Desktop versionMobile Version

L'échelle des régulations politiques, XVIIIe-XXIe siècles

 | 
Virginie Albe
, 
Jacques Commaille
, 
Florent Le Bot

1. L’exercice de la fonction de justice et les finalités de la régulation des sociétés

Métamorphoses de la justice et nouveaux régimes de régulation sociale et politique des sociétés contemporaines

Jacques Commaille

Zusammenfassung

Dans un contexte de bouleversements des régimes de régulation des sociétés contemporaines, la justice est considérée ici comme un révélateur de ces bouleversements et comme une entrée privilégiée pour en saisir le sens. En effet, dans les façons dont évoluent et se transforment l’exercice des formes de justice, se donnent particulièrement à voir trois traits importants : la relativisation d’un modèle de régulation top down ; les incertitudes d’une régulation politique fondée sur le modèle de la démocratie représentative ; la redéfinition des territoires de la régulation politique. De l’analyse de ces trois traits découle le constat de l’affirmation d’un régime de régulation polycentrique, riche de tensions et de contradictions, remettant en cause les théories totalisantes qui reposent sur l’idée d’une cohérence des régimes de régulation des sociétés contemporaines dans leurs évolutions.

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Introduction. La fonction heuristique de l’objet « Justice »

Dans un contexte de bouleversements des régimes de régulation sociale et politique des sociétés contemporaines, la justice sera considérée dans ce chapitre comme un révélateur privilégié de ces bouleversements. En effet, dans les façons dont évoluent et se transforment l’exercice des formes de justice, se donnent particulièrement à voir trois traits importants de ce que j’appellerai les nouveaux régimes de la régulation sociale et politique des sociétés contemporaines : la relativisation d’un modèle de régulation top down ; les incertitudes d’une régulation politique fondée sur le modèle de la démocratie représentative ; la redéfinition des territoires de la régulation politique.

Le positionnement adopté pour cette réflexion est conforme à celui que j’ai développé dans le cadre de ce que j’ai qualifié comme étant une sociologie politique du droit. Je me suis en effet inspiré de ce que les grandes figures fondatrices des scie...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search