Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Philippe Ariès (1914-1984)

Un traditionaliste non-conformiste, de l'Action française à l'École des hautes études en sciences sociales

Philippe Ariès (1914-1984), l'auteur des classiques Histoire des populations françaises (1948), l'Enfant et la vie familiale sous l'Ancien Régime (1960 et 1973) et l'Homme devant la mort (1977) est une figure emblématique de la Nouvelle histoire aux côtés de G. Duby, J. Le Goff, E. Le Roy Ladurie ou M. Vovelle. Mais ce directeur d'études à l'EHESS fut pendant longtemps un solitaire, un historien franc-tireur, qui a bâti son œuvre en dehors de l'université, bref un « historien du dimanche »...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires du Septentrion
  • Collection : Histoire et civilisations
  • Lieu d’édition : Villeneuve d'Ascq
  • Année d’édition : 2008
  • Publication sur OpenEdition Books : 02 mai 2019
  • EAN (Édition imprimée) : 9782757400418
  • EAN électronique : 9782757421215
  • DOI : 10.4000/books.septentrion.38835
  • Nombre de pages : 348 p.

Cinquième partie : Vers la notoriété : un amateur plébiscité par les historiens professionnels (1971-1984)

© Presses universitaires du Septentrion, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540