Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sentir et penser

 | 
Peggy Avez
, 
Charles Capet
, 
Gweltaz Guyomarc'h

4 – Sentiment et émotion

Le sens de l’émotion

Un indice de la situation fondamentale de l’homme au monde1

Édouard Jolly

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Pris d’une peur soudaine, je ne parviens pas à penser ma propre situation, bien que, pourtant, je doive agir. Je me trouve emporté par la force de mon émotion, déclenchée par une affection trop intense de ma sensibilité. J’éprouve un sentiment de panique, puis je m’évanouis. Ce pourrait être là la description courante d’une vaine tentative d’évasion, celle d’un détenu, envoyé en quartier d’isolement, qui « perd ses moyens » d’être trop apeuré. Une interprétation possible de cet exemple consisterait à y redécouvrir l’opposition conflictuelle, classique, entre un sentir, révélé par un lexique du pathos (sentiment, sensation, affection, émotion, tonalité affective, etc.) et une pensée, dotée de ses facultés spirituelles, dont l’exercice n’est possible que par la raison. Dans l’exemple du détenu effrayé par sa situation, le sentir sort vainqueur du penser. L’origine de ce conflit semble être l’émotion : l’effrayé emporté ne parvient plus à raisonner et ne peut plus agir.

La q...

Auteur

Université Lille 3. UMR 8163 Savoirs Textes Langage. Université Libre de Bruxelles (ULB / PHI)

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540