Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Machines. Magie. Médias.

 | 
Frank Kessler
, 
Jean-Marc Larrue
, 
Giusy Pisano

Chapitre 3. L’autre image : magie télévisée, sérialisée, vidéalisée

Protéger le secret ou sauver l’art ? Le dilemme médiatique de l’illusionnisme contemporain

Thibaut Rioult

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

1975, année magique, médiatique et critique

1975 est une année charnière qui va voir apparaître dans le paysage télévisuel deux émissions magiques phares, destinées à devenir cultes et à passer à la postérité, chacune à sa manière : le célèbre Y’a un truc, qui marqua si durablement les esprits français, et Les Ateliers du magicien, qui influencèrent plus discrètement, mais profondément le monde des illusionnistes. Deux artistes aussi talentueux que différents vont incarner pendant plusieurs années ces émissions : Gérard Majax, présentateur de Y’a un truc, prestidigitateur, manipulateur de cartes et démystificateur, et Jacques Delord, animateur des Ateliers du magicien, illusionniste et poète.

Y’a un truc est un jeu télévisé, diffusé quotidiennement en accès prime time avant le journal télévisé d’Antenne 2. Pour expliquer son principe1, utilisons la définition qu’en donne Wikipédia (nous y reviendrons) : « Le principe de l’émission était simple. Un tour de magie était présenté par Maja...

Autor

Centre Jean Pépin (UMR 8230 CNRS/ENS)

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540