Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Machines. Magie. Médias.

 | 
Frank Kessler
, 
Jean-Marc Larrue
, 
Giusy Pisano

Chapitre 2. Magie spectaculaire et cinématographique

Magie et musical classique hollywoodien : entre transparence et opacité des trucages

Caroline Renouard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce texte traite de la relation entre magie et trucage au cinéma, et plus particulièrement dans certains numéros spectaculaires de films musicaux classiques hollywoodiens1. Lieu d’effets multiples qui doivent émerveiller le public, le surprendre et l’étonner, le numéro musical est une attraction composite qui présente des similitudes avec la magie de scène, comme la prestidigitation, et entrelace maîtrise du geste corporel technique et techniques de mise en scène complexes, afin de faire vivre au spectateur une expérience extraordinaire. De plus, la typologie de l’effet spécial dans le genre musical se développe souvent sans réelle cause narrative, en rupture avec la transparence hollywoodienne. Si l’on croit que Fred Astaire danse réellement sur les murs et au plafond dans Mariage royal (Royal Wedding, 1951) de Stanley Donen, ce n’est pas grâce à la cause réelle, celle d’une machinerie complexe composée d’un plateau tournant auquel sont fixés une caméra et un opérateur ; ni bien mêm...

Auteur

Université de Lorraine

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540