Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Machines. Magie. Médias.

 | 
Frank Kessler
, 
Jean-Marc Larrue
, 
Giusy Pisano

Chapitre 2. L’art magique mis en scène

Le médium spirite : un corps hypermédiatique à l’ère de la modernité

Mireille Berton

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comme l’indique l’étude de Stefan Hoffmann, Geschichte des Mediensbegriffs1, le concept de médium spirite doit autant à l’histoire de la physique qui analyse les champs de forces imperceptibles dans la nature, qu’à l’histoire de l’occultisme centrée sur l’idée d’un contact possible entre l’univers des vivants et des morts. Remplaçant, autour de 1850, les anciennes notions d’éther et de fluide magnétique chères au mesmérisme, l’émergence du médium spirite comme dispositif de communication avec l’au-delà et l’invisible signe l’extension du concept vers une variante plus ancienne : celle qui considère certains êtres humains comme étant prédestinés aux échanges avec la sphère transcendantale (tels les prophètes, Moïse, le Christ, etc.). Dans cette double perspective religieuse et occultiste, le médium spirite a la faculté d’entrer en contact avec le monde des esprits, son corps se métamorphosant en entité médiatique.

Or, on constate qu’autour de 1900, le médium spirite est conçu comme un...

Auteur

Université de Lausanne

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540