.T.O., in : Histoire, 80, p. 105-9

VIRGILI, Fabrice (2009) : Naître ennemi. Les enfants de couples franco-allemands nés pendant la Seconde Guerre mondiale. Paris : Payot.

VITTORI, Jean-Pierre (1982) : Eux les S.T.O., Paris : Messidor-Temps actuels.

VITTORI, Jean-Pierre (2007) : De gré ou de force. Service du travail obligatoire 1942-1945, Paris : Nathan.

WIEVIORKA, Annette (1992) : Déportation et génocide. Oubli et mémoire (1943-48). Le cas des juifs de France, Thèse 1991, Paris : Plon.

ZIELINSKI, Bernd (1996) : Staatskollaboration. Thèse de doctorat Bremen 1994, Münster : Westfälisches Dampfboot.

© Presses universitaires du Septentrion, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540