Version classiqueVersion mobile

Cirque, cinéma et attractions

 | 
Sébastien Denis
, 
Jérémy Houillère

Partie 2. Inspirations attractionnelles

Cirque, vaudeville et animation : le cartoon comme synthèse anarchique et attractionnelle (États-Unis, 1905-1950)

Sébastien Denis

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le vaudeville a été une forme de spectacle très populaire1 aux États-Unis entre les années 1880 et 1920. On pouvait y trouver toutes sortes d’attractions interagissant avec la salle, allant des singes savants aux lanceurs de couteaux en passant par des acrobates et des chanteurs, soit différentes traditions iconographiques ou spectaculaires européennes et américaines au premier rang desquelles se trouvait le cirque. Il s’agira dans cet article de travailler sur les circulations possibles, aux États-Unis2, entre ces formes spectaculaires que sont le cirque, le vaudeville et l’animation.

Cette dernière a en effet pu trouver sa place entre cirque et vaudeville (pour ne mentionner que les sources spectaculaires, car il faudrait aussi parler des comic strips dans la presse3), les animateurs américains créant à leur tour une forme particulière d’animation : le cartoon. On ne comprend en effet les spécificités du cartoon qu’en analysant la manière dont il s’est formalisé à partir de ces mul...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search