Desktop versionMobile version

L'échelle des régulations politiques, XVIIIe-XXIe siècles

 | 
Virginie Albe
, 
Jacques Commaille
, 
Florent Le Bot

1. L’exercice de la fonction de justice et les finalités de la régulation des sociétés

Métamorphoses de la justice et nouveaux régimes de régulation sociale et politique des sociétés contemporaines

Jacques Commaille

Abstract

In the context of upheavals in contemporary societies’ regulatory regimes, the justice system is considered here as an indicator of these upheavals and as a main entry point for grasping their meaning. In effect, the means by which the exercise of justice evolves and transforms itself provide specifically three important traits: the relativization of a top-down regulatory model; incertitude regarding a political regulation founded on the model of representative democracy; and the redefinition of the fields of political regulation. Analysis of these three traits affirms a polycentric regulatory regime, rich with tensions and contradictions, disputing all-encompassing theories based on the idea of coherent regulatory regimes of contemporary societies in evolution.

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book will also be available to buy in PDF and ePub formats on the websites of our partner bookstores. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

Introduction. La fonction heuristique de l’objet « Justice »

Dans un contexte de bouleversements des régimes de régulation sociale et politique des sociétés contemporaines, la justice sera considérée dans ce chapitre comme un révélateur privilégié de ces bouleversements. En effet, dans les façons dont évoluent et se transforment l’exercice des formes de justice, se donnent particulièrement à voir trois traits importants de ce que j’appellerai les nouveaux régimes de la régulation sociale et politique des sociétés contemporaines : la relativisation d’un modèle de régulation top down ; les incertitudes d’une régulation politique fondée sur le modèle de la démocratie représentative ; la redéfinition des territoires de la régulation politique.

Le positionnement adopté pour cette réflexion est conforme à celui que j’ai développé dans le cadre de ce que j’ai qualifié comme étant une sociologie politique du droit. Je me suis en effet inspiré de ce que les grandes figures fondatrices des scie...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Terms of use: http://www.openedition.org/6540

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search