Version classiqueVersion mobile

Carlos Saura

 | 
Marianne Bloch-Robin

Annexes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Annexe 1 : les œuvres vocales

Les œuvres du Moyen Âge et de la Renaissance

Le ternario du Misterio de Elche

Ce chœur apparaît dans deux longs-métrages des années 1960 et 1970 : Peppermint frappé (1967) et Ana y los Lobos (1972). Il intervient, toujours partiellement, à deux reprises dans la première œuvre et trois fois dans la deuxième. Il s’agit d’une œuvre polyphonique, en valencien ancien, interprétée a cappella par trois voix d’hommes, un ténor, un baryton et une basse, et extraite d’un drame musical d’origine médiévale, El Misteri d’Elx – ou Misterio de Elche en castillan. Cette représentation musicale en deux journées, entièrement chantée par des hommes pour les rôles masculins et par des jeunes garçons pour les rôles féminins, est représentée chaque année à Elche, dans la basilique Santa María les 14 et 15 août. Depuis le xve siècle, elle met en scène la mort, l’Assomption et le couronnement de la Vierge. Son texte est fondé sur les Évangiles apocryphes et sans doute également s...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search