Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Léon de Rosny 1837-1914

 | 
Bénédicte Fabre-Muller
, 
Pierre Leboulleux
, 
Philippe Rothstein

2. Documents et témoignages

Émergence de l’américanisme scientifique

Où Léon de Rosny joue un rôle essentiel

Nadia Prévost Urkidi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’auteure de la thèse « Brasseur de Bourbourg et l’émergence de l’américanisme scientifique en France au xixe siècle »1 met ici en lumière le rôle majeur que joua Léon de Rosny dans ce phénomène.

Textes hiéroglyphiques en langue maya, Revue ethnographique, 1869, tome I, pl. I.

Image

Collection des descendants de Léon de Rosny.

Depuis la première Société américaine de France en 1857, Léon de Rosny revendiqua à multiples reprises la paternité du mouvement américaniste scientifique français. À partir de 1873, au moment de la refonte du groupe, ce fait fut cependant quelque peu oublié. Pour comprendre l’histoire du mouvement, c’est donc Léon de Rosny et les institutions qu’il a créées qu’il faut étudier. Mais si énoncer ce fait est relativement aisé, l’appliquer représente une véritable gageure. Car qui connaît aujourd’hui non seulement ces institutions mais encore les travaux américanistes de Léon de Rosny, d’André de Bellecombe, d’Alphonse Castaing, de Gaston de Tayac, de Léon de Cessac, de Lu...

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540