Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’action publique saisie par ses « publics »

 | 
Guillaume Gourgues
, 
Alice Mazeaud

Chapitre 6. « Données recherchent publics » : les politiques d’open data à l’épreuve de la réutilisation

Samuel Goëta

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis 2007, et la conférence dite de Sébastopol, les politiques d’open data sont constituées en élément essentiel des politiques d’innovation numérique. La réutilisation des données très variées publiées sur les nombreux portails open data tels que data.gouv.fr permettrait selon ses promoteurs de renforcer la transparence, de nourrir l’innovation et de transformer les pratiques de travail des administrations. En France, l’ouverture des données a été consacrée en 2016 par la loi pour une République Numérique qui oblige les administrations de plus de 50 agents et les collectivités locales de plus de 3 500 habitants à ouvrir par défaut « les bases de données, mises à jour de façon régulière, qu’elles [les administrations] produisent ou qu’elles reçoivent et qui ne font pas l’objet d’une diffusion publique par ailleurs » et « les données, mises à jour de façon régulière, dont la publication présente un intérêt économique, social, sanitaire ou environnemental. » Cette obligation d’ouver...

Auteur

Docteur en sociologie, co-fondateur de Datactivist

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540