Version classiqueVersion mobile

Cirque, cinéma et attractions

 | 
Sébastien Denis
, 
Jérémy Houillère

Conclusion

Sébastien Denis et Jérémy Houillère

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En pensant conjointement le cirque, le cinéma et l’attraction, nous avons cherché à déborder du cadre des études strictement thématiques, lesquelles, peu enclines à s’interroger sur les formes, mettent davantage l’accent sur les contenus. Envisagée en premier lieu comme le dénominateur commun de deux pratiques souvent jugées concurrentielles, l’attraction a contribué à problématiser des rapports jusque-là assez peu traités. C’est tout d’abord du côté de la performance que se situeraient les liens les plus forts – et les plus évidents – entre les deux pratiques. Prenant le contrepoint du théâtre, « art de la maîtrise » selon Albera, le cirque et le cinéma soviétique d’avant-garde se rejoignent sur la mise en danger des corps dans la réalisation d’un numéro. C’est à la même conclusion que parvient Patrick Désile à propos des films du premier cinéma. Spectacles « des corps en danger, des corps malmenés, précaires », cirque et cinéma parviennent enfin à trouver un terrain d’entente.

C’es...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search