Version classiqueVersion mobile

Cirque, cinéma et attractions

 | 
Sébastien Denis
, 
Jérémy Houillère

Partie 2. Inspirations attractionnelles

La référence au cirque dans le cinéma soviétique des années 1920

François Albera

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’on envisage – comme on souhaite le faire ici – les rapports entre le cirque et le cinéma soviétique en dehors d’un plan thématique (qui existe : de nombreux films ont pris le cirque comme milieu d’une fiction1), on doit partir d’un fait : l’inséparabilité du cinéma et du théâtre dans la Russie et l’URSS des années 1910-1920 et la nécessité de les envisager ensemble, notamment sur la question de la référence au cirque, du recours au cirque dans la redéfinition des esthétiques tant théâtrales que cinématographiques. Il a existé, en effet, un ensemble nourri de débats autour du cirque dans le milieu théâtral dès le début du siècle qui a notamment eu pour conséquence l’avènement d’une « mixité » théâtre-cirque, et l’énoncé d’un certain nombre de doctrines visant à poser leur identité. En second lieu, la position avancée du théâtre révolutionnaire après la Révolution d’octobre 1917 et le caractère tardif de l’émergence d’un cinéma révolutionnaire (pour des raisons multiples, avant t...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search